Récemment !

Portrait Cosplay : Lexi Farron Strife.

Lexi Farron Strife nous fait la joie d’un interview Cosplay où la belle parisienne nous dévoile ses secrets, ses intentions et ses motivations dans l’ univers du cosplay, la minutie qu’elle prend à créer chaque détail de ses costumes ou encore ses premiers amours manga. Elle y sera tour à tour touchante, joueuse, voir critique. Un portrait comme un coup de coeur à ne surtout pas manquer. Présentation.


Lexi Farron Strife, cosplay

– Tu peux te présenter en quelques mots, pour les lecteurs, s’il te plaît?
Mon surnom est Lexi c’est un diminutif de mon vrai prénom (je vous laisse devinez). Mon pseudo de cosplayer complet est Lexi Farron Strife en référence à mon personnage préféré de Final Fantasy : Cloud Strife et de Lightning de FF-13 qui est aussi un personnage que j’affectionne. J’ai 22 ans et je vis actuellement en région parisienne.

 

– Comment as-tu commencé le Cosplay, il y a combien de temps?
Avant de me lancer dans le cosplay j’étais une fana de manga. J’ai découvert les mangas lorsque j’avais 12 ans avec dans un premier temps Love Hina puis GTO. J’ai commencer à m’intéresser aux animes par la suite puis à la musique japonaise (grâce au générique). C’est lors de ma première Japan Expo en 2004 que j’ai découvert le cosplay. Je connaissais pas du tout cet événement, ma meilleure amie m’avait offert l’entrée pour mon anniversaire et je me souviens que dans la queue j’avais crié « Regarde y’a un Link ! ». Je venais de voir mon premier cosplayer. J’ai commencé le cosplay en 2009, tout doucement d’abord avec du placard et de la customisation. Pour moi j’ai vraiment débuté le cosplay à proprement parler fin 2010 début 2011. C’est à cette periode que j’ai commencé à sortir des costumes potables, avec des patrons… Je bricole depuis toujours donc toute la partie accessoire est ce qui me plait le plus. De plus j’ai la chance d’avoir un père très doué dans les arts manuels qui m’aide pour mes armes (avant il me les faisait mais maintenant j’apprends à ses cotés ).

 

Qu’est ce que tu aimes dans le fait de te mettre dans la peau d’un de tes personnages favoris ? Je cosplay pas forcément des personnages dont je suis proche. Parmi mes cosplays que vraiment j’affectionne il y a Yoko, Juliet et Nariko. C’est vraiment des cosplays que j’ai fait avec soin et dans les moindres détails et que je reporte régulièrement. Pour Juliet (ci-dessous) par exemple j’ai réussi grâce à l’aide de personnes formidables qui ont accepté de se déplacer et de m’accorder du temps pour jouer les zombies, à faire un grand shooting digne du jeu Lollipop Chainsaw dont est issue Juliet. Pour le coup c’est autant son caractère que son image qui m’ont plu. Elle est vraiment fofolle et tue du zombie comme si elle faisait du shopping en lançant au passage des phrases bien salace.
Juliet - Lolipop Chainsaw par Lexi

 

– Que penses-tu de l’évolution du cosplay en France ces dernières années?
Je suis pas vraiment une ancienne du cosplay donc je pense pas être la mieux placé pour parler d’évolution. Le cosplay évolue en fonction de la mentalité des gens mais aussi des nouveaux matériaux et des nouvelles techniques qui débarquent sur le marché. Le cosplay touche de plus en plus de monde et fait de plus en plus d’adepte. C’est un peu un phénomène de mode qui est rattaché aux mangas dans un premier temps je pense.

 

Le cosplay en trois mots
Création – Passion – Pompe a fric

 

– Tu as des projets quand à tes futurs personnages ?
Oui comme tout cosplayeurs qui se respectent j’ai plein de projet qui me trotte en tête. Je suis actuellement sur le personnage de Mirajane en version demon halphas et Yuna de FFX-2. Après tout se mélange si j’ai un coup de coeur entre temps je risque de tout lâcher pour m’y atteler. Mon plus gros projet reste pour la japan expo donc je compte m’y mettre tôt mais celui ci reste secret!
– Tu fais parti d’une association Cosplay ? Si oui la quelle et quels sont ses activités ? Non je ne suis pas fana des associations ou tout autre groupe où il faut rendre des comptes. Je préfère vivre ma passion en solo.
– Le Japon te fait rêver ? Pourquoi ?
Le Japon me fait rêver comme à beaucoup d’autre, j’économise depuis plusieurs années pour y passer quelques semaines. Ce qui m’attire aujourd’hui au Japon c’est des trucs de filles tout bête :  la mode, le maquillage, les accessoires de beauté… C’est un peu ridicule en soit mais par le passé j’étais vraiment attiré par le style de vie, la culture, la gastronomie… J’étais jeune, je ne voyais que ce que je lisais dans les mangas ou regardais dans les dramas. Aujourd’hui j’ai grandi et même si je rêve toujours d’y aller et de faire une descente à Shibuya je ne m’y vois pas du tout y vivre. C’est une culture trop différente de la notre et certains passionnés reste sur la belle image du Japon dorée et oublient certaines données. Y passer 1 mois de temps en temps pour découvrir le pays, dévaliser les boutiques et revenir avec 50 kilos d’excédent, manger et vivre à la japonaise, découvrir les coutumes ça c’est ce qui m’attire actuellement. Mais je serais bien contente de retrouver la France et son fromage après. Enfin je pense on verra quand j’y serais.

 

Shibuya 109
Shibuya 109, « temple mondial de la mode » ( vue de haut, de nuit).
– Lis tu des mangas, regarde tu des animés? Quels sont tes préférés ? Je lis des mangas depuis que j’ai 12 ans donc j’ai pu accumulé une petite collection. Mes deux mangas préférés sont GTO (par Tôru Fujisawa chez Kaze) et Peach Girl (par Ueda Miwa chez Panini). Après j’ai énormément aimé Naruto, switch girl, DGray Man… J’ai tellement de manga que parfois en les re-rangeant je me dis « ouaaa j’aimais trop celui là c’est un de mes préférés ! » mais au final je les oublie derrière. Avant j’étais très shojo histoire de fille, tout ça, maintenant je suis passé du coté du Seinen (ndlr : manga pour personne mature).

 

Peach Girl, par Ueda Miwa, raconte l’histoire de Momo, qui par ses cheveux rouges et sa peau bronzé passe souvent pour une bimbo. Sauf que Sae, son ennemi mortel qui lui pique tout, vient de découvrir qu’elle était secrètement amoureuse.C’est l’histoire de Momo. Une jeune fille pleine d’espoir qui devra affronter moultes péripéties avant de trouver l’amour.

 

Mes animes préférés sont Gurren Laggan, Shinzo, GTO, Black Lagoon et Samouraï Deeper Kyo. Je ne peux pas trancher.

 

Regarde tu des dramas Japonais, si oui peux tu m’en citer un que tu aimes?

Mon drama préféré est Hana Yori Dango, je trouve qu’aucun ne l’égale ! Avec le beau Jun Matsumoto *bave* Après j’ai bien accroché avec Nobuta Wo produce et le tout nouveau Switch girl. Ce dernier était très fidèle au manga et Nishiuchi Mariya joue le rôle à la perfection !

 

– Si tu devais aiguiller un nouveau venu dans le monde du Cosplay quel serait tes conseils ?
Il y a beaucoup de nouveaux qui me demandent des conseils pour débuter le cosplay. Ce que je conseille en premier c’est de choisir un personnage qu’on connait vraiment qui sera donc un plaisir à cosplayer mais surtout avec un costume pas trop difficile. Dans un premier temps, je conseille toujours la customisation avec quelques moments de couture pour se lancer et aussi prendre confiance. Se lancer dans un costume de A-Z sans notion de couture et aboutir a quelque chose de correct, n’est pas donné à tout le monde. Et un échec pourrait être décourageant et profiter à l’envie d’acheter un costume tout prêt sur internet. Après lorsque l’on me demande j’hésite pas à aider quand c’est possible. Je suis moi même une novice par rapport à d’autres en cosplay donc j’apprends aussi. Mais quand je peux aider, conseiller un tissu ou des matériaux, ou expliquer comment réaliser tel ou tel accessoire, je le fais. Si je ne peux pas je le réoriente soit vers une tiers personne soit vers un tutoriel sur le net.

 

Lexi Farron Strife - HOTD
High School of the Dead.
– Toi-même tu as des cosplayeurs de référence ?  Il y a plusieurs cosplayers que je trouve vraiment fantastique. Au niveau qualité des costumes, le choix mais aussi l’interprétation des personnages, c’est Illyne [facebook] qui me vient en premier. Elle est toujours prête à aider et c’est vraiment une personne agréable.

J’aime beaucoup le duo Luciole/Lyel, elles sont toujours superbes. J’ai un énorme coup de coeur pour Clef qui est incroyable ! Après c’est plus des cosplays qui m’attirent que des cosplayers eux même par exemple j’ai eu un coup de coeur pour la Saber que Maho a présenté au final de l’ECG de cette année [A voir ici], ou les multiples costumes de Miku Hastune de Pichu, ou Neytiri de Ryuu Seika (prochainement sur le site du Japon) …. A l’international j’aime beaucoup Jessica Nigri, elle a pas énormément de cosplay à son actif mais j’aime beaucoup ce qu’elle semble être. Et aussi mon amie Michela alias Kunoichi Zetsuna Cosplay [facebook] que j’admire beaucoup autant pour ses costumes que pour ses interprétations !

– Où peut-on te retrouver (internet, blog, facebook,…) et quel sera le prochain évènement dans lequel on pourra te croiser ?

Vous pouvez me suivre :

Je suis active sur les deux. Mes prochains événements seront Paris Manga et Romics en Septembre.

– la question qui tue : Qu’en penses tu de renommer « Cosplay » par « costumade » ?

Je trouve ça tout simplement moche. Je n’tutiliserais jamais se mot et je comprend pas l’intérêt de franciser tout ce qui bouge.

 

-As tu des anecdotes Cosplay à nous raconter ? 

Des costumes ratés j’en est plein, Par exemple, Bayonetta était une catastrophe, faut vraiment que je la refasse. Après, c’est plus des cosplays qui ne me vont pas comme Serah de FF-XIII, Zelda ou Miku Hatsune.

Lorsque que j’ai des shootings en extérieur je privilégie des lieux privés ou pas trop connu du public. J’ai tendance a perdre mes moyens quand je suis face à une public qui se demande ce que je fous là dans cette tenue. Je garde un très mauvais souvenir d’un shooting dans un parc parisien rempli de monde ou je n’ai même pas osé me mettre en cosplay à 100% j’étais a moitié civile a moitié cosplay, la perruque attirait déjà assez de regard !

 

Enfin, Comment vois tu le Cosplay en France dans 10 ans ?  Je me vois plus du tout dans le cosplay dans 10 ans. Je compte vivre ma vie, me mettre en ménage avec mon copain et surtout avoir des enfants. D’ici quelques années, il ne me restera que quelques perruques et des milliers de photos. Je profite de mes études et du foyer parentale pour pratiquer le cosplay à 100% tant que j’en ai encore l’envie et  le temps. Dans 10 ans je pense pas que le cosplay aura vraiment changé il y aura toujours ceux en haut de l’échelle et les petits nouveaux, la compétition, la mauvaise mentalité, les histoires, des demandes en mariages, des nouvelles amitiés, des disputes, des prises de tête, du putissage…. Comme dans toute passion les gens se crêpent le chignon pour tout et n’importe quoi au lieu de la vivre dans leur coin. Dans 5, 10 ou 30 ans ça ne changera pas. Ce qui pourra changer c’est les nouvelles techniques et les nouveaux matériaux et ça j’ai vraiment hâte de le voir !

 

Lexi Farron Strife - Tomb Raider
Lexi en Lara Croft ( Tomb Raider)

 

Merci beaucoup à Lexi, pour sa patience et la sincérité avec laquelle elle a répondu à ces quelques questions. Grâce à elle, nous en connaissons un peu plus sur le monde du cosplay, les moyens à mettre en oeuvre pour l’intégrer, la créativité, le temps mais aussi l’argent qu’il demande. Né du manga, sa passion ressemble à l’aboutissement de son apprentissage du Japon. Elle en a connu toutes les phases. De la lecture, à l’envie de connaître plus le Japon en lui-même, la nourriture, la culture, au moins dans les aspects qu’elle présente d’elle même à l’étranger. Ne lui reste plus que le voyage. Je lui souhaite de l’avoir bientôt et pourquoi pas, sa présence au comiket de Tokyo. Si le portrait vous a plus, n’oubliez pas de laisser un commentaire. Shinal.

 

Bonus, saurez vous la reconnaître dans cet épisode des Surricates ?

 

Pour voir d’autres portrait cosplay, prenez à droite puis tout droit et c’est [ici].

Toutes les photos & images sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

Avatar

A lire

Sailor Moon Cafe 2019: Girls Night Out!

Le Sailor Moon Cafe. Café éphémère. Le Japon est le pays du manga, des animés …

3 commentaires

  1. Avatar

    Cette personne est peut être très douée, seulement elle a une véritable face cachée inacceptable : elle n’hésite pas à rabaisser des personnes qui veulent se montrer tout aussi sexy , elle ne supporte en aucun cas la concurrence et encore moins les autres femmes cosplayeuses qui veulent également se montrer !
    Elle n’hésite pas à dire du mal publiquement sans fondement !

     
  2. Avatar

    Ho bha, te prends pas l’choux, elle est peut être sexy, mais peut être qu’on lui a dit des saloperies et du coup elle sert tout l’monde XD. Mais faut être un bête quand même, sexy où non, on fait bien le cosplay qu’on veut pour soi même. Qu’elle s’occupe d’elle, le cosplay est avant tout pour soi, les prises de bec dans ce domaine de l’illusion ne devrait pas avoir sa place. c’est avant tout le costume et le rôle qui compte ;)

     
  3. Avatar

    Je suis d’accord avec Kitsune … Elle fait du beau travail mais elle n’as pas à « rabaisser » les autres pour autant … Certaines personnes que je connais auraient pu répliquer y a pas longtemps vu qu’elle les as qualifié de boulet, elles auraient pu répliqué des choses comme (je connais la fille qui aurait dit ça sans tenir sa langue): « On est peut-être Boulet, mais on est naturel » Et pourtant elles n’ont rien fait, elles ont laisser coulé … Mais je ne vois pas l’intérêt de « pété plus haut que son cul » pour une « plastique » comme la sienne … No rage les amis, j’exprime juste mon point de vue.

     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.