Récemment !

Le Japon surclasse l’Espagne – JO

Le tournoi de football masculin comptant pour les jeux olympiques de Londres est lancé. D’un but salvateur, et suffisant, le Japon remporte la rencontre face à un des favoris du tournoi l’ Espagne 1-0.

Otsu (à gauche) propulse le Japon vers la victoire.

Dans cette première journée du tournoi olympique, les pronostics ne donnaient pas cher de la sélection Japonaise face à la prometteuse sélection Espagnol mené par un Mata, transparent, tout juste double champion d’Europe, avec son club et son équipe national. Seulement les pronostics sont là pour être déjoué et c’est à la faveur d’une envie de chaque instant et d’un pressing asphyxiant que brillamment le Japon l’a emporté cet après midi à Londres face aux favoris ibériques.

 le but :

Brillant

Il aura fallu attendre 34 minutes pour qu’Otsu mette le ballon au fond des filets, et que l’équipe garde cette avance jusqu’à la fin du match. 1-0 le score semble serrer mais il n’en était rien sur le terrain, d’action en action de déboulé en déboulé, l’équipe japonaise, brillante, et mené par un Higashi capable de faire la différence à chaque instant aurait pu l’emporter sur un score bien plus large s’il n’avait manqué de réalisme dans les derniers gestes. Nagai, fervent premier défenseur n’a pas su trouver le cadre malgré de très bonnes dispositions (50e, 58e, 91e). L’Espagne réduit à 10 n’avait plus, ou pas, les épaules pour revenir face au rythme et à la vitesse des actions des insulaires. Ils auraient même du finir à 9, si l’arbitre avait considéré une manchette ibérique en position de dernier défenseur comme pouvant mené à une tel fin…

Keigo Hisashi, milieu d’Oita et meilleur joueur japonais.

L’Or en ligne de mire ?

Trop tôt pour le dire, certainement, même si nombre de spéculateur aimerait y rêver, néanmoins les occasions manquées sonnent comme un bémol à l’impressionnante prestation des Japonais. Pour aller plus haut il faudra concrétiser. Mais une brique, et d’importance, vient d’être poser, à l’équipe maintenant de construire le mur qui les mènera vers la première consécration mondiale d’un football asiatique. Il faudra également que l’équipe réussisse à garder sa forme et sa santé, éviter les blessures de ses cadres et que ses « étoiles » tel Takashi usami soit à leur meilleur niveau mais nous, au site du Japon,  sommes prêt à y croire, étonnant ?

« Nihon Gambare »!
 
Boutique-japon

About Shinal

A lire

Sochi 2014 : le point sur les jeux olympiques d’hiver.

Sochi 2014, du nom de la ville de Sochi, en Russie, où se déroule actuellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer