Le journal biodégradable du futur

Journal Biodégradable du futur

Le « Mainichi Shimbun » qui a commencé à relayer les nouvelles du Japon quotidiennement en 1872 ( pour votre culture « mai nichi » signifie « tous les jours » et shimbun « journal ») est plus qu’un journal biodégradable puisque que des graines sont présentes dans son papier. Ainsi, en abandonnant le journal à son sort vous obtiendrez l’incroyable pouvoir de recréer de la vie :

Le journal se vend à près de 3 millions d’exemplaires dans sa version matinal et 1,5 millions d’exemplaires dans sa version du soir.

Boutique-japon

About Shinal

A lire

Le train Gudetama

Le train Gudetama est à l’honneur sur la Seibu Railway afin de célébrer le 5e …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *