Récemment !

Le White Day au Japon (Saint White)

Je vous ai introduit dans un article précédent de la Saint Valentin Japonaise qui se déroulait le 14 février comme pour nous, en occident.

Cette fois ci, je vous parlerai du « White Day » (ホワイトデー = Howaito dee) (ou Saint White) qui vient un mois après la Saint Valentin et qui en est sa continuité.

Faisons tout d’abord un petit récapitulatif général de la Saint Valentin (14 février).

>Introduite au Japon par la chaîne de pâtisseries Morozoff en 1936

>Les filles offrent des chocolats aux garçons.

>Il existe 3 types de chocolats

–  Giri-choco (chocolats de politesse)

Honmei choco (chocolat pour l’élu)

Tomo-choco (chocolats d’amitié)

 

Qu’en est-il du White Day ??

Absent en France, le White Day n’existe qu’au Japon, Corée du Sud, Taiwan et en Chine.

Plusieurs théories ont été posées concernant le « White Day ».

  • Une des plus probables serait qu’en 1965, la société Ishimuramanseido qui fabrique de guimauves, met en place le concept de «Marshmallow Day » afin que les hommes puissent « rembourser » les chocolats et autres cadeaux reçus de la Saint Valentin, en offrant des guimauves en retour.
  • Le White Day est fêté pour la première fois en 1978, par « l’Association Nationale des Confections Industrielles »
  • D’autres industries ont par la suite repris ce concept en proposant aux hommes d’autres alternatives de « remboursement » tels que les chocolats blancs.

Cependant, la valeur des cadeaux du White Day sont sensés avoir une valeur 3 fois plus importante (Sanbai gaeshi =三倍返し) que le cadeau que nos chers monsieur nippons ont reçus lors de la Saint Valentin… quoi de mieux pour faire pleurer le compte bancaire… T_____T

C’est pour cela que certains japonais refusent (poliment) les chocolats qui leurs sont offerts durant la Saint Valentin. Le style de cadeaux change en fonction des années.

Tout comme la Saint Valentin, le White Day est aussi purement commercial.

Petite anecdote de Love Hina un shonen de Ken Akamatsu dans le chapitre 14.

Les locataires du dortoir offrent des mini pour ne pas dire micro chocolats à Keitaro afin qu’il leurs offrent des cadeaux extra chers lors du White Day !!

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, n’hésitez pas à vous lancer !! Facile à lire, marrant, mais beaucoup de petites culottes qui apparaissent… bref du pur Akamatsu!

NB: il a aussi dessiné Negima! , Ai non stop…

 

ATTENTION!!

Il est important de ne pas confondre les giri-choco et les honmei-choco ! Si les cadeaux sont offerts en échange des « Honmei-choco », ils auront une connotation sentimentale, alors que les cadeaux offerts en retour de « Giri-choco » seraient plus axés sur les obligations sociales.

Et pour conclure, une version du White Day par les adolescents qui selon moi est très très mignonne :

Les garçons offrent un ruban blanc à leur dulcinée même s’ils n’ont pas reçu de chocolat de leur part lors de la Saint Valentin. A la fin de la journée, si la demoiselle à noué le ruban à son poignet, son sac, ses cheveux … cela signifie que ses sentiments sont réciproques. >///< (hélas il semblerait que ce ne soit plus à l’ordre du jour à notre époque  *snif snif*)

A Bientôt !!

Pounia ~~

 

Retrouver la Saint Valentin sur le site du Japon.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Pounia

A lire

Comment fait-on du thé japonais ?

Comment fait-on du thé japonais ? ce petit tutorial, oeuvre d’ARTE découverte, nous explique en …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer