Récemment !

Albator 3D | critique

On attendait avec impatience le film Albator 3D,  réalisé par Shinji Aramaki . [voir la présentation ici] et Toshi y est allé pour vous. Dythirambique. En bref, à voir d’urgence.

Captain Harlock et Mimé
Albator avec sa comparse Mimé présente depuis le début de carrière d’Albator en tant que Corsaire.

Albator 3D ou le film japonais le plus attendu de 2013 et pourtant ce n’est pas un film live.

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia ( Atlantis dans certaines VF ), est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable.  Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

 

Alors oui, ce n’est pas l’histoire originale d’Albator qui se déroule dans les animes, mais ça ne change rien au fait qu’ Albator 3D est un film magnifique pour ce qu’il est. Tant au niveau des personnages ou de la réalisation et même des dialogues. Parce que quand tu vois cette affiche dans la rue et qu’un réalisateur tel James Cameron te dit « Mythique, épique et visuellement sans précédent » , en sus du fait qu’Albator et l’Arcadia vous a probablement fait rêver étant enfant, il ne te reste qu’une chose à faire : le voir !

albator 3d affiche

 

Le film progresse lentement mais surement jusqu’au bout et la découverte du nouvel Arcadia. Oui l’Arcadia, le vaisseau spatial du capitaine Albator a pris un coup de jeune, en même temps que l’équipage.

 

Albator 3D | Arcadia
Attention les yeux ceci est le nouvel Arcadia ! ceci est le nouvel Arcadia !

L’équipage

Yattaran | Albator 3D
Yattaran

Yattaran, est le Joyeux luron de l’équipage, il aura toujours une tirade dans son style que vous allez adorer !

Kei | Albator 3D
Kei

Kei, la seule femme de l’équipage.

Yama
Yama

Yama, toujours prêt a tirer, mais sur qui à votre avis ? Un sbire de la coalition Gaia ou un des membres de l’équipage de l’Arcadia ? Jeune recrue de L’Arcadia, il est tiraillé entre son passé et son avenir.

Albator
Albator

Albator, capitaine corsaire emblématique, dirigeant l’Arcadia, son but reste un mystère. Mais la Coalition Gaia veut l’arrêter car à leurs yeux, Albator est un criminel. Son passé, que l’on apprend au fur et à mesure du film, l’expliquera.

Le film

Le rythme du film est ce à quoi nous pouvions nous attendre. Un départ léger qui progresse graduellement avec quelques batailles spatiales épiques et impressionnantes qui laisse parfois à penser que l’Arcadia serait surpuissant (trop?). Cependant, le film explique sa physiologie, ainsi que celle de son capitaine, pour rendre cette puissance cohérente. L’ambiance se conforme à celle d’un space opéra mais pour tous ceux qui ne connaisse pas Albator (au travers de l’animation et du manga ), ils seront certainement assez réfractaire et quelque peu perdu dans cet univers.  Pour ce qui est de la vitesse d’action, on peut regretter que les décisions soient prises si vite mais évidemment que pour un film d’une durée d’ 1h50 il est difficile de le faire plus lentement.

En bref, Albator 3D était attendu par beaucoup de monde, et malgré l’attente le film ne déçoit pas entre personnages charismatiques, d’autres attachants, le space opera qu’est Albator, bien que les puristes pourront lui reprocher une histoire différente avec l’ anime, l’essence principale d’Albator qui crée l’alchimie demeure. Jouïssif.

Scénario, musique, personnages, réalisation, pour les amoureux du style, et de l’univers d’Albator, tout paraîtra parfait.

Statut : à aller voir absolument !

 

 

Boutique-japon

About Toshi

A lire

One Punch Man saison 2

One Punch Man saison 2 va bientôt nous parvenir bien que les détails de sa …

2 commentaires

  1. Bonjour à ceux qui me liront.
    Le film est en effet à couper le souffle. Visuellement c’est une claque permanente, les expressions des personnages sont très réalistes (encore plus qu’FF7-AC), le scénario n’est pas ultime mais sait captiver, on se surprend à se poser des questions qui dépassent même les limites du film.
    Le seul soucis pour moi est un soucis de rythme. Il n’est pas assez homogène dans son ensemble et c’est dommage parce que souvent, au beau milieu d’une scène qui a l’air importante avec un rythme soutenu on est expulsé hors du film par l’intervention d’une autre scène, anodine pour le coup, qui explique peut-être une partie de la psychologie du personnage mais qui n’a pas sa place à ce moment la. (Voir même des fois on se demande si c’était nécessaire de la produire)
    Ceci étant, Albator reste un chef d’oeuvre d’animation qui sera en blu-ray dans mon salon dès sa sortie :)
    Hokufuu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *