Récemment !

Oichi | la soeur de l’unification du Japon

Oichi [お市] est la petite sœur d’ Oda Nobunaga. Femme de cour réputée maligne et d’une extrême beauté, elle épouse Azai Nagamasa lorsqu’elle a 20 ans, suivant le désir de son grand frère et afin de créer l’alliance avec le clan Azai jusqu’alors hostile au clan Oda.

Oichi no kata

Le choix de l’histoire

En 1570, soit trois ans après son mariage, Nagamasa trahit son alliance avec Nobunaga pour s’approcher du clan Asakura et formé ainsi une rébellion contre le clan Oda. L’histoire relate qu’Oichi aurait alors fait envoyé à son frère un sac d’haricot ficelé à deux fins. La première pour lui souhaiter bonne chance, la seconde pour le prévenir de l’imminence d’une attaque à son encontre.

Nobunaga aurait compris le message et se retira à temps de l’attaque de son beau-frère.  La bataille entre le clan Oda et l’alliance Asakura-Azai dura trois ans, jusqu’à ce que les troupes d’Oda Nobunaga encercla le château Odani dans lequel Oichi et Nagamasa s’étaient retiré.

Avant l’assaut final, les vassaux du clan Oda sur ordre de Nobunaga demandèrent à Nagamasa de lui rendre Oichi, ainsi que ses trois filles. Ce qu’il accepta, n’ayant pas d’autre échappatoire, avant de s’infliger seppuku. Oichi et ses filles restèrent dans les quartiers du clan Oda jusqu’à la mort de son frère en 1582.

L’histoire se répète

L' »héritage » du chemin vers la réunification était alors disputé entre deux des grands généraux de Nobunaga. Hideyoshi, son vassal le plus fidèle, et Shibata Katsuie. Nobutaka , troisième fils de Nobunaga, arrangea alors un mariage entre Oichi et Shibata Katsuie afin de s’assurer sa loyauté au clan Oda. Cependant la guerre éclata entre les deux dauphins de Nobunaga, et Hideyoshi prit le dessus sur Shibata Katsuie qui retirait avec sa femme dans le château de Kitanosho lui demanda de partir avec ses filles.

Oichi refusa, et décida de mourir en compagnie de son mari après que ses filles furent mise à l’abri. Le couple mit le feu au château et s’infligèrent seppuku. Oichi avait alors 37 ans.

Héritage

Oichi est souvent perçu comme une personne intelligente. Profondément triste d’avoir du choisir entre son mari dont elle était vraisemblablement tombé amoureuse et son frère dont elle a finalement poursuivit la cause. Elle laisse son empreinte sur le Japon et trois filles qui feront de grand mariage. Sa petite fille deviendra femme du shogun, son arrière petit fils : Iemitsu Tokugawa, shogun et son arrière-arrière petite fille l’impératrice règnante Okiko, le 109e empereur du Japon [nom posthume Meisho]. Elle est par conséquent une ascendante de l’actuel empereur du Japon.


Représentation moderne d'Oichi, fanart par cyberiatem.
Représentation moderne d’Oichi, fanart par cyberiatem.

« Nemuri hi no hana », chanson d’Oichi dans Sengoku Basara 2, par  Mamiko Noto

 
Boutique-japon

About Shinal

A lire

Le Jardin Zen

Le Jardin Zen, appelé jardin sec, ou karenosansui, est l’image même du jardin purement japonais. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer