Documentaire Japon

 

Il y a de plus en plus de documentaire Japon, en libre accès et certains sont très intéressant. Nous avons sélectionné une partie d’entre eux provenant de source officielle pour que vous puissiez aisément avoir accès à une sélection. 

 

En ce moment :

 

Tokyo, il était une fois le marché aux poissons [vidéo]
Documentaire de Klaus Scherer (Allemagne, 2019, 53mn)
Le 6 octobre 2018, les clients du marché aux poissons de Tsukiji (le plus grand au monde) ont assisté à leur dernière criée. À contrecoeur, les marchands ont dû abandonner ce lieu chargé d’histoire pour investir le nouveau marché de Toyosu, installé sur une île artificielle, en vue des Jeux olympiques de 2020 – reportés en 2021 en raison de l’épidémie mondiale de Covid-19. 

 

Quand les impressionnistes découvrent le Japon… [vidéo]
Documentaire de Jerôme Lambert et Philippe Picard (France, 2017, 53mn)
Retour sur la mode du japonisme qui influença les avant-gardes européennes dans la seconde moitié du XIXe siècle : Manet, Monet, Degas, Van Gogh ou Whistler… Avec l’entrée de la flotte américaine dans la baie de Tokyo en 1853, dans un Japon fermé aux navires étrangers depuis deux siècles, l’Occident découvre l’art nippon, ses estampes et son raffinement. À l’aube de l’ère Meiji, des collectionneurs, tels Guimet, Cernuschi ou encore les frères Goncourt, sillonnent le pays pour en rapporter des merveilles, devant lesquelles le public des expositions universelles de Londres ou de Paris va s’extasier. Bientôt, la vogue du japonisme – et La grande vague de Kanagawa d’Hokusai – submerge tous les arts : peinture, arts décoratifs, musique et danse. Habitée par l’Extrême-Orient, fût-il imaginaire, l’avant-garde artistique européenne – Manet, Monet, Degas, Van Gogh ou Whistler… – s’empare de cette esthétique pour mener sa révolution, de laquelle émergeront les mouvements impressionniste et nabi. L’Europe tourne son regard vers l’Asie, avant de découvrir l’Afrique… Ébullition artistique D’ateliers en voyages initiatiques, de galeries en chroniques littéraires, ce documentaire restitue l’atmosphère d’une époque d’ébullition artistique et brosse le portrait de ses grandes figures. S’appuyant sur la photographie en pleine explosion derrière le maître Nadar, et sur des scènes reconstituées en ombres chinoises, il revisite avec bonheur les œuvres emblématiques de cette rupture augurant la modernité.

 

Le jardin du Murin-an à Kyoto [vidéo]
Série documentaire, Jardins d’ici et d’ailleurs (France, 2016, 27mn)
Jean-Philippe Teyssier, architecte paysagiste, nous fait visiter le jardin de Murin-An, au coeur de Kyoto, créé à la fin du XIXe siècle par un riche homme d’État. Selon le concept du shakkei (“paysage emprunté”), le jardin intègre la vue du paysage environnant.
Les pierres, dont le rôle est fondamental, dessinent les chemins, permettent de traverser la rivière, servent à créer de petites plages. Elles sont savamment disposées en un ensemble qui paraît naturel alors qu’il est très travaillé… Et surtout, ces roches accueillent l’importante variété de mousses qui fait la renommée du jardin de Murin-An.

 

 

Plus disponible (TT):

Japon : vivre à l’ombre du volcan Iodake 
(2018, ARTE, 43mn)
Le volcan Iodake occupe plus de la moitié de la surface de l’île de Satsuma Iwojima, au sud-ouest du Japon. Ses habitants ont vécu de l’extraction du soufre pendant presque un millénaire avant que l’activité ne décline. Si nombre d’entre eux ont quitté leur île natale, d’autres s’emploient à y attirer des touristes et de nouveaux résidents. Parallèlement, une équipe scientifique mène des recherches sur le volcan, afin de prévenir une éventuelle éruption de grande ampleur. La dernière s’est produite il y a plus de sept mille trois cents ans, soulevant un nuage de cendres qui avait recouvert tout le sud de l’archipel nippon. 
La chasse au papillon 
Réalisateur : Damien FAURE
Chaque année Monsieur Nishida, entomologiste, part chercher des papillons dans un des lieux les plus mystérieux du Japon, l’île de Yakushima. Ici les arbres ont 3000 ans et les hommes honorent les Dieux et Déesses de la forêt des montagnes par d’étranges rituels. Mais cette année un typhon menace l’île… 

Documentaire Japon société

Envoyé spécial. Fukushima : retour à la vie  [voir]
2018
Manga’ttitude[voir]
2013
Tristan Dessert
100 ans et en bonne santé – Les secrets des Japonais[voir]
wocomoDOCS

Teaser – L’archipel d’Okinawa est mondialement connu pour ses centenaires. Les facteurs de longévité de ses habitants sont légendaires. Nous avons eu la chance d’accéder aux secrets de cette population très clanique par l’intérieur. Ainsi, nous avons souhaité présenter les différents facteurs de longévité à travers une immersion totale, des personnages simples, attachants et éminemment impressionnants…

Au coeur d’une des dernières écoles de Geisha[voir]
Japon – L’étonnant bastion nord coréen[voir]

Description – [Disponible jusqu’au 03/05/2022]
C’est un minuscule îlot nord-coréen au cœur de l’un des pays les plus capitalistes au monde : environ 30 000 Coréens du Japon soutiennent corps et âme la Corée du Nord. Cette communauté vit en vase clos, tant par choix que par obligation : nés et résidant dans l’archipel depuis deux ou trois générations, ce sont des citoyens de seconde zone qui n’ont ni la nationalité japonaise, ni le droit de vote. Ils ne peuvent pas devenir fonctionnaires. Face à un Japon qui les rejette, ils se serrent les coudes autour d’une organisation qui défend leurs droits, la Chongryon. Aujourd’hui encore, ces « Zainichis » (littéralement, « ceux qui sont restés au Japon ») ne jurent que par la RPDC, la République Populaire Démocratique de Corée. Leurs enfants effectuent toute leur scolarité dans des écoles coréennes financées en partie par Pyongyang et s’y rendent lors de voyages scolaires. Beaucoup ont un passeport nord-coréen et tous considèrent Kim Jong-un comme un héros. Un soutien indéfectible qui, à chaque essai nucléaire, crispe l’opinion publique japonaise. D’autant que la Chongryon est accusée par le gouvernement japonais d’avoir participé au financement du programme nucléaire et balistique nord-coréen. Découverte de ce surprenant vestige de la guerre froide à Tokyo et à Osaka.

 

Les forçats du travail[voir]
C’est la NHK qui le révèle, 4 ans après les faits, une de ses journalistes est bien morte d’une crise cardiaque due au surmenage après 159 heures supplémentaires en un mois.
MAGICIENS TEXTILE du JAPON [voir]
58 min, 1996  
Les univers et créations textiles de Cinq artistes Contemporain, « Land Art » dans les forêts du nord de Kyôto. Avec : Masakazu Kobayashi, Chiyoko Tanaka, Jun Tomita, Naomi Kobayashi, Hiroyuki Shindo.
Grand Prix du Scénario au FIFAP 96 et Prix du Jury au 40e festival de film sur le Japon.
Envoyé spécial – les enfants kidnappés [voir]
Envoyé spécial. Japon, des prisonniers au pas. [voir]

Documentaire Japon Voyage

 

Echappées belles : le Japon des cerisiers en fleur [voir]
Teaser – Ismaël Khelifa visite le Japon des buildings mais aussi les quartiers populaires. Il s’aventure dans les régions restées en lien avec les traditions.
Au sommaire :
– Le printemps, une fête populaire
– Le jardin à la japonaise
– Tatami et kimono, un savoir-faire millénaire
– Le Japon aujourd’hui
– La pêche
– Sortie en mer
Echappées belles : Japon éternel [voir]

Teaser – Jérôme est au pays du soleil levant. Les palais, les monastères, la cérémonie du thé ou dans le rituel du tir à l’arc. Le Japon traditionnel, le Japon et sa gastronomie, l’école des Geishas, le Japon est l’art des arts martiaux. Toutes ses différentes facettes que nous offrent le Japon seront au programme de cette Echappée Belle Nippone.

Echappées belles : une journée à Tokyo [voir]
Teaser – Jérôme se retrouve dans la capitale nippone. Il retrouve Sojiro, un véritable personnage qui est conducteur de pousse pousse. Il lui fera découvrir les mille et une merveilles de Tokyo. Entre un mariage traditionnel japonais, la gastronomie japonaise, l’esprit kawai et sans oublier les otaku, Jérôme sera séduit par cette ville qui est d’un autre univers.
Echappées Belles – Tokyo [voir]

Teaser – Sophie part au pays du soleil levant. Tokyo, la ville-monde va nous transporter par son univers atypique. Sophie déambulera dans le parc Yoyogi-Koen, où les personnages en tous genres l’animent surtout le week end. Tokyo avec ses sento (bains publics), ses temples, ses combini sont à découvrir. Et bien sûr, Sophie sera subjuguée par un Tokyo by night incontournable.

Le Japon en train – Passe-moi les jumelles [voir]

Teaser – Le Japon et le train, c’est une longue histoire. Depuis son arrivée dans l’archipel, le chemin de fer a toujours fasciné. Il a été le symbole de la modernité et du développement et a accompagné les japonais dans leur quotidien. “Passe-moi les Jumelles” vous emmène en voyage à bord de tous les trains qui sillonnent le pays, de la petite ligne de montagne au train rapide futuriste, le Shinkansen.

 

Documentaire Japon en anglais

Japan the way of zen[voir]
Un documentaire comme une visite du Japon où l’on passe à travers différentes villes. 

 

Avoir plus de 65 ans au Japon[voir absolument]
Documentaire très intéressant sur la vie des personnes âgées dans le Japon rural basé sur une étude sociologique Pia Kieninger et Isabelle Prochaska-Meyer ” un cas d’étude dans les Alpes japonaises”. 

 

 

The history of Japan[voir]
Vieux documentaire de mauvaise qualité mais très intéressant sur le moment de transition entre l’unification du Japon et la mise en place d’Edo avec un très long portrait d’Ieyasu Tokugawa. 

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 5 4.5
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

Avatar

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.