Récemment !

Guilty Crown

Guilty Crown - 01

Voici un anime de cette saison d’hiver (parce que l’automne est en grève) qui est remplie de pas mal de productions intéressantes. Néanmoins j’indiquais qu’il s’agirait de parler d’un anime, donc voici le tant attendu premier anime à découvrir cette saison, Guilty Crown.

Commençons par le début, à savoir l’histoire et les personnages :

L’histoire se déroule à Tokyo en 2039. Après qu’un virus inconnu appelé « Lost Christmas » ait frappé le Japon (décidément), une entreprise, GHQ, prends le contrôle du pays. Ouma Shu, jeune garçon de 17 ans possèdant un pouvoir psychique, celui de pouvoir extraire (littéralement) des gens une arme grâce au « pouvoir du Roi ». En effet suite à sa rencontre avec une fille, Yuzuriha Inori, membre de la résistance au sein d’un groupe appelé les « Undertaker » et affrontent GHQ avec des mechas, sa vie se voit complètement chamboulée.

 

Guilty Crown scene 1
– « regarde moi dans les yeux et dis moi que tu peux m’enlever mes menottes. »

Cet anime se veut donc un anime d’action / science-fiction avec des mechas partout, une fille qui chante, du fanservice sur certains plans (dès le premier épisode) et semble être un bon petit remake de Code Geass. Pourtant il a quelque chose que n’avait ce dernier (jusqu’à présent, et à vrai dire difficile de juger l’anime d’une manière définitive) : la musique. Rien que pour le premier épisode, on vous offre un morceau émouvant.

(Désolé pour la qualité de l’originale… la cover est bien faite et mérite le détour aussi)

Voilà qui élève le niveau de l’anime très haut… et pour ma part à partir de là, j’ai assumé le fait de prendre une grande claque jusqu’à la fin. Il faut croire que cette année se joue pas mal sur une bande son particulièrement soignée, comme Dantalian no Shoka (quel opening !). Pourtant il ne faut pas se fier qu’à cette musique, l’anime est particulièrement bien fait, bien dessiné et bien animé, jouant beaucoup sur la lumière. L’ambiance post-dramatique s’y prêtant à merveille, le scénario me fait penser à un mix entre N°6 et … Evangelion. Oui je le ramène de loin celui là, mais les combinaisons des membres de la résistance, elles ne sont pas ainsi par hasard non ?  Puis les pilotes semblent ressentir ce que ressentent leur unité de combat… On me la fait pas à moi.

guiltycrown scene2
–  » Nyaaaa~~~ »

Mais quelques années les séparent. Guilty Crown a une magnifique autoroute devant lui, pouvant l’amener loin et faire de lui un anime modèle du genre, sera-t-il relever ce défi ? A vous d’en juger, pour ma part j’ose espérer qu’un grand anime ait vu le jour finalement cette année, et comme on vous aime bien sur le site du Japon, voici le premier épisode à voir jusqu’à la fin en simulcast sur KZ Play. Oui, cette anime vaut le coup et ce n’est pas la suite d’un autre ou je ne sais quoi, alors foncez!

Quand la diffusion sera terminée, je reviendrais ici vous dire si je me suis trompé, ou si je me suis trompé. Vous pourrez alors hurler au scandale !!

  • 7 avril 2012.

Verdict Guilty Crown.

Maintenant que Guilty Crown est terminé, revenons sur cet avis.

Après un début prometteur, l’animé est resté assez constant, parfois confus mais globalement satisfaisant. C’était sans compter sur ce fan service présent un peu trop car les gros plans sur le postérieur et la poitrine de certaines héroïnes n’était pas du meilleur gout tout de même, et ‘apportent rien à l’intrigue me semble-t-il.
Et puis… il y a un truc qui est passé dans la tête des scénaristes qui ne paraît pas bien clair. Si l’on veut faire un Code Geass like, il faut coller aux codes qu’avait présenté celui ci. Pour ne pas trop spoiler, cela se ressemble mais il y a un gros hic. Toute la moitié de cette réalisation est d’une qualité scénaristique frôlant le plancher des vaches! On a le droit au sempiternel ado qui veut sauver les autres mais qui n’est pas sûr de lui, à un messie qui renaît plusieurs fois, le tout dans un même anime.
Puis Bones nous emmène tout doucement vers un épilogue où on prend littéralement les révélations dans la tête, privant au passage notre héros d’un bras (regardez bien le second opening ;) ) et par conséquent il n’aura que la moitié de la tablette de chocolat.

Donc cet anime n’aura que la moitié de ma considération, qu’une moitié de recommandation. L’idée est très bonne, la réalisation de très haut niveau (et puis ce p’tit groupe Egoist envoie du bois) mais on ne peut pas faire un très bon anime sans une ligne scénaristique continue, cohérente.

Comme d’habitude, votre participation au débat est la bienvenue ! C’est gratuit en plus.

Bientôt l’anime devrait faire son apparition en France (Merci Kazé) et bien évidemment, pour passer un moment convenable devant un anime, n’hésitez pas.

guilty_crown_scene3
Ceci n’est pas Evangelion, ou bien Rei est la nouvelle version amélioré.

 

Episode 1. par Kz Play.


Guilty Crown, épisode 01 – Genèse par KZPLAY

Les épisodes sont diffusés sur KZ Play en VOD.

Pour en savoir plus : le site de l’anime en Japonais.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Rudovikku

A lire

Chat cosplay, le monde imaginaire de YagyouNeko

Le Chat cosplay, ou nekocosplay, est l’art de cosplayer ( déguiser en un personnage de …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer