Récemment !

Culture Traditionnelle Japonaise

Chiyogami

Temps de lecture : 8 minutes  Le Chiyogami, littéralement “Papier de mille ans” est la discipline qui inclut tous les arts du papier. Chiyogami [千代紙], 千代, “1000 ans” &  紙 – kami (ici “gami”) signifie “papier”. Parmi ses arts, l’origami est un des plus célébres, et des plus populaires de part le monde lorsqu’il s’agit de traiter de culture Japonaise, mais il existe également le kirigami, technique …

Lire plus »

La fonderie qui a inspiré princesse Mononoke

Temps de lecture : 2 minutes  La fonderie qui a inspiré Princesse Mononoké se trouve à Unnan. La dernière des fonderies que l’on peut voir dans le célèbre film d’animation Princesse Mononoke se trouve dans les montagnes du département de Shimane ! Active entre 1751 et 1921 et aujourd’hui classée bien culturel important, cette fonderie à bas fourneaux de type Tatara est équipée d’un système de …

Lire plus »

Les pierres et le Japon

Temps de lecture : 5 minutes  Les pierres et le Japon. Le shintoïsme, religion endémique du Japon, se caractérise par l’accent mis sur le monde naturel, le besoin de purification et les efforts pour unir les gens à leur environnement. On dit que les pierres sont synonymes de stabilité, de longévité et d’équilibre. C’est en exploitant ce sens qu’elles sont utilisées dans les jardins. Dans la …

Lire plus »

La persévérance de la Carpe

Temps de lecture : 5 minutes  La persévérance de la carpe. Mi conte- mi histoire, nous ignorons si la persévérance de la carpe est une histoire vraie, elle porte quoiqu’il en soit sur un lien entre deux personnes existantes et éminemment connu, de leurs contemporains. Il s’agit plus d’une leçon morale que d’un conte à proprement parlé mais nous pensons qu’elle vous intéressera.   Entre les …

Lire plus »

Les trois charmes et la sorcière des montagnes

Temps de lecture : 7 minutes  Il était une fois un jeune apprenti qui vivait dans un temple situé dans les montagnes. C’était un garçon indiscipliné qui aimait faire des farces qui ne s’entraînait pas beaucoup, faisait souvent la sieste et causait des problèmes au grand prêtre en chassant des lapins. Un jour d’automne, alors que le koyo approchait, le jeune apprenti aperçut que les châtaigniers, …

Lire plus »

Le Yokai Kurote et le samurai

Temps de lecture : 2 minutes  Il y a longtemps, dans le petit village de Toita, dans la province de Noto, vivait un samouraï du nom de Jingobei. Il vivait dans une belle maison avec sa femme, comme c’était souvent le cas pour les samouraï de l’époque. Un jour, alors que sa femme utilisait les toilettes, quelque chose d’étrange se produit. Elle sentit une main jaillir …

Lire plus »

Tsukumogami | Yokai

Temps de lecture : 7 minutes  Un tsukumogami (付喪神) est un esprit de 99 ans. Dans le folklore japonais, les objets vieillissent et lorsqu’ils atteignent l’âge de 100 ans, ils se transforment en un Yokai que l’on appelle un tsukumogami, devenant des obake ou bakemono, des monstres.  Selon le Tsukumogami-emaki, les tsukumogami proviennent d’objets ou d’artéfacts qui ont fêté leur 100e anniversaire et qui prennent vie, …

Lire plus »

Sentaro, l’homme qui ne voulait pas mourir | conte japonais

Temps de lecture : 12 minutes  Il y a longtemps vivait un homme qui s’appelait Sentaro. Bien qu’il n’était pas riche à « million », il était loin d’être pauvre. Il avait 32 ans et il ne travaillait pas. Passant ses journées à rêvasser ayant hérité d’une petite fortune à la mort de son père. Un jour sans raison particulière il fût frappé par la pensée …

Lire plus »

Ubume | Yokai

Temps de lecture : 3 minutes  Une Ubume est le fantôme d’une femme qui a perdu la vie peu avant ou pendant son accouchement ou juste après avoir donné naissance à son enfant, son anxiété pour son enfant empêchant son esprit de trépasser. Il s’agit d’un yôkai.  Dans la collection de conte du début du XVIIe siècle, appelé :”Konjaku hyaku monogatari hyoban“, il dit de l’Ubume …

Lire plus »

L’Ogre de Rashômon

Temps de lecture : 10 minutes  L’ogre de Rashômon, conte de samuraï. Il y a fort longtemps à Kyoto, qui s’appelait alors Heian, les habitants étaient terrifiés par l’histoire d’un ogre sanguinaire, qui, selon les dire de l’époque, hantait la porte de Rashômon au coucher du soleil et attrapait quiconque y passait. Les victimes n’étaient jamais retrouvées, donc, il se murmurait que l’ogre était un cannibale …

Lire plus »