Récemment !

Interview cosplayeuse #1 : Maho Cosplay

Maho cosplay , dans une interview qu’elle nous a gentiment accordé, se présente, parle de sa passion pour le cosplay et nous offre une immersion dans le monde fascinant « pour beaucoup » du cosplay dans la tradition des portraits cosplay du site du Japon.

Maho cosplay est Nonon Jakuzure from Kill la Kill Photo by Shashin kaihi Photography
Nonon Jakuzure from Kill la Kill
Photo par Shashin kaihi Photography

Une brève présentation de toi ?

Alors je m’appelle Constance, j’ai 23 ans et je suis née dans le nord de la France.

Dans mon enfance j’ai fait de l’école de cirque, du dessin, de musique, du chant, de la danse, bref j’ai toujours eu une attirance pour les loisirs demandant de la créativité. J’ai appris à coudre seule en 2008.

Comment as-tu connu le cosplay et à quel moment t’y es-tu mise ?

J’ai connu le cosplay lors de ma première visite à Japan Expo Paris en 2008, j’ai été fasciné par cette passion très riche. J’ai donc commencé le cosplay le lundi qui suivi la convention, j’ai sortie une vieille machine à coudre qui était dans la cave et j’ai acheté du tissu… Voilà, ça a commencé comme ça, tout simplement!

Maho cosplay - Elin Reaper
Elin Reaper from Tera Online Photo by Antony Gomes Photographe for Shudan Pictures

Quel a été ton premier cosplay ?

Alors le premier cosplay que j’ai commencé était une High Priest du jeu Ragnarok Online et le premier que j’ai terminé était San du merveilleux film Princesse Mononoke.

Comment s’est passé ton premier concours ?

Mon premier « vrai » concours de cosplay c’était pour le concours comic’on de Japan Expo en 2010, j’avais un cosplay d’Alice de Alice in Wonderland de Tim Burton dans un groupe qui regroupait pas mal des personnages emblématiques des films de Burton. C’était vraiment une super expérience avec un groupe de cosplayers super sympa qui étaient là pour l’éclater et j’en garde un super souvenir !

Tu as représenté la France à l’ECG saison 2. Qu’est-ce que tu as ressentis avant et pendant la scène et également quand tu as appris que tu étais 3ème ?

Évidemment le premier mot qui me vient à l’esprit est « du stress » en effet je me suis mise beaucoup de pression pour ce concours car je voulais vraiment prouver au français que je méritai ma place et que je ne ferai pas honte au cosplay, malheureusement ça a été très difficile pour moi de supporter la pression.

Au delà de ça je me suis éclatés, j’ai rencontré des cosplayers exceptionnels, passé des moments inoubliables et surtout j’ai entendu les encouragements du public avant est pendant ma prestation et c’est ce qui m’a donné le courage de monter sur scène. A l’annonce des résultats j’étais à la fois contente d’être dans le classement, en même temps déçue ne pas avoir réussi à relever le défi impossible que je m’étais lancée, d’arriver première et surtout c’était la fin… La fin d’un an de travail acharné sur un cosplay et une presta et la fin d’un weekend inoubliable… Bref le retour à la réalité a été extrêmement dur pour moi mais avec du recule je suis très fière d’avoir représenté mon pays et d’avoir été troisième alors que je me considérais encore comme débutante.

Y a-t-il un concours auquel tu rêves de participer ?

Le WCS je dirais, sauf qu’il y a un problème pour moi c’est que j’ai une peur bleu de l’avion… Un jour peut être j’arriverais à vaincre ma phobie et j’arriverais à aller présenter la France au Japon avec un super partenaire et de beaux costumes !

Maho cosplay - Zelda from The Legend of Zelda, A Link Between Worlds Photo by Shashin kaihi Photography
Zelda from The Legend of Zelda, A Link Between Worlds
Photo by Shashin kaihi Photography

Quel est ton cosplay favoris et pourquoi ?

Je pense que c’est Momohime parce que ce costume représente beaucoup de choses pour moi.

Lequel a été pour toi le plus difficile à réaliser ?

Ma Sakizo… tellement de détails à respecter qu’on ne sait même pas par où commencer !

Un(e) cosplayeur(euse) préféré(e) ?

Je n’en ai pas, j’admire beaucoup de cosplayeuses et cosplayers en France mais je ne pourrais pas en citer qu’un(e).

Est-ce qu’il y a quelqu’un avec qui tu aimes beaucoup faire des groupes cosplay ?

Non pas forcément, d’une part parce que je travaille beaucoup en solo et également car je pense que les groupes se forme de manière naturelle.

Avec qui rêverais-tu de faire un duo ?

Avec LucioleS… Ca fait longtemps qu’on doit faire un duo a deux et à chaque fois il y a eu des imprévus mais toutes les deux on continue à y croire, un jour on y arrivera !

Un conseil pour les cosplayeurs débutant ?

Ne jamais abandonner, faites ce que vous avec envie de faire quand vous avez envie de le faire comme vous avez envie de le faire, le cosplay doit être une passion et pas une contrainte !

Et pour finir, une petite anecdote à nous raconter ?

Oui, sur ma sélection en tant que représentante française pour l’ECG 2012… J’ai terminé de peindre mon costume dans la convention le jour même avant même l’ouverture du salon et j’ai terminé d’assembler les pièces de tissus ensembles dans les vestiaires… J’avais honte face à toutes les filles qui sortaient des costume parfaitement fini de leur valise et le comble c’est que j’ai été sélectionnée… Bref j’avais honte de la qualité de mon costume et je ne me sentais à ma place, mais malgré cela j’avais fourni un travail de malade sur le costume et aussi sur l’imagination de la prestation et j’étais vraiment heureuse de voir mon travail récompensé !

Maho cosplay - Saber Lily from Fate's Stay Night Photo by Shashin kaihi Photography
Saber Lily from Fate’s Stay Night
Photo by Shashin kaihi Photography

Page facebook

Merci à elle de m’avoir accordé cette interview !

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Sheya-chan

Avatar

A lire

Sailor Moon Cafe 2019: Girls Night Out!

Le Sailor Moon Cafe. Café éphémère. Le Japon est le pays du manga, des animés …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.