Un voyage au Japon s’organise et se vit. Le pays a tellement de possibilité à offrir pour le touriste qu’il vous sera évidemment impossible de tout faire.

Tokyo et sa région offre le modernisme et la pleine mesure des sous cultures japonaises Manga et Mode, ainsi qu’un large nombre de musée et d’évènements qui transformeront votre séjour qu’importe le moment où vous en profitez.

Le Kansai, ancien coeur du Japon, et la capitale historique Kyoto, vous mènera sur la route faste des temples de la région, et de son calme unique, véritable instant de paix dans une modernité assumée.

Au sud, les plages d’Okinawa vous offriront tous les loisirs nautiques, pendant que le mont Fuji innamovible image et point culminant du pays mettra un point d’orgue à faire de votre voyage un moment unique.

Le sens du nom des villes japonaises.

Les villes japonaises comme les noms des îles : Honshū (本州), la “province principale” , Hokkaidō (北海道), la “route vers la mer du nord” , Kyūshū (九州), “les neufs provinces” et  Shikoku (四国), “les quatre pays”, qui sont les quatre grandes îles du Japon, ont un sens en Français. Tout le monde ou presque le sait ! Mais si je vous donne rendez vous sur la plaine des feuilles d’automne dans l’ancienne porte de la baie, tout de suite ça paraît moins clair ? Non !

Car oui, au Japon, et en japonais le nom des villes a un sens. Au moins celui que veut bien leur prêter les caractères Chinois qui les composent. Et voilà bien un point que je n’avais pas encore traité dans mon expérience de vie mais qui me trottait dans la tête depuis un moment, je vous fais donc partager. Plus qu’à souhaiter que ça vous plaise ou vous amuse.

(suite…)

 

Continuer la lectureLe sens du nom des villes japonaises.

Les 5 lacs du Mont Fuji.

Le mont Fuji est sans aucun doute l’espace naturel, et de loin, le plus symbolique du Japon. Ceci n’est pas un fantasme d’Occidental comme il pourrait y en avoir tant mais bien un point de vue de prime abord Japonais. La perfection de son cône qui se veut le point culminant du Japon du haut de ses 3776 mètres. Un volcan dont la dernière éruption remonte à 1708 et avait fait suite au grand tremblement de terre d’Ôsaka, et dont la puissance avait permis à ses cendres d’atteindre Tokyo, en ce temps Edo. Un sommet que Hokusai, le maître estampe, avait fait objet de sa vénération dans ses “36 vues du mont Fuji” et que nous introduirons par la formule d’un autre maître, haïku cette fois, Matsuo Bashô:

(suite…)

 

Continuer la lectureLes 5 lacs du Mont Fuji.

Todai-ji

le Tōdai-ji à Nara s'impose comme un des plus important temple bouddhiste du Japon, et un territoire de bénédiction pour les nombreux daims qui marchent sur ses sentiers. La pièce principal…

Continuer la lectureTodai-ji