Récemment !

Hiroshi Hoketsu, 71 ans. Doyen des JO de Londres.

Hiroshi Hoketsu, dresseur sur son cheval.

 

Hiroshi Hoketsu a 71 ans, à ce titre, il est le sportif le plus âgé des Jeux Olympiques de Londres.

Hiroshi Hoketsu représentera le Japon dans la discipline équestre du dressage, il entrera dans l’histoire en devenant le plus vieil athlètes des 92 dernières années à participer aux JO. « Je n’ai pas vu ma femme depuis plus d’un an » dit-il, lui qui vit en Allemagne dans la ville d’Aix-la-Chapelle pour s’y préparer en équipe avec son cheval, Whisper, et son coach Allemand. « C’est difficile d’être loin de sa maison aussi longtemps, à mon âge, je dois tout à sa patience et à sa compréhension ».

L’histoire est belle.

Hoketsu n’est pas un novice des Jeux Olympiques, ses premiers jeux furent ceux de Tokyo, en 1964 !, où il termina 40e de l’épreuve. Puis, il quitta la compétition, bien que continuant à se lever à 5h du matin pour monter ses chevaux, pour devenir un homme d’affaire à succès dans la pharmacie.

Après s’être débarrassé de son costume et de son attache-case, Hoketsu avait toujours la flamme de la compétition , et il entra à nouveau dans l’univers du dressage sous l’insistance de sa femme. A ce moment ci, nul ne pouvait imaginer que ce retour signifierait une qualification pour les JO de Beijing en 2008 et pour ceux de Londres, cette année.

Hoketsu attribue cette réussite à la relation qui décrit de « magique » le liant à sa monture. Au Japon, il est devenu une star, et même une icone pour le troisième age, c’est qu’il se lève tous les matins pour l’entrainement avec des camarades en âge d’être ses petits enfants.Depuis le tireur Suèdois, Oscar Swahn, qui gagna le bronze à Anvers en 1920, à l’age de 72 ans. Hoketsu est le plus vieux représentant aux JO et il le deviendra pour sûre s’il allait aux JO de Rio dans 4 ans.

Hoketsu,le cavalier de 70 ans

Rio 2016 ?

Une telle destinée est peu probable, mais pour l’instant il ne l’exclu pas.

« Ma femme aimerait que ce soit ma dernière année de compétition, et cela le sera certainement. » dit-il  » mais j’ai l’impression que je m’améliore petit à petit. C’est ma motivation. Je suis un meilleur monteur aujourd’hui que je ne l’étais à 40 ans. Et même si mon corps est un petit peu plus faible, mon cheval le sait parfaitement et il m’aide« .

Une relation unique avec son cheval, une femme patiente et une vie pleine de joie. Voici la recette du dresseur pour poursuivre encore longtemps. On lui souhaite plein de réussite et de bien profiter des jeux.

source Yahoo sport.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Coupe du monde 2018 de football en Russie

La coupe du monde 2018 de football se déroulera en Russie, à partir de juin 2018. …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer