Hina Aoyama, la coupeuse de papier.

Vous avez sans doute déjà aperçu d’étranges pièces d’art prédécoupées à l’aide de cutter, de couteau, Hina Aoyama, elle, n’use que de ciseaux pour réaliser ses oeuvres éprises à la fois d’une beautée légère et d’une intense sensibilitée. De ciseau, et de patience. Entre quelques heures jusqu’à plusieurs mois, chaque pièce est le fruit d’une dextérité plébiscitée plusieurs fois et par conséquent exposée. Basée en France, à proximité de Genève, la jolie Japonaise née à Yokohama en 1970 a pourtant commencé son art il y a 18 ans.



Un goût indéfinissable, mélange de délicatesse, de volupté, d’origami et de Haiku. Une finesse Japonaise. Une minutie qu’il l’est tout autant. Comment ne pas apprécier la justesse des tissus et le fanatisme du détail. Et de se dire qu’ une erreur si petite soit elle serait fatale à l’ensemble de la copie.

Délicatesse, image de France depuis le Japon.

Alors on s’interroge, combien de pièces a-t-elle du abandonner pour une inattention qui nuisait de manière irrémédiable à la symétrie et à la perfection de l’objet.

Hina Aoyama – écrit.

Des quelques jours à plusieurs mois, où par temps calme elle écrit quelques mots, quelques vers qui plus tard deviendront une oeuvre. La raison de cette réussite est simple. Son adage : 才能1%楽しむ99%, soit ‘1% de talent, 99% d’amusement’. Modestie de l’art à la japonaise.

Nature, beauté féminine, parmi les thèmes fétiches de Hina Aoyama.

Le voyage dans les pensées et les oeuvres de Hina Aoyama vous plaisent ? Vous aurez loisir de le suivre plus en profondeur sur sa galerie d’image, son blog ameblo ou encore son site et comme de nombreux autres, afficionados de twitter, vous y pourrez également désormais « follower » la dame.

 

Travaux Récents.

.update mars 2018.

 

Boutique-japon

About Shinal

A lire

La saga Androïd, Dragon Ball, réinventée par l’illustrateur Alexander Àstor.

La saga androïd est une étape de l’histoire de Dragon Ball Z bien connu des …

9 commentaires

  1. C’est presque un don à ce niveau là! En plus ses oeuvres semblent si fragiles… c’est magnifique.

  2. je suis sous le charme et moi qui adore XXX Holic (manga Clamp), je suis ravie. Bravo, vous méritez d’être reconnu Hina Aoyama

  3. C’est vraiment tres beau , je comprend pas comment elle arrive a faire des chose aussi beau en plus sa a l’air tellement fragile.

  4. Ben comme promis je viens poster un petit truc car je suis super manuel et quand je vois des artistes pareils et surtout un talent comme celui-ci on ne peut rester indifférent donc un grand bravo à cette demoiselle qui a un talent fou!!!

  5. C’est absolument fabuleux

  6. Une artiste merveilleuse, qui gagne à être connu ! Elle expose en France à l’occasion … Actualité à suivre.

  7. C’est si beau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *