Récemment !

Pratiques naturelles au Japon, étranges chez nous.

Madame Riri se propose d’expliquer sur son site internet, et à ses concitoyens, certaines pratiques Japonaises qui peuvent les gêner à l’étranger.

 

En effet, pour les Japonais qui ont grandit et uniquement expérimenté le Japon, il y a une somme de manière d’agir et de faire qui est toute naturelle, hérité de génération en génération. Comme ailleurs me diriez vous ? Ben, pas forcément! On ne doit pas oublier que le Japon est une île et par conséquent il n’y a pas de passage dans ce pays qui ne lui soit destiné. Soit, en d’autres termes : les Japonais qui n’ont jamais quitté le Japon pensent que partout dans le monde -sauf dans les films- les employés d’alimentation générale disent à chaque client « Okyakusama irasshaimase! [お客様いらっしゃいませ!] », qui pourrait être traduit par un « bienvenue à vous distingué client », honorant ainsi la venue de ce dernier. En caricaturant à peine.

 

Il serait un peu déçu s’il voyait la réalité française ! – Ah oui, ils le sont – cette fameuse maladie de Paris qui fait que certains Japonais ayant rêver toute leur vie de France et de Paris sont tellement déçus qu’ils partent en dépression … Presque compréhensible! Tant au pays du levant la politesse, bien qu’elle soit toujours de façade, est une base quasi sine qua none de la vie en société. Enfin, il n’y a pas que ça – il y a bien des particularités typiquement nippones dans l’éducation et la manière d’agir. Occupons nous donc d’abord, d’appréhender les  8 que madame Riri nous propose.

I. le signe « Peace! » devant l’appareil photo.

Les Japonais face à un appareil photo ont l’habitude de faire très naturellement le signe dit « Peace », même si ce signe n’a pas autant de sens au Japon, et c’est un phénomène que l’on ne voit pas beaucoup à l’étranger. Quand les étrangers se retrouvent face à l’appareil il n’y a pas de pose particulière préalablement défini. D’ailleurs, les étrangers qui ont pris maintenant connaissance de cette méthode peuvent distinguer les Japonais des autres citoyens asiatiques. Au Japon, ce signe a plus la signification du V de « Victory » et il est par conséquent associé à la victoire d’où le fameux « Yatta » de Chun-li dans Street Fighter II, par exemple.

 

II. S’asseoir par terre.

Table à terre, restaurant.Alors qu’au Japon il est normal de s’asseoir sur le sol, en Europe et aux États-Unis, il est très rare que cela se produise. En effet, contrairement au Japon, les sols occidentaux ne sont pas équipés de tatamis qui rendent la vie à terre possible. Ils utilisent sofa ou des chaises hautes pour s’asseoir. Au Japon, pour les plus fatigués il existe des sièges de sol.

 

 

 

 

III. Boire du thé d’orge.

Dans les frigidaires des familles Japonaises ou dans les distributeurs automatiques de boissons, il y a toujours du thé à base d’orge ou Mugicha (麦茶). C’est une boisson rafraîchissante qui se mélange bien à un goûter et on l’apprécie particulièrement lors de la saison chaude. Également parce qu’il ne contient pas beaucoup de théine.

 

 

IV. Faire du bruit en mangeant des nouilles et renifler.

Ramen wo taberu tokiLa première chose à laquelle les Japonais doivent faire attention lorsqu’ils voyagent à l’étranger c’est bien à cela. Que ce soit en mangeant des nouilles ou autre chose, il est malvenu à l’étranger que vous fassiez du bruit avec votre nourriture, que vous vous racliez la gorge ou ou que vous renifliez ! Bien qu’au Japon faire du bruit en mangeant des nouilles soit considéré comme une marque d’appréciation. Il faut que vous enregistrez cela comme « strictement interdit » à l’étranger.

 

 

V. Aizuchi.

Lorsque les Japonais utilise des mots tel que « un », »he », »sousou », »sounanda » afin de ponctuer une conversation, on appelle cela « aizuchi« , une manière de parler datant de l’époque d’Edo. Cette manière ancienne de communiquer avec son interlocuteur indique qu’on l’écoute, mais, au contraire, avec des étrangers ils peuvent avoir l’impression qu’on porte peu d’intérêt à la conversation. Donc, particulièrement pour les personnes expressives dans cet usage, à l’étranger, soyez modérer.

 

VI. Opération d’agrandissement des yeux.

Opération des yeux.Cette opération est très courante au Japon, et dans toute l’Asie, mais ce type d’opération est très rarement pratiqué en Europe où l’on ne focalise pas tant que cela sur les yeux, et où l’ opération des seins, des lèvres et les liftings sont bien plus courants. Les occidentaux se demandent d’ailleurs pourquoi les Japonais focalisent ainsi sur les yeux et pas sur les dents, devant lesquelles ils ont plus d’à priori à l’encontre des Japonais.

 

 

VII. La façon de marcher.

Un objet de beaucoup de critiques à l’encontre des femmes Japonaises, il est souvent dit que la façon de marcher des Japonaises n’est pas des plus belle. Et en effet, en comparaison avec les gens d’Europe et des USA, le taux de personne ayant les jambes archées au Japon est beaucoup plus important. De plus, les Japonaises ont tendance à appuyer sur le flan extérieur de leur pied lorsqu’ils marchent C’est pour cela que les femmes au Japon ont souvent les jambes très fatiguées.

VIII. Se courber.

MoshiwakeSe courber est une partie intégrante de la vie d’un Japonais, lorsqu’ils se croisent, presque naturellement, ils se courbent pour se saluer, ils se courbent pour dire au revoir, pour s’excuser, pour adresser des condoléances et même quand ils prennent le téléphone, alors que leur interlocuteur n’est pas là, ils le font. C’est normal au Japon, mais à l’étranger ce genre d’attitude est extrêmement rare et se fait dans des cadres d’importance extrême, mieux vaut éviter d’en abuser.

 

source madame riri.

 

 

Si vous avez aimé cet article vous allez également aimé :

Ce qu’il faut savoir sur le Japon avant de s’y rendre.

Civisme et art de vie à la nippone.

Pratiques inavouables du Japon ancien.

Bizarreries japonisantes.

 

 

Comments

comments

Boutique-japon

About Shinal

A lire

William Adams, samouraï -Kurofune (T2)

William Adams, samouraï – Kurofune (T2)

  William Adams, samouraï (T2) – Kurofune – Mathieu Mariolle (scénario) – Nicola Genzianella (dessin) …

14 commentaires

  1. マイク ヘレナ

    Loool excellent cet article!
    Comment je kiff trop les truc comme ça!
    Les articles sur le mode de vie, les petites coutumes,
    ou sur nos differences etc! :D

    • En espérant pouvoir te ravir de plus en plus avec le temps alors ! C’est vrai ceci dit que c’est excellent de voir les différences de coutume et puis apprendre à se comprendre ça a pas de prix.

  2. Voila c’est moi マイク ヘレナ je me suis inscrit vu que j’ai bien aimé le site (n_n)y

  3. Ouais je sait, je me rappel dans les debut quand tu faisais ta pub sur facebook
    et sur le groupe « Japon? » t’as fais du bon boulot j’dois dire.
    Un jour ton site sera très populaire c’est sur et certain! ;)

  4. Ruminer en mangeant pour exprimer une émotion… lol. C’est pareil pour les flatulences Shinal ? (°°)< (genre tu lâche une grosse caisse en quittant le resto et les serveurs se courbent pour te remercier ?^^)

  5. Je réagi par rapport au premier point, mais en Chine aussi, beaucoup de jeunes filles adorent faire le V sur les photos. (j’en ai plein mon appareil)

  6. J’ai une question au Japon quand on rentre dans la salle a mangé a-t-on le droit d’y rentré avec les chaussures

  7. Lool
    Pour le reniflement, j’y ai eu droit dans un snack chinois, une japonaise plutot jolie, mais elle m’a écoeurer !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *