Dead Tube +18 Manga

Dead Tube est un manga extrêmement violent, et à la limite de la pornographie malsaine, dont seul les auteurs japonais peuvent en être à la source, pour placer le produit, et le déconseiller dès à présent aux âmes sensibles. 

Dead Tube a été écrit par Mikoto Yamaguchi et illustré par Touta Kitakawa, il est publié chez Akita Shoten depuis juin 2014, au Japon. En France vous pouvez le trouver chez Tonkam-Delcourt.  Acheter Dead tube T01

Mai entre en action (c) Akita Shoten / Touta Kitakawa
Le scénario : Dead Tube est une plateforme de vidéo en ligne très privée. La particularité de cette plateforme se trouve dans le fait que les dead tubers peuvent gagner beaucoup d’argent dépendant si leur compte est suivi, et leurs vidéos vues mais si ce n’est pas le cas, ils risquent gros à s’être inscrit puisque la personne qui est moins le suivi doit payer pour tous les crimes que les autres deadtubers ont commis pour réaliser les vidéos qui fonctionnent le plus, les obligeant à créer des vidéos de plus en plus sensationnelles pour ne pas être cette personne. 

 

Ce que j’ai moins aimé :

Un scénario no-limit dans la plus pure tradition du Doujinshi qui peut apparaître très border line, par moment. 

Ce que j’ai aimé

Il faut apprécié le sadisme en manga, à la manière d’un Battle Royale, pour pouvoir tolérer la violence de dead tube, mais le scénario est hâletant pour les 10 tomes que j’ai lu d’une traite. Les personnages psychopates qui s’entremêlent introvertis et extravertis ne permettent pas de se reposer et d’attendre la suite, malgré quelques nausées sur la route. A éviter vraiment si vous êtes sensible. 

Le développement du héros, qui devient de moins en moins observateur à mesure qu’il est impliqué personnellement dans l’histoire, et son histoire d’amour étrange qui le lie à Mai, l’autre personnage central. Un manga très sexuel où la seule véritable histoire d’amour est purement platonique si on lui retire le plaisir qu’il a de filmer , ce que le manga considère comme, « le beau ».

Le graphisme, c’est gore, c’est sexuel mais c’est beau. Je ne connaisais pas Touta Kitakawa, ndlr : connu pour dessiner du hentai, mais je suivrais avec attention. Une forme graphique proche de celle de High School of The Dead. 

En bref : Un manga dérangé qui fait du bien dans un monde de shônen bien pensant. 

Dead Tube Anime 

Aucun anime n’est encore prévu.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Sazae san

Sazae san, d’abord publié en 1946 des mains d’une des seules femmes mangaka de l’époque, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.