07 Ghost

07 Ghost

07-ghost_-_001-1-

Synopsis :

L’école militaire élitiste de Barsburg forme et entraîne les futurs soldats de la nation. Tout n’est pas rose pour Teito Klein, ancien esclave et orphelin. Mais il parvient à faire face à sa condition et au regard de ses pairs, et à se distinguer comme étant l’un des meilleurs de sa promotion, lui et son ami Mikage. Mais l’examen final de l’école se révèle bien au-dessus de leurs craintes, car ils doivent éliminer un imposant prisonnier de guerre qui n’a aucun mal à faire mordre la poussière à ses camarades. Malgré cela, les deux amis parviennent à vaincre l’adversaire en usant de leur magie, le Zaiphon. Mais la rencontre avec le directeur de l’école, insatisfait du dénouement de l’examen, va complètement chambouler Teito : devant lui se tient l’assassin de son père…

Critique :

Très bon animé. On retrouve un classique shonen se déroulant dans un univers fantastique et fantaisiste dont la plus grande partie du monde est dirigé par un empire : l’Empire de Barsburg composé de 7 districts,  au sein de ces derniers se trouve le district 7, une sorte de Vatican, où les criminels peuvent vivre sans être recherchés.

Nous avons donc dans cet histoire le héros Teito Klein , un ancien esclave orphelin ayant perdu la mémoire, qui suit une formation militaire. A la fin de celle-ci, il rencontrera l’assassin de son père qu’il essaiera d’assassiner. Malheureusement pour lui, l’acte est un échec et il devra s’échapper avec l’aide de son ami Mikage. Une fois loin de l’école militaire il sera secouru par Faust , Castor et Labrador trois évêques venant du fameux district sept et qui vont l’y emmener. C’est ici que l’histoire commence véritablement …

Teito
Teito lorsque le pouvoir de Michael n’est pas éveillé.

Point fort de 07-Ghost

Les points forts de la série sont tous d’abord comme je l’ai cité précédemment son univers fantastique. le monde de 07-ghost dispose d’une mythologie très intéressante et qui explique les motivations des force en présence. Après l’histoire aurait pu être elle même à la hauteur de cette mythologie, avec ses personnages secondaires charismatiques. Chez les militaires,  les désormais ennemis de Teito, je pense surtout au « grand méchant » de l’histoire : Ayanami. Du coté de l’Église, il y a surtout Faust, qui sera en quelque sorte le protecteur de Teito.

Où est la fin ?

Le souci c’est bien le rythme de l’histoire. Durant toute la série, Teito restera dans septième district. Dans un premier temps pour se reposer, puis, suite à des événement au cours de la série, il s’entraînera et découvrira le véritable pouvoir qui sommeille en lui : l’œil de Mickael. Lorsque ce pouvoir est éveillé, Teito dispose des pouvoirs d’un ange, son apparence se transforme, ainsi que son caractère prenant la personnalité du dit « oeil ». Son séjour dans le septième district sera ponctué d’embûche , de révélation et de flashback qui joueront un rôle sur le choix dans sa destiné.

Le souci dans cette histoire est qu’a la fin de la saison elle n’est pas terminé. Cela est même frustrant malgré les derniers combats qui sont haletant on a franchement l’impression que l’histoire ne faisait que commencer (ce qui est en fait le cas puisque le manga prend la suite de l’animé).

De Shonen à Yaoi … ?

Enfin, il faut le dire :  le héros ne pense vraiment  qu’a son ami Mikage, toute la journée,  je ne compte même pas le nombre de fois ou on l’entend prononcé ce prénom.  C’est a croire qu’il est gay et que l’animé va passer du shonen au shonen-ai puis, je vais exagérer, mais on pourrait penser qu’il va se transformer en Yaoi.  Mais heureusement, désolé j’aime pas le yaoi, ce n’est pas ça. Le héros ne ressent pas d’amour à proprement parler sinon une amitié fraternelle.

Pour les demoiselles lisant cette critique, elles seront certainement très heureuse de profiter de l’ avalanche de beaux gosses dont regorge l’animé bien que j’en trouve nombre trop efféminé.  Je pense surtout à Labrador mais vous ferez cela et formerez votre opinion en regardant la série. N’hésitez pas à revenir en parler. Pour, les graphismes et le design de l’animé, ils sont très soigné …  je pense en particulier aux énormes bâtiment qui constitue le district 7 ou aux vaisseaux de l’empire.

Quand aux musiques, elles sont adaptés au lieux ou se déroule l’histoire et sont très agréable à écouter.

Teito lorsque le pouvoir de Michael est éveiller.

Voilà, j’espère que cette critique vous aura plu et qu’elle vous aura également motivé à regarder cet animé, vraiment sympathique à visionner.

Opening :

Ending:

Boutique-japon

About Montes

A lire

Les figurines avengers x samurai au Tamashii comic con

Pour faire plaisir aux fans de figurines, les figurines avengers x samurai étaient présentés au Tamashii …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.