Récemment !

Nord de Tokyo

Le nord de Tokyo doit sa popularité à des éléments de culture japonaise. Le quartier d’Asakusa, le parc d’Ueno et plus récemment la Tokyo Sky Tree.

Ueno

Quartier plutôt populaire de Tokyo, Ueno est un quartier aux multiples facettes. Pour sortir la nuit, acheter à moindre coût le jour ou visiter le parc d’Ueno et ses innombrables attractions, dont certains des musées les plus en vue de Tokyo.

Le parc Ueno

Le parc Ueno est sans nulle doute un des lieux de Tokyo où vous pouvez passer le plus de temps, et pour cause : lieu de prédilection pour profiter de l’hanami, le parc dispose en son sein de quelques musées parmi les plus importants de la ville, d’un zoo, de temples, d’une salle de concert, etc … Il a été conçu sur les bases du Kaneiji, détruit, un temple construit par la famille Tokugawa pour protéger le château d’Edo, aujourd’hui palais impérial, des invasions venus du nord.

Map parc ueno katsutaro

Le parc de Ueno présente un grand nombres d’attractions et de distraction, au delà d’être un des points les plus fameux de Tokyo pour observer le Hanami.

Parmi celles-ci :

  • Musée national de Tokyo
  • Musée d’art contemporain de Tokyo
  • Musée Edo-Tokyo [shitamachi]
  • Musée d’histoire naturelle
  • Musée d’art occidental
  • Temple Kaneiji
  • Temple Kiyomizu Kannon
  • Temple Toshogu
  • Bentendo
  • Zoo de Tokyo

Ameyoko

Le marché d’ameyoko est célèbre dans Tokyo pour la variété des marchandises qui le compose et ses prix très engageants. Disposé tout autour de la gare d’Ueno, vous pourrez y acheter de nombreux mets à prix réduits comme de délicieuses takoyaki, mais également des contrefaçons de produit de luxe… A éviter.

Asakusa

Le quartier traditionnel de Tokyo par excellence, Asakusa est le lieu incontournable pour celui qui visite Tokyo. Le Sensoji s’y trouve et avec lui la plus grande cérémonie shintoïste du Japon qui a lieu l’été. C’est également le lieu pour profiter de vieilles traditions comme celui des pousse-pousses.

Enfin, Asakusa est le quartier des guest-houses pour les voyageurs en « budget ». Originellement le quartier est populaire en comparaison du quartier riche de Ginza.

Sensoji

Le plus vieux temple de Tokyo, situé dans le quartier d’Asakusa, a été construit en 645. Selon le mythe, Le senso-ji fut fondé par deux pêcheurs. Ces derniers ayant trouvé une statue du boddhisatva dans la rivière Sumida décidèrent de lui dédier un temple. Il fut bien plus tard mis sous tutelle par le clan Tokugawa dans les premières heures du shogunat.

Sensoji

www.senso-ji.jp/

Nakamise dori

Avant l’entrée du Sensoji se trouve un marché permanent fournissant des objets traditionnels japonais, ainsi que des stands vendant nourriture et sucreries. Les vendeurs et vendeuses portent des habits traditionnels. Un lieu incontournable des visites à Tokyo bien que pouvant être décrit comme un brin artificiel.

échoppe sur Nakamise dori, Asakusa.
échoppe sur Nakamise dori, Asakusa.

Tokyo Sky Tree

La plus haute tour de Tokyo est sortie de terre en 2012. Bien visible depuis Asakusa, la tour offre une vue forcément imprenable sur la ville, ainsi qu’un centre commerciale. [ouverture de la Tokyo Sky Tree]

Tokyo Sky Tree, design de base.

Tokyo solamachi

Situé à la base de la Tokyo Sky Tree, le Tokyo solamachi est un grand complexe commercial et d’entertainment avec notamment l’aquarium Sumida en son sein.

Aquarium Sumida

Situé au 5e et 6e étage du Tokyo solamachi, l’aquarium Sumida avec ses 10.000 créatures marines et son design moderne offre comme clou du spectacle et en son centre un bassin avec des pingouins et des morses.

Site officiel

Rikugien

Endroit spécial à la beauté scénique désigné par le gouvernement japonais en 1953, le parc du rikugien [六義園] se trouve dans le quartier de Bunkyo. Créé entre 1695 et 1702, dans la période des jardins d’Edo avec le consentement du shogun Tokugawa Tsuyanochi. Il offre des points de vue d’une rare beauté à l’intérieur de Tokyo. Pdf anglais.

Jardin botanique de Tokyo

Yanaka

Le quartier de Yanaka a miraculeusement échappé aux multiples destructions de Tokyo : du grand incendie de 1657 au tremblement de terre de 1923 en passant par les bombardements de 1945. Quartier quelque peu hors du temps composé de maisons traditionnels, le lieu est devenu populaire pour ses galeries d’art et la maison shitamachi. En marge de la petite rue piétonne Yanaka Ginza bordé de magasin vendant des geta et des poupées entre autres produits traditionnels. Ici se trouve la boutique Isesatsu vendant depuis 1864 des chiyogami.

Ikebukuro

Popularisé par le drama IWGP & l’anime Durarara!! dans la pop-culture, le quartier d’Ikebukuro souffre d’une réputation un brin sulfureuse. Il serait le lieu de prédilection des immigrés précaires au Japon, et de certaines mafias. En réalité et dans le jour, c’est surtout un grand centre commerciale ouvert, attractif et où il est possible de trouver des magasins bien particulier. Tout autour les petites échoppes servent le nécessaire pour se restaurer. J’ai moi même l’habitude d’y aller pour manger un Unagidon, mon plat japonais favori, à moindre frais.

Kappabashi

Le lieu incontournable pour tous les acheteurs d’élément de cuisine japonaise. La rue prend son nom du kappa, animal mythologique du folklore japonais. Le lieu est marqué par une statue de kappa et surtout une énorme sculpture d’un chef.

Kappabashi street

Ryogaku Kokugikan

Immanquable si vous avez l’occasion et la chance d’être à Tokyo, le Ryogaku Kukugikan vous permettra d’assister à des combats millénaires, typiquement japonais, de sumo. Le musée du sumo y est accolé.

kokugikan

Site officiel fédération japonaise de sumo

Sugamo

Dans le quartier au surnom chatoyant de « Harajuku des grands-mères » [おばあちゃんの原宿] se dresse la principale attraction du lieu en sa rue commerçante la jizo-dori. Réputé pour le temple Koganji et la statue de Togenuki Jizo, un boddhisatva dans la tradition japonaise, qui aurait le don de guérir et qui attire par conséquent les « pèlerins » âgés. Les jours avec un 4 [le 4, le 14 et le 24] où un marché dressé face à la statue regroupe les « grands mères ».

Sugamo par go ikeda

+, et vous quel lieu conseilleriez vous de visiter au nord de Tokyo ?

Que faire à Tokyo ?

Au centre ( Palais impérial, Akihabara, Chuo, … )

Au sud ( Roppongi, Odaiba, … )

A l’ouest ( Shibuya, Shinjuku, … )

A proximité de Tokyo ( Musée Ghibli, … )

 

 
Boutique-japon

About Shinal

A lire

L’île de Miyajima

L’île de Miyajima est probablement l’île la plus connue du Japon par les touristes occidentaux. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer