Récemment !

Une journée à Gifu

Gifu, située dans la préfecture centrale de Gifu à environ 30 minutes de train de Nagoya, est un endroit plutôt impopulaire parmi les touristes. Si vous dites aux japonais que vous souhaitez la visiter, la plupart vous regarderont un peu décontenancés car même eux ne sont pas au courant de la moitié des choses qu’il y a à voir là-bas. Pourtant, cette ville pleine d’Histoire mériterait qu’on s’y intéresse un peu plus ! Voici donc un article qui vous donnera peut-être envie d’aller visiter la capitale de la préfecture de Gifu !

Une journée à Gifu

Le Grand Bouddha de Gifu

Voilà un bel exemple de ce qui était dit précédemment ! Assis dans notre petit café de quartier, nous parlions avec les patrons de l’organisation de notre journée. Lorsque nous leur avons dit que cette journée-là, nous allions voir le Grand Bouddha de Gifu, aucun des deux n’en avaient entendu parler, alors que Nagoya se situe à 30 minutes de là. Étonnés, ils demandèrent à tous les clients présents s’ils connaissaient et eux non plus n’étaient pas au courant de son existence. Pourtant, le Grand Bouddha de Gifu n’a rien à envier aux autres Bouddha plus connus comme celui de Nara !

Situé dans le temple Shoho-ji, le Grand Bouddha assis mesure 13.63 mètres de haut, le plaçant donc devant celui de Kamakura. Achevé en 1832, c’est la plus grande statue de Bouddha en laque sèche du Japon et est considéré comme un atout culturel important de la préfecture. Il est impressionnant, et l’exiguïté du temple lui donne encore plus de prestance. Un endroit incontournable de la ville.

Adresse : 8 Daibutsu-cho,Gifu-city

Prix : 200 yens (adulte), gratuit (enfant)

Horaire :  7 jours/7 de 9 heures à 17 heures.

Le Mont Kinka

D’une altitude de 329 mètres, le Mont Kinka se dresse au centre de la ville. Il est possible de monter jusqu’au sommet à pied (environ 1 heure) ou d’utiliser le téléphérique de Gifu koen (4 minutes) pour avoir une belle vue sur la ville, mais également pour voir le château ou le parc aux écureuils.

Le château de Gifu, anciennement Inabayama, a été construit pour la première fois entre 1201 et 1204. Détruit en 1600 pendant la bataille de Sekigahara, il fut reconstruit mais à nouveau détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le château actuel est donc une structure en ciment datant des années 1950 où se trouve une exposition présentant le passé du château à travers des plans ainsi que divers objets. Au dernier étage se trouve une terrasse d’observation donnant une vue imprenable à 360° sur la ville de Gifu.

Le village des écureuils se situe non loin du château. Les petits animaux à la longue queue touffue y vivent depuis 1936 en toute liberté après avoir été importé de Taiwan pour une exposition. Les visiteurs peuvent ainsi jouer et nourrir les écureuils tout en recevant des informations sur 4 espèces différentes.

Téléphérique

Horaires :

  • du 16 Mars au 11 mai : de 9 heures à 18 heures
  • du 12 mai au 16 octobre : de 8 heures à 18 heures
  • du 17 octobre au 15 mars : de 9 heures à 17 heures
  • Jour du Nouvel An : 5 heures à 17 heures

Prix :

  • Adultes : 1080 yens (aller – retour), 620 yens (aller seulement)
  • Enfant : 540 yens (aller – retour), 280 yens (aller seulement)

Château

Horaires :

  • du 16 Mars au 11 mai : de 9h30 à 17h30
  • du 12 mai au 16 octobre : de 8h30 à 17h30
  • du 17 octobre au 15 mars : de 9h30 à 16h30

Prix : 200 yens (adultes), 100 yens (enfants)

Village des écureuils

Horaires : ouvert 7 jours/7 de 9h30 à 16h30

Prix : 200 yens (4 ans +)

Le parc de Gifu

Le parc de Gifu est un parc public au pied du Mont Kinka. C’est à cet endroit que se trouve le téléphérique pour monter à son sommet, mais également le Musée d’Histoire de la ville, le Eizō & Tōichi Katō Memorial Art Museum et la Musée des Insectes de Nawa. Le parc accueille également 2 évènements populaires : le « Gifu Park Illumination » de fin juillet à fin août et le « Chrysanthemum Doll and Flower Festival » de fin octobre à fin novembre qui sont 2 festivals gratuits accessibles au public. C’est également l’endroit parfait pour admirer les couleurs de l’automne !

Quartier historique Kawaramachi

Longue d’environ 2 kilomètres, Kawaramachi est une des rues ayant gardé l’ambiance traditionnelle de Gifu d’autrefois ! Les maisons aux panneaux de bois en sont la représentation et il est possible d’y acheter des souvenirs traditionnels de la ville ainsi que d’y goûter de la cuisine typique.

Deux fois par jour, entre mai et octobre, il est possible d’assister à une session de pêche aux cormorans qui est une technique traditionnelle datant de plus de 1 000 ans et originaire de la ville de Gifu !

Temples et Sanctuaires

La ville de Gifu compte nombre de temples et de sanctuaires qu’il est possible de visiter. Autre le Shoho-ji abritant la statue de Bouddha, les temples les plus populaires sont le Jôzai-ji et Jôdo-ji qui contiennent les restes de figures célèbres de la ville. Les 3 sanctuaires majeurs sont Inaba, Kogane et Kashimori. Ils sont considérés comme une famille de temples, leurs dieux étant mariés dans l’histoire traditionnelle japonaise.

Comme vous pouvez le constater, Gifu est une ville qui a beaucoup à offrir. Alors, si vous passez par Nagoya lors de votre prochain voyage, n’hésitez pas à réserver une journée pour découvrir la capitale de la préfecture de Gifu !

 

Galerie Photo

Toutes les photos de l’article ont été prises par moi-même.

Plus de photos sur mon intagram ou avec le hashtag #SheyaInJapan.

 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Sheya-chan

Avatar

A lire

Se loger en auberge de jeunesse à Tokyo

Se loger en auberge de jeunesse à Tokyo représente souvent la manière la plus économique, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.