Récemment !

Final Fantasy VII, un lifting sur PC.

Final Fantasy VII a une nouvelle vie pour 9.99 €, pour un temps limité, un jeu destiné au PC, disponible au téléchargement sur la plateforme de SquareSoft, et qui ajoute quelques traits & missions à la seul nostalgie.

Car non! Nous ne sommes pas en 1997, temps béni de l’histoire du jeu vidéo, où le combat des consoles de salon finit par imposer la Sony Playstation.  Une publicité télévisuel plus tard : Final Fantasy VII devient un best seller pour la planète, le RPG se veut grand public, et le titre grand spectacle. L’âge d’or de la saga, diront certains.

15 ans plus tard, voilà que Squaresoft nous propose, de retoucher à  la materia, de séduire aussi, des mini jeux, et surtout une lutte engagé par Clad et ses camarade contre la Shinra, puissante corporation régnant en maître sur le monde. Pour ceux qui connaissent, Final Fantasy VII est un must, tant la qualité de sa réalisation à son époque et encore aujourd’hui impressionne de travail et de profondeur. Que ce soit la sublime musique, les cinématiques, les nombreuses mini quêtes, le chara-design, le système d’upgrade des armes et des matérias, tout dans ce titre est proche de l’exceptionnel. Puisse les quêtes annexes pouvoir combler le nostalgique, et surtout à ceux qui ne le connaisse pas : ce titre est indispensable !

Des nouveautés dans ce Final Fantasy VII ? 36 nouveaux « succès » qui sont certainement des quêtes annexes, manque à voir leur profondeur, et des facilités d’ordre sauvegarde / upgrade personnage.

Peu de nouveauté, certes, mais pour seulement 10 euros la possibilité de renouer avec un des plus grands jeux de l’histoire du jeu vidéo, ou de permettre à des plus jeunes de connaître également une « sortie » de Final Fantasy VII.

source SquareSoft   

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

Avatar

A lire

Sailor Moon Cafe 2019: Girls Night Out!

Le Sailor Moon Cafe. Café éphémère. Le Japon est le pays du manga, des animés …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.