Récemment !

To Love Ru | critique

To Love Ru
To-Love-ru

Je vais dans cet article vous présenter l’intégralité de la série To Love Ru

Synopsis de To Love Ru : Trouble (première saison) :

Alors que Rito avait enfin trouvé le courage de déclarer sa flamme à Haruna, la plus jolie fille du lycée, Lala – une extraterrestre en fuite qu’il a sauvée la veille – se méprend sur ses paroles et décide de l’épouser ! Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Rito découvre que Lala – princesse de son état – est courtisée par toute la galaxie. Il peut donc s’attendre à ce que de nombreux prétendants viennent tenter d’éliminer le gêneur qu’il est devenu !

Synopsis de Motto To Love Ru (seconde saison) :

Motto To Love-ru se déroule chronologiquement un an après les événements de la précédente série. Rito vit désormais une vie « normale », entre études et amours… même si quelques ennemis, ex-prétendants de Lala ou chasseurs de primes pour Yami, continuent de briser sa tranquillité.

Synopsis de To Love Ru : Darkness ( troisième saison):

Le fiasco de la déclaration d’amour de Rito n’en est peut-être pas un finalement… Car lorsque Lala explique à Momo qu’elle veut que Rito l’épouse tout en épousant Haruna, sa petite soeur à une révélation. Elle doit aider Rito à devenir un homme et à se constituer un harem digne du souverain de Deviluke !

Critique :

Alors que Yuki Rito prenait son bain une poursuite entre vaisseaux spatiaux a lieu au dessus de la terre le pilote ou plutôt la pilote du vaisseau, pourchassée, est en grande difficulté et n’a plus que comme dernier recours que de se téléporter sur terre mais comme par hasard elle tombe dans la baignoire de Yuki, et nue évidemment  !!
Voilà rien qu’avec cette phrase on sent direct le shonen-ecchi classique à plein nez !!!^^ Comme dans tout animé de ce genre qui se respecte on a un héros, Yuki, qui se retrouvera rapidement avec un groupe de sublime créature le suivant partout … Cet animé dispose également du style d’humour caractéristique à ce type d’animé avec les différentes situations cocasses avec les différentes filles que notre héros qui est naturellement timide et peu entreprenant va devoir affronter. L’originalité du titre viens principalement de son univers qui est assez riche dans lequel on découvre divers espèce d’extraterrestre ce qui garantit un grand nombre de personnage secondaire notamment avec les prétendant de Lala et les différente fille qu’elle soit venu d’ailleurs comme Yami ou Ren ou de la terre comme Yui qui vont devenir proche de notre héros mais aussi de son scénario complètement décalé rempli de scène de fan service.

On également droit à quelques combats et à un peu de mystère notamment sur le passé de certain personnage comme Yami qui est une arme vivante développée par un organisation aujourd’hui disparu.

Les saisons.

La série est en trois saisons, la première To Love Ru Trouble raconte la rencontre de Lala et de Yuki et sur la situation extrême qu’elle va déclencher. Avec quelque OAV qui continueront un peu l’histoire et nous présenteront 2 nouveaux personnages : les sœur de Lala : Momo et Nana (oui je sais leur père était vachement inspirer pour leur donner un prénom) qui auront un rôle déterminant dans la suite de l’histoire La seconde saison: Motto To Love Ru reprend l’histoire un an après la première saison dans laquelle on s’intéressera un peu plus au personnages secondaires féminins suivant Rito et se terminant par une seconde déclaration de Rito envers Haruna qui s’avèrera être un fiasco car celle ci n’étant plus présente à cause d’un petit problème notre héros va faire sa déclaration par erreur à une partie du groupe de fille qui l’accompagne. Ce qui donne la base de l’intrigue de la troisième saison durant laquelle on observera une partie cachée de la personnalité de Momo que l’on découvre un peu lors de l’OAV de la seconde saison et qui s’avère particulièrement perverse car celle-ci aura pour objectif de créer un harem pour Yuki l’incluant elle ainsi que toute les filles l’entourant (allant jusqu’à la petite sœur de celui ci !!).

D’ailleurs, je dirais que cette troisième saison est surement la plus chaude et on commence a être à la frontière entre le Ecchi et le Hentai à certain moment. Heureusement un autre personnage secondaire qui est en faite une arme vivante comme Yami du nom de Kurosaki Mea arrive à peu près en même temps  et lui mettra des bâton dans les roues tout en renforçant le mystère autour de Yami. Sinon on garde toujours cet humour propre à ce type de série qui nous permet de nous refroidir un peu. ^^’

On arrête la pour le scénario sinon niveau graphique vu que cet animé est un ecchi il était d’une certaine manière obligatoire que les dessins soit de bonne qualité ce qui est naturellement le cas sinon au niveau de la bande son et bien c’est simple on a pas beaucoup de musique la plupart du temps on en entendra quand on aura un moment embarrassant pour le héros ou un moment clés.

 

 
Les produits du Japon dans la boutique

About Montes

A lire

Art à la craie sur tableau noir – Otaku dans la classe

Art à la craie sur tableau noir. Nous savions les japonais friands de nouvelles tendances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer