Récemment !

Le retour d'Albator

La piraterie a existé avant que les lois la marginalise. Nous, pirates du numérique revendiquons et assurons la légitime circulation du bien culturel et de la parole déformée au travers des méandres de l’Internet mondial. Et ce n’est que lorsque quelqu’un s’élèvera au dessus du lot, du haut de son vaisseau vêtu d’une cape noire que le combat commencera. L’Humanité contre ceux qui tente de contrôler ce qu’elle sait, ce qu’elle dit, ce qu’elle pense.

albato10

Nous ne ferons pas une seule pièce mais nous les réduirons belle et bien en morceaux. Ces ronds de cuir découpant dans la masse populaire des individus au hasard pour en faire des exemples de leur politique consumériste. Et puisque la critique est le début de la prise de conscience, nous, aujourd’hui, rejoignons le front pour affronter ceux dont les valeurs n’ont plus foi qu’en ces papiers frappés du sigle « euro ou dollar ».

Ainsi haranguais-je la foule, un jour passé lors du retour de mon vaisseau sur Terre. Faut dire que j’avais été banni par de grands sages pour téléchargement illégal de contenu copyrightés à caractère divertissant. Et pour une fois, les AKB48 n’y étaient pour rien.

Au passage, je découvris que les sylphides, créatures se baladant à moitié nues à la télévision avaient captivé l’auditorium de notre planète à grand coup de décolleté et de jambes interminables à l’occasion de show télévisés. Le monde était foutu, les humains captivés et cherchaient à avoir encore plus de temps pour contempler ce spectacle triste et éblouissant. Pour les voir encore plus, plus de temps, il fallait devenir immortel, et ils devinrent des êtres mi-homme mi-machine. Il est possible que je mélange certains éléments de l’histoire, mais que voulez-vous à force de fourgonner partout avec un perroquet louche sur l’épaule, je perds un peu la tête.

albato10 (1)

Heureusement, je ne suis pas seul dans cette lutte. Emeraldas, jeune fugitive rescapée d’une comédie musicale où elle était poursuivie par Garou (la pauvre), est là avec son vaisseau en forme de Zeppelin, couvert de l.e.d. pour briller encore plus. D’ailleurs je me suis toujours demandé comment une fille aussi jolie faisait pour entretenir le sol de ce navire sans avoir une tripoté de larbins à bord. Bref, en notre temps, être une femme demande plus de fermeté qu’à l’époque où elle ne l’était qu’au travers de la couleur du sac à main ou du leggins.

C’est ainsi qu’après avoir fièrement conté mes histoires au travers de vieilles séries que les moins de 20 ans ne peuvent pas… enfin soit je vous invite à revoir toutes mes aventures. Oui car ma venue ici n’est pas innocente. Contrairement à mon compère de toujours, le Captain Igloo, je ne vais pas vous prendre pour une bande de morues dégénérées et tenter de vous vendre du colin pas frais. Non, cette fois, il s’agit d’un film, pas animé. Enfin si parce que les gus dedans ils bougent, enfin bref, le rhum qu’a retrouvé Alfred dans la réserve fait de plus en plus effet et je commence à voir trouble. Il faut donc que je termine mon récit.

Donc cette année un film racontant mon histoire sort dans les salles obscures, et c’est pourquoi je me confie en exclusivité mondiale au Site du Japon. Et même si je ne suis pas le vrai, Albator, vous ne vous êtes pas tapé tout cet article pour partir avant le dessert, donc humblement comme tout bon pirate qui se respecte, veuillez trouver ci-dessous mon cv ainsi que ma lettre de motivation pour ce poste au sein de votre cinéma dans lequel j’aimerais briller de mille feux comme au bon vieux temps.

 

 

et un bonus parce que Alfred a piraté un cinéma japonais (au départ il cherchait du hentaï avec des chevaux, mais rien en ce moment. Heureusement, il y a Findus)

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Rudovikku

A lire

Aja Kusick dessine Ghibli à la manière de Van Gogh.

Aja Kusick dessine Ghibli à la manière de Van Gogh. Et si Van Gogh dessinait …

3 commentaires

  1. Il râle contre le consumérisme et l’argent, aussi je respecterai ses idées en N’allant PAS voir son film, je ne lui donnerai donc pas le moindre sou, puisqu’il crache dans la soupe.

     
  2. Bah il est un peu vieux Albator, il n’a plus toute sa tête. En plus, c’est devenu un alcoolique. C’est vrai que pirater le film d’un pirate qui est contre Hadopi dans ses dernières déclarations ne serait que juste hommage :)

    (P.S: je déconne, si la Hadopi visite le site, nous n’encourageons pas le piratage, ni même la piraterie, ni tout mot de la famille du substantif « pirate »)

     
  3. Plus il vieillit, plus il râle cette Albator, c’est du quasi n’importe quoi. Heureusement qu’il fait de la qualité, enfin ça a l’air, moi j’irais le voir, que nenni ces quelques déclarations qui font tout le charme du pirate personnage.

    ( Sinon « Big up » à Rudovikku pour cette news qui m’a bien fait rire ).

     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.