Récemment !

Découverte de foyer de radioactivité à Tokyo.

Setagaya-bouteille.jpg
Zone de mesure de radioactivité dans le quartier de Setagaya.

Et alors que la Softbank lance le nouvelle I-Phone S4 quelques jours après la disparition du légendaire créateur de la marque Apple, des taux de radiations anormalement élevé ont été découvert dans la zone urbaine du grand Tokyo. A près de 200 kilomètres de la centrale de Fukushima fautive de la catastrophe nucléaire qui a fait les titres des journaux du monde entier, et dans une agglomération qui compte plus de 35 millions d’habitant, l’angoisse monte.

 Des petits foyers de radioactivité ont en effet été décelé dans différentes parcelles de l’agglomération et du strontium a été découvert dans la zone de Yokohama.

 A Setagaya, un des quartiers résidentiel de la capitale Tokyoïte, a été relevé des taux de 2,7 microSieverts par heure soit un taux plus élevé que dans certains point de la zone d’évacuation, un périmètre de 20 km autour de la centrale, et une association citoyenne de la ville de Chiba, voisine de l’est de Tokyo, a affirmé que des taux de radiations de 5,8 microSieverts/heure avaient été relevé dans un parc.

 A Yokohama, du strontium-90, un isotope radioactif qui entrainerait des leucémie, a été découvert dans le sol. Jusqu’à présent la découverte de cet isotope s’était faite dans un périmètre de 80 km autour de la centrale affirme les médias Japonais, d’où l’étonnement et la peur de le retrouver à plus de 200 km.

 Malgré ces découvertes, le Ministre Japonais de l’éducation, de la culture, du sport, et des sciences et technologies s’est défendu en affirmant qu’il était presque certain que la poudre dans les bouteilles utilisées pour réaliser ces mesures était du radium. Des analyses plus importantes que le gouvernement Japonais semble éviter de faire, selon de nombreux médias indépendant, sont prévues.

 Le nuage radioactif de la centrale de Fukushima a été drainé par les éléments dans tout l’est de l’archipel Japonais et on estime à présent la surface qui nécessite une décontamination à 2400 km2.

 Déjà que plus de 12000 élèves de Fukushima ont du changé d’établissement, et de lieu de résidence, qu’ un espace de non vie autour de la centrale a été décrété, que l’économie annonce des difficultés, jusqu’où se propageront les malheurs de la catastrophe naturelle qui a frappé la côte est du Japon ?

 

 Source 20min, Reuters, Kyodo news.

 

 

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Le Takarazuka

Le Takarazuka est un théâtre musical japonais où tous les personnages sont interprétés par des …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer