Récemment !

La fin des studios Ghibli ?

En marge de l’annonce de la retraite, précédemment annoncé après le film « kaze wo futeiru », de Hayao Miyazaki, et de l’échec commercial de la princesse Kaguya. Les studios Ghibli ont annoncé qu’ils stoppaient la production de long métrage d’animation.

Les studios Ghibli avaient déjà essayé de survivre sans le maître d’oeuvre incontesté, Hayao Miyazaki, en 2002, après que celui-ci pris sa retraite suite au retentissant succès du Voyage de Chihiro, mais sans y parvenir, ce qui avait conduit ce dernier à renoncer à sa mise en retrait et à s’atteler à de nouveaux projets dont l’onirique « Ponyo ».

Les choses se précisent désormais pour les studios Ghibli qui sans le talent de leur mentor ne parviennent plus à rentabiliser leurs films à gros budget.

L’ échec de Princesse Kaguya.

Kaguya-Hime_no_Monogatari_poster

Avec princesse Kaguya les studios avaient osé un pari. Un style graphique tranchant très nettement avec les habitudes des studios pour la réinterprétation d’un conte extrêmement connu au Japon.

 

Princesse Kaguya, Ghibli, trailer

 

Le film en lui même est un échec relatif, puisqu’il a tout de même attiré dans les salles japonaises de nombreuses personnes, jusqu’à atteindre les ¥2,313,602,733 de recette ( presque 23 millions de $ ) cependant ses coûts de production extrêmement élevé s’élevant à presque 5 milliards de yen en ont fait un échec commercial contraignant pour les studios. L’histoire toute japonaise ne parvenant pas à s’exporter et étant contrainte de se développer sur le territoire Japonais seul.

Des essais de réalisateur infructueux.

Après avoir essayé de laisser la main à Goro Miyazaki, le fils d’Hayao, à deux reprises, pour  deux succès très mesuré, Isao Takahata qui avait déjà réalisé l’invisible « mes voisins Yamada » n’a pas su atteindre les objectifs des studios. C’est après la sortie d’Omoide no marnie que les studios ont annoncé qu’ils arrêtaient, au moins temporairement, la production de long métrage d’animation.

Une annonce presque prévisible à dire vrai tant les studios Ghibli restent et sont restés dans l’esprit de nombreux spectateurs, dont je fais parti, les studios « Hayao Miyazaki ».

Comments

comments

Boutique-japon

About Shinal

A lire

CONCOURS – Gagnez 10 BD William Adams

Le Site du Japon en partenariat avec les éditions Casterman vous proposent un concours exceptionnel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *