Récemment !

Mikado, cosplayeuse de Tahiti.

Cosplayeuse de Tahiti, Lindsay nous donne un interview où elle nous parle de son monde Cosplay à elle et de culture nippone sur sol français en général. Récit de vie d’une activité qui prend de plus en plus d’importance dans la sous culture japonisante en France.

Lindsay,Ashura de (Tsubasa Reservoir Chronicle) par Kn8e/ Nachte
Lindsay,Ashura de (Tsubasa Reservoir Chronicle) par Kn8e/ Nachte

– Tu peux te présenter en quelques mots, pour les lecteurs, s’il te plaît?
Par où commencer… Je suis une cosplayeuse du Nord de la France, et l’on me surnomme
Mikado ou Pounia selon les personnes. J’aime manger, dormir (ou plutôt hiberner), cuisiner, la neurologie et bien d’autres chose !! 

– Comment as-tu commencé le Cosplay, il y a combien de temps?

J’ai vraiment commencé à me mettre au cosplay depuis 3ans, mais je connaissais le cosplay bien avant que cela ne prenne une telle ampleur. J’ai commencé à m’intéresser au cosplay après être tombée sur la page Deviantart de Shiroin, un photographe Taïwanais. Ses photos recréaient tellement l’ambiance dans laquelle les personnages étaient que ce soit dans l’animé ou le manga que j’ai voulu faire pareil et commencer le cosplay pour pouvoir un jour le rencontrer. J’ai pu vraiment commencer à en faire lorsque j’ai commencé mes études en France (il n’y avait pas autant de choix de tissu dans mon pays natal, Tahiti).



Mikado Cosplay
Noir (Hyperdimension Neptunia) par Shashin Kaihi
– Qu’est ce que tu aimes dans le fait de te mettre dans la peau d’un de tes personnages favoris ?
Ce que j’aime dans le fait d’incarner un personnage est de pouvoir changer de personnalité, de sexe (« crossplay« ) et de faire en sorte d’adapter son caractère afin de jouer le rôle de ce personnage.
Je suis quelqu’un qui ne peux pas s’empêcher de sourire et faire des poses mignonnes. Hélas j’ai aussi tendance à beaucoup aimer les personnages « sensés » être posés voir peu souriants…

Mais j’aime aussi beaucoup le chalenge. Et le fait de choisir des tenues assez complexes me forcent à progresser que ce soit dans la couture, l’imagination, l’utilisation de matériaux « insolites », mais aussi au niveau organisation de mon temps.

 

– Que penses-tu de l’évolution du cosplay en France ces dernières années?
J’avoue que je ne prend pas vraiment parti, mais je remarque que le cosplay en France devient de plus en plus un phénomène de mode et par moment quelque peu élitiste. Que ce soit à travers les concours ou le nombre de cosplays effectués. Mais la concurrence incite à progresser, pour moi en tout cas.

Cependant, le fait de considérer le cosplay comme une passion est toujours présent de nos jours et pour moi c’est l’essentiel. Néanmoins le respect d’autrui manque un peu pour certaines personnes (je me rappelle d’une amie qui s’était faite cracher dessus par une personne lambda qui voulait rentrer dans les loges des cosplayeurs).

Mais ce genre de péripéties ne sont pas si fréquentes, du moins pas à ma connaissance…


– Si tu devais définir le Cosplay en trois mots ce serait ?
Passion, Challenge, rencontre.

toxic_by_ashita_uchiwa-d47lrd6.jpg
Kamui Gakupo (Vocaloid version Setsugetsuka) par Ashita

– Tu as des projets quand à tes futurs personnages ?
Ma liste de projets est très longue et ne cesse de se rallonger. Elle comporte néanmoins beaucoup de projets sympas et rigolos à réaliser !! Mais je n’en dirait pas plus.
– Je sais que tu participes aux activités de l’association DuelX, est ce que tu pourrais nous expliquer ce qu’elle est et quel est ton rôle dedans ?
L’association DuelX est à la base une association de jeux de cartes à jouer (YuGiOh ! Magic…), de jeux de rôles ainsi que de jeux de figurines. Depuis peu elle a étendu son activité dans l’organisation d’évènements et de conventions, avec des concours cosplay,
des animations, des jeux vidéo et bien d’autres choses.

Je suis un simple staff dans cette association, et par moment je m’occupe de l’organisation de certains pôles tels que le maid café ou le studio photo.

Megurine Luka (Vocaloid version Sandplay) & Urumi en Teru (Versailles) par RedCathedra

– Le Japon te fait rêver ? Pourquoi ?
Ce qui me fait rêver concernant le Japon sont les festivals (Hanami) et les plats japonais tels que les takoyakis, les glaces, et les boissons originales (chocolate soda, melon cream soda…).

J’ai beaucoup d’amis japonais que j’ai rencontré lors de voyages linguistiques que j’ai effectué, et rien que de les entendre parler de leur culture, des différents magasin, des temples… donnent envie.

Hanami.jpeg

Mais le Japon n’est pas le seul pays à me faire rêver. Et le seul fait de voyager et de
découvrir de nouvelles choses que ce soit au niveau gastronomique, architectural, historique … font partie de mes nombreux rêves. 

– Regarde tu des dramas Japonais, si oui peux tu m’en citer un que tu aimes?
Oui je regarde des dramas japonais, mais aussi coréens, taiwanais… je pense que mon
préféré est First Kiss.

– Et au niveau Manga, ce serait ?
Au niveau manga je dirai D.N.Angel car c’est la série dont j’attends le plus la suite (tout comme X
de clamp) 

– Musique Japonaise ?
Une de celles que je préfère est d’Origa pour la série Ghost in the Shell. Hélas elle n’est pas japonaise, mais russe. Il y a aussi le groupe Androp (qui eux sont japonais) avec « Bright Siren » (leur clip est assez sympathique et peu commun).

Je ne suis cependant pas très compliquée au niveau musique, j’écoute de tout (sauf peut être le Rap). Mais mes petits préférés sont assez souvent AAA, les Arashi, W-inds, AKB48, Kokia, Kat-tun, Nicochorus,… enfin j’ai quand même une « petite » liste ^^.

– Si tu devais aiguiller un nouveau venu dans le monde du Cosplay quel serait tes conseils ?
Je lui conseillerai de s’amuser, car pour moi c’est quelque chose d’essentiel, et de tenter de nouvelles choses (essayer de nouveaux tissus, styles…).

– Toi-même tu as des cosplayeurs de référence ?
Je dirais Lina-Lau, Fujiwara Kazuko et  Hybridre .

Lina lau
Lina Lau
Fujiwara-Kazuko.jpg
Fujiwara Kazuko

– Où peut-on te retrouver (internet, blog, facebook,…) et quel sera le prochain évènement dans lequel on pourra te croiser ?
Vous pouvez me retrouver sur Mikado Deviantart et le prochain évènement auquel je devrais participer serait le salon Made In Asia à Bruxelles.

reith01_by_mikadolover-d3dusq9.jpg
Reith (Magna Carta) par Sylvain Lobeau

– Enfin, la question qui tue : Qu’en penses tu de renommer « Cosplay » par « costumade » ?
Effectivement c’est la question qui tue :p Je dirais que ce mot est long à dire et ma paresse articulatoire m’inciterait à ne pas l’utiliser. Qu’il risque de ne pas être voire peu employé dans la communauté des cosplayeurs, du moins sauf à titre ironique.

Anecdote

1. Un de mes meilleurs souvenirs serait le bal cosplay de l’an dernier à Braine L’alleud. J’ai fait la connaissance de beaucoup de cosplayeurs et photographes en une après midi sans qu’il y ait la moindre « compétition ». J’y avais rencontré un cosplayeurs qui aimait beaucoup grimper aux arbres et des cosplayeurs avec qui je ne me serais pas liée d’amitié sans ce bal.

2. Mon chat aime le tulle. J’ai retrouvé un morceau de ma jupe de luka dans son panier. 

Merci Lindsay pour avoir patiemment répondu à toutes ces questions, j’espère que nous te retrouverons très prochainement !

luka_by_ashita_uchiwa-d3dullx-copie-1.jpg
Megurine Luka (Vocaloid version Sandplay) par Ashita

Si, vous aussi, vous êtes intéressé par un interview veuillez me contacter directement sur mon facebook, ou sur la page du site du Japon.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Top 20 des personnages iconiques de Ghibli

Top 20 des personnages iconiques de Ghibli. Les studios Ghibli ont créé tellement de personnages …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer