Récemment !

Oda Nobunaga | le premier unificateur du Japon

Oda Nobunaga [織田信長], est un grand personnage de l’histoire du Japon, admiré par les Japonais contemporains qui l’ont placé au premier rang des personnages historiques qu’ils appréciaient d’après un sondage.

Né en le 23 juin 1534, son histoire est remarquable du fait qu’il a été un des grands initiateurs de la réunification du Japon. Bien qu’il n’a pas réussit à venir au bout de son rêve d’unification il a tracé le chemin pour que celle-ci deviennent possible.

Oda Nobunaga, portrait par Kano Motohide, XVIe
Oda Nobunaga, portrait par Kano Motohide, XVIe siècle.

Né dans le royaume d’Owari, où son père Oda Nobuhide, chef du clan Oda, gouverne, Oda Nobunaga a une adolescence si décadente pour son rang qu’il est surnommé l’imbécile d’Owari. Il fréquente assidûment la jeunesse locale qu’importe leur ascendance et ne semble pas prêter attention à son avenir.

A la mort de son père, Oda Nobuhide en 1551, il est, malgré son image, désigné successeur du clan Oda en priorité sur son grand frère. Son apparition aux funérailles de son père dans une tenue inapproprié divise et est l’objet de moquerie et de raillerie. Son tuteur Hirate Masahide, samurai du clan Oda sous deux générations et tuteur de Nobunaga, se contraint au seppuku pour s’amender du comportement de son élève. Oda Nobunaga fera plus tard construire le temple Seishu-ji [政秀寺] en son nom.

Seishuji
Seishu ji, à Nagoya.

Le clan Oda est divisé. Il est techniquement sous le contrôle du shugo [守護], « gouverneur », Shiba Yoshimune, mais le frère de Nobuhide, Oda Nobutomo, député de Yoshimune dirige en sous main. Nobutomo prévoit de demander la direction de la province d’Owari, et fait assassiner Yoshimune lorsqu’il apprend que ce dernier prévoit d’aider Oda Nobunaga.

Avec l’aide de Nobumitsu, son oncle, il parvient à tuer Nobutomo au château de Kiyosu qu’il occupera 10 ans. Puis, il forge une alliance avec le clan Imagawa et le clan Kira afin d’assurer la paix à Owari. En 1559, au travers d’un jeu d’alliance et d’allégeance, Nobunaga est parvenu à éliminer toute opposition dans la province d’Owari. Il lui aura fallu 8 ans.

Chateau de Kiyosu et pont Ote
Château de Kiyosu et pont Ote, Aichi Préfecture.

Oda Nobunaga, le légendaire.

la bataille de Okehazama

En 1560, le puissant daimyo Imagawa Yoshimoto, fort d’une alliance avec les clans Takeda, après son mariage, et Hojo, à la suite du mariage de son fils, rassemble 25.000 hommes pour approcher Kyoto prétextant un soutien au Shogunat Ashitaka ( Muromachi ) qui s’affaiblit.

Les éclaireurs de Nobunaga affirme la position des troupes ennemies dans une gorge. Fort de seulement 3.000 hommes et allant à l’encontre des conseils de ses généraux. Oda Nobunaga approche la position de Yoshimoto. D’un côté, il place une petite partie d’homme en hauteur avec étendard donnant l’impression du nombre. L’orage approche et c’est sous les éclairs que l’autre partie des hommes s’efforcent d’approcher le camp par l’arrière. Fier de leurs victoires précédentes et festoyant dans l’allégresse les troupes de Yoshimoto sont surprises. Deux samouraïs s’approchent du daimyo et lui prennent la vie. Ayant perdu leur chef les troupes sont rapidement mise en déroute.

Bataille d'Okehazama - estampe.
Bataille d’Okehazama – estampe.

Le clan Matsudaira n’a alors plus besoin d’être allié au clan Imagawa. Leur chef, Matsudaira Motoyasu qui deviendra plus tard Tokugawa Ieyasu accepte une alliance avec le clan Oda malgré des décennies d’hostilité entre les deux familles.

La prise de Kyoto.

Oda Nobunaga mène campagne à Mino après le décès des seigneurs locaux qui l’avaient tenu en échec par le passé. Le nouveau daimyo, moins bon stratège que ses ascendants est vaincu après 6 ans de siège (1567).  A l’usure Nobunaga a finit par convaincre les alliés du clan Saito, seigneur du domaine, de l’abandonner pour rejoindre sa propre conquête. Il s’empare du château d’inabayama qu’il renommera château de Gifu, ainsi que la région.

Ce nom rappelle le mont Gi en Chine, là où la dynastie Zhou a démarré. Nobunaga montre désormais ses envies de conquête. Il utilise un étendard nouveau le « tenka fubu » [天下布武], littéralement  » couvre ce qui est sous le ciel avec l’épée ». Il s’y installe avant qu’un an plus tard, Yoshiaki Ashikaga, frère du précédent shogun, vient demander de l’aide pour être introniser Shogun à la place de son cousin Yoshihide.

Oda Nobunaga sur son cheval.
Oda Nobunaga sur son cheval.

Oda Nobunaga saisit l’occasion. En mettant un terme aux avilitées du clan Rokkaku unique embûche sur la route de Kyoto en prenant 18 châteaux en trois semaines, il entre dans la ville capitale, expulse le clan Miyoshi, et fait de Yoshiaki le nouveau et quinzième shogun Ashikaga en 1568.

En refusant un poste de ministre, il montre à Yoshiaki qu’il désire se servir désormais de lui pour imposer sa bannière sur le Japon. Le pouvoir du clan Oda s’amplifiant, Yoshiaki commence à correspondre avec d’autres daymios pour mettre au point une alliance anti-Nobunaga.

Le roi démon

Parmi, les représentants de cette alliance, le clan Asakura que Nobunaga se prépare à attaquer. Déchirement pour Azai Nagamasa, qui doit choisir entre son alliance nouvelle avec le clan Oda, et celle plus ancienne avec le clan Asakura. Nagamasa est l’époux d’Oichi, soeur d’Oda Nobunaga, qui doit elle même choisir entre son frère et son mari. Une tragédie à la japonaise, l’histoire d’Oichi, qui se concluera des années plus tard par le seppuku de Nagamasa et le retour d’Oichi à Kyoto.

Sans pitié, il détruit l’ Enryakuji, en 1571, sur le mont Hiei pour se débarrasser des moines guerriers sôhei qui s’y cachaient, tuant des civils sur son passage. Puis, l’année suivante, il gagne définitivement son surnom de roi démon en détruisant le clan Ikko à Nagashima qui lui avait pris deux de ses frères sans faire de distinction parmi ses victimes.

Ses ennemis, en déroute ou incapable de l’attaquer, il finit par s’occuper de Yoshiaki qui l’a trahit. En 1573, il met un terme au shogunat Ashikaga qui avait débuté en 1338 et envoi ce dernier en exil.

L’expansion

Chacun de ses généraux partent en mission pour étendre ses territoires. Il s’occupe du clan Takeda, après la disparition de Shingen que l’on disait comme l’un des plus grand généraux du Japon, avec Ieyasu Tokugawa, pendant que  Katsuie Shibata et Toshiie Maeda partent conquérir le nord et Mitsuhide Akechi prend la province de Tamba, au nord ouest de Kyoto.

Le château d’Azuchi.

L’extravagant château d’Azuchi est terminé, sa construction permet à Nobunaga de voir les routes, et son éloignement de Kyoto permet à la ville capitale de ne pas être sous le feu direct des guerres.

Reconstitution du château d'Azuchi.
Reconstitution du château d’Azuchi.

Le règne d’Oda se met en place, cependant, une dernière ombre s’approche du territoire d’Oda avec le grand général Kenshin Uesugi du clan Uesugi. Après des victoires sur les troupes de Nobunaga, Kenshin se retire à l’hiver pour se préparer à ré-attaquer au printemps. Malheureusement pour lui, il décède à ce moment là. Oda Nobunaga déclarera alors :

« Désormais, le Japon est mien »

Trahison et mort

En 1582, alors qu’Oda fait tranquillement une halte à l’Honno-ji au milieu de son territoire il n’est seulement accompagné que d’une poignet d’homme, ses armées étant sur d’autres fronts. Un de ses généraux, Mitsuhide Akechi, encercle l’Honno-ji avec ses hommes, pendant qu’un autre groupe met fin à la vie de Nobutaka, héritier légitime de Nobunaga. L’Honno-ji en feu, Oda Nobunaga se fait seppuku.

Estampes par Yosai Nobukazu [1872-1944], montrant l'attaque contre Oda Nobunaga.
Estampes par Yosai Nobukazu [1872-1944], montrant l’attaque contre Oda Nobunaga.

A sa mort, Toyotomi Hideyoshi, rentrera de sa campagne pour venger son maître et s’emparer du pouvoir qu’il utilisera pour mettre un terme à la guerre perpétuel en établissant un ensemble de règle.

Le roi démon, Oda Nobunaga, tient une grande place dans l’histoire du Japon. Il apparaît dans de nombreuses nouvelles, mangas, série, jeu vidéo. Le peu de pitié qu’il a montré pendant son évolution, et la violence de ses conquêtes, tout comme le peu de considération qu’il a eut des traditions féodales, ne réduisent pas le fait qu’il a été le grand initiateur de l’unification du Japon.

Conquête du clan Oda entre 1560 et 1582.
Conquête du clan Oda entre 1560 et 1582.

Comments

comments

Boutique-japon

About Shinal

A lire

Kendama

Qu’est ce qu’un Kendama ?  Un kendama [けん玉] est une sorte de jouet qui est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *