Récemment !

Le Sarubobo

 

Le sarubobo est une amulette japonaise connue dans la préfecture de Gifu, plus particulièrement dans la ville de Takayama. Poupées rouges à forme humaine, sans visage et avec des membres en forme de pointes, elles sont populaires comme porte-clés mais sont fabriquées dans toutes sortes de tailles différentes. Il est dit qu’elles n’ont pas de visage pour que leur porteur puisse s’identifier à elles.

Sarubobo, dans le dialecte local, signifie « bébé singe », dû à leurs têtes rouges comme celle des bébés de cet animal. Elles étaient traditionnellement offertes par les grands-mères pour leurs petits-enfants et leurs filles afin de leur assurer un bon mariage et de bons enfants.

A l’origine de couleur rouge, il existe aujourd’hui d’autres couleurs de sarubobo qui ont chacune un charme différent :

  • Jaune : chance en matière d’argent
  • Orange : bénédiction et protection des enfants
  • Vert : santé
  • Bleu : chance dans les études et le travail
  • Rose : chance en amour
  • Noir : contre la malchance

Il existe un sanctuaire dédié au Sarubobo à Gero mais également un plus petit à Takayama.

Une amulette très prisée des japonais mais qui ne remplace pas dans la vie quotidienne les Omamori que vous vous devez de posséder pour faciliter votre intégration au reste de la culture superstitieuse du Japon. 

<

p style=”text-align: right;”>Voir office de tourisme de Takayama

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 5 5

About Sheya-chan

Avatar

A lire

Que faire à Kanazawa

 Kanazawa est la capitale de la préfecture d’Ishikawa. Bordée par les alpes japonaises, c’est une …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.