Récemment !

Haroshi, réinvente le skate board.

Dog, skateboard shade by haroshi.

Né en 1978, artiste-sculpteur à Tokyo, Haroshi réalise ses œuvres grâce à de vieilles planches de skate board recyclées. Ses créations naissent au travers de style, tel la mosaïque ou le pixel où chaque élément, même travaillé sur différentes couches, garde sa matière originel, avant d’être poli et de donner à l’œuvre final son essence. Amoureux de la planche à roulette -skateboard- dès sa jeune adolescence, et jusqu’à aujourd’hui, il connaît chaque partie du skateboard par cœur, le plateau, les essieux et les roues, fait son marché dans les déchetteries, les collectes, les brocantes. Il répugne à abandonner la moindre pièce du skate-board. Il est donc tout naturel, pour lui, d’avoir commencé à envisager ses œuvres d’art à partir des plateaux des différents skate board qui lui restait sous la main. Pour Haroshi, ses œuvres sont les égales des planches qu’il utilise pour « skater »  Elles sont la vie elle même.

Haroshi Exposition

Le style le plus utilisé par Haroshi est la mosaïque de bois en trois dimensions. Afin de faire une sculpture il faut empiler plusieurs couches de planche. Mais les planches sont des produits transformés, qui malgré leur apparence ont toutes leurs propres caractéristiques en fonction de l’usine, de la marque ou du skateur qui les a préalablement signées. Fort de son expérience et de sa passion, Haroshi est aujourd’hui à même de différencier des milliers de ponts différents. Par destin ou coïncidence, il s’agit de la technique de construction de près de 90% des Bouddhas de bois du Japon, la mosaïque, ceci afin de minimiser leur poids et le gaspillage de matériaux. En outre, bien que difficilement visible de l’extérieur les sculptures dispose d’un squelette de métal, qui chez Haroshi est créé à partir des pièces métalliques de la planche de skate board. Ce métal correspond à l’« âme de la statue » en citant Unkei, un sculpteur de Bouddha du 12e siècle qui nommait cette partie de la sculpture ainsi. Le fait que Haroshi reprenne le terme est considéré comme un reflet de son esprit et de son esthétique Japonaise.

 

Unkei [運慶, 1151–1223] fut un sculpteur de la période de Kamakura. Connu pour son trait réaliste et tranchant avec ses contemporains de l’époque, il reste à la postérité grâce à de nombreuses statues inscrite dans la liste des trésors nationaux dont deux fameux gardiens au Todai-ji de Nara qu’il co-signa avec Kaikei et qui mesurent plus de huit mètres de haut.

 

Doigt d'honneur, par Haroshi.
Middle Finger, 2012.
SpitFire Classic

 

Apple

Apple, 2010 par Haroshi.
Apple, 2010 par Haroshi.

 

Travaux récents.

Foot with Invisible shoes – 2013

Collaboration avec Glassy.

Plus de lunettes de soleil en bois chez Toketake.

Life with pain 2014

« Shaka Hand » 2016

Montrer en trois étapes, étape 1 et 2, en cours, étape 3 oeuvre terminée.

 

 

Source :

Haroshi Officiel.Interview par Post New | Video interview par The Berrics | Haroshi sur facebook.

.Update mars 2018

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Le Takarazuka

Le Takarazuka est un théâtre musical japonais où tous les personnages sont interprétés par des …

Un commentaire

  1. c’est vraiment trés beau, des oeuvres manifique complexe dans leur réalisation, ça m’inpressionne beaucoup. ^^

     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer