Récemment !

Guillaume Tauveron, en 5 photos.

Nous avons demandé à Guillaume Tauveron, photographe entre la France et le Japon de choisir parmi ses nombreuses photos les 5 qui le présenterait le mieux, le but étant de mieux le connaître au travers de son art. Il s’est gentiment, et nous l’en remercions, prêter à l’exercice qui est pourtant extrêmement difficile. Nous vous présentons sa sélection et ses explications :

 

MAICO TSUBAKI « Made in Japan »

J’aime beaucoup cette première photo prise il y a à peine un mois avec une amie modèle Maico Tsubaki, qui pour moi représente tout à fait le mélange fourre-tout du japon actuel entre traditionnel et modernité, austérité et excentricité. Là on ne le voit pas sur la photo mais Maico a de magnifiques tatouages sur tout le corps, ce qui en fait une modèle particulièrement fascinante à photographier. Pour moi elle représente elle-même ce mélange dont je viens de parler. Du coup j’ai eu du mal à choisir une photo d’elle. Pour voir d’autres photos, il faudra alors aller sur ma page.

MAICO

 

CREPUSCULE JAPONAIS

Voici pour moi cette image de quiétude du Japon. Lorsque j’ai pris cette photo je venais de passer quasiment 2 mois au Japon, et je devais rentrer en France 2 jours plus tard. Il y avait donc une certaine mélancolie en prenant cette photo de ce crépuscule japonais. Du coup quand je regardais cette photo une fois en France j’avais un sentiment partagé entre cette paix que j’aurais aimé me laisser inspirer par la photo et le souvenir du sentiment de tristesse.

Quiétude du Japon

 

MARI YOSHIDA « Wabisabi »

J’ai choisi cette photo mais c’est toute la série que j’aime. Elle a été réalisée avec l’actrice Mari Yoshida (actrice principale sur le film « Beyond The Blood » de Guillaume Tauveron) dans un quartier traditionnel de Tôkyô : Kagurazaka. Nous avions envie de créer une ambiance digne des vieux films en noir et blanc de l’âge d’or du cinéma japonais. Je crois que ce shooting remonte à plus de deux ans, mais cela reste à ce jour mon préféré. Mari a su s’imprégner parfaitement de l’atmosphère du lieu, mais comme elle pratique également la danse japonaise et le shamisen c’est une sensibilité qu’elle détient en elle. Et je tiens aussi à rendre hommage au photographe Hiromitsu Kondo dont une série de photos du même style m’avait fortement impressionné et influencé.
MARI YOSHIDA

 

KEISAKU KIMURA « Wild heart »

Je ne prends pas beaucoup d’hommes en photo, mais l’acteur Keisaku Kimura qui joue également dans « Beyond The Blood » dégage tant de présence et et de charisme qu’il m’a du coup inspiré mon prochain projet de long-métrage « Ghost Heart » sur lequel je travaille actuellement. Du coup c’est toujours un plaisir de faire un shooting avec lui. Cette photo est éclatante de sa force je trouve. Le sous-texte est aussi tout trouvé «  j’ai l’air cool, mais si j’enlève mes lunettes de soleil, ça va chier ». C’est en gros le type de personnage que cela m’inspire, une brute paisible quand on le titille pas trop mais avec un bon cœur.
KEISAKU KIMURA

 

MIHO SUZUKI « Lost Robot »

Miho Suzuki est une actrice avec qui on avait fait ce shooting nocturne. Miho dégage énormément d’émotions sur chacune des photos, et pourrait m’inspirer une histoire sur chacune d’elles. Mais c’est surtout celle-ci qui m’a inspiré, au point où je me suis mis à écrire un scénario sur une femme robot abandonnée et perdue. J’aime ce côté à la fois cyber-tech et froid de la photo, en parfaite adéquation avec le regard distant de Miho qui semble dire « mon corps est ici, mais je suis en dehors de ce monde ». Je ne sais pas ce qui adviendra de cette histoire que je suis en train d’écrire, mais cela fait longtemps que l’idée d’une histoire autour des robots m’intéressait, après avoir beaucoup traité des fantômes, et cette photo a été le déclencheur.
MIHO SUZUKI

 


 

Facebook officiel de Guillaume Tauveron

 

 
Boutique-japon

About Shinal

A lire

Attaque des titans saison 3 la suite !

Attaque des titans saison 3 la suite ?  *SPOIL, si vous n’avez pas vu la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer