Boutique-japon
A lire

Cowboy Bebop

Cowboy Bebop est un anime de science fiction japonais paru en 1998 et créer par le studio Sunrise, célèbre pour avoir produit d’autres grandes séries animées tel que City Hunter (Nicky Larson), Vision d’Escaflown ou encore Code Geass. Fait important à noter, l’histoire de Cowboy Bebop est qualifiée d’originale et ne se base pas sur l’histoire d’un manga comme pour des séries tel que Berserk, Dragon Ball ou encore Saint Seya.

L’oeuvre.

Le créateur de la série

Shin’ichirō Watanabe est un véritable cinéphile. Né en 1965 à Kyoto il se destine dés son plus jeune age à devenir réalisateur et passe son enfance à visionner des films (plus de 500 par ans selon lui). Il entrera au studio Sunrise dans les années 80 en tant que directeur d’épisode et storyboarder. Il passera à la réalisation au début des années 90 avec les OAV Macross Plus et c’est en 1998 qu’il se fera véritablement connaitre avec sa deuxième série: Cowboy Bebop.

Shin’ichirō possède son propre style et un talent pour mélanger tous les genres et musiques possible afin de présenter des œuvres uniques. Tout comme Cowboy Bebop en effet. Il va par la suite créer d’autres séries souvent sur le même format. Moins d’une trentaine d’épisodes avec un genre et un thème musicale distinct.

Les autres séries phares de l’artiste, Samurai Champloo et Space Dandy, se calquent sur le même modèle. A la différence près que la première mêle Hip-hop moderne et le Chambara (genre cinématographique et théâtrale japonais de bataille de sabre). La deuxième retourne sur la science fiction mais se mélange avec le thème du Funk.

La série d’animation.

La série se focalise sur un genre bien connu, celui de la science fiction et connu sa renommée autant pour la qualité de l’animation, de son scénario mais aussi du genre musical employé. Shin’ichirō Watanabe est un amateur éclairé et son œuvre est fortement influencée par la culture chinoise mais aussi (et surtout nous avons envie de dire) par la culture américaine et sa musique.

La musique

Pour Cowboy Bebop, c’est le mouvement Jazz Bebop des années 1940 à 1960 qui représente toute l’oeuvre. La musique se synchronise avec toutes les scènes d’actions que se soit les combats spatiaux ou les séquences d’art martiaux. De surcroît, elle est un point commun pour de nombreux éléments de l’anime. Par exemple, les épisodes sont appelés sessions (en référence aux musiciens jouant une « jam session » ou encore boeuf en France c’est-à-dire une séance musicale improvisée) et leurs titres sont tirés de noms d’albums ou de chansons célèbres qui vont donner le tons et l’ambiance à chaque épisode.

Les genres

De plus, la force de cette oeuvre, c’est aussi tous les genres et les clins d’œil qui s’entremêlent afin de lui donner une véritable identité. La science fiction se mélange avec l’ambiance du farwest ou encore avec les codes du film noir. De plus, certains épisodes sont tout simplement des hommages à des films.

Synopsis

Dans un futur relativement proche, 2022, la terre fut détruite suite à un accident survenu lorsque qu’une porte spatiale appelée « Gate » explosa. Ces Gates étaient normalement mise en fonction afin de permettre au vaisseaux de se déplacer de l’une à l’autre et ainsi aller d’un bout à l’autre de la galaxie très rapidement. Suite à ce que l’on nommera « l’accident de la Gate », une partie de la lune explosa et s’abattit sur la Terre tuant plus de 4.7 milliards d’êtres humains et la rendant inhabitable puisque des pluies de météorites continuent de tomber continuellement. L’humanité restante dut fuir la Terre et commença réellement la colonisation de la galaxie, principalement sur Mars, Venus, certaines lunes de Jupiter et Saturne.

Dans cet univers, les chasseurs de primes s’appellent des « cowboys » et sont redevenus actifs suite à l’incident de la Gate. Le système de prime fut remis par le gouvernement, affaiblit par cette catastrophe, comme au temps de la conquête de l’ouest afin de réduire le taux de criminalité toujours plus grandissant.

Les personnages.

Nous sommes désormais en 2071 et nous suivons 4 chasseurs de primes et un chien « data » vivant à bord du vaisseau le « Bebop » qui se déplacent à travers toute la galaxie afin d’empocher des primes.

De gauch à droite: Jet, Spike, Faye, Ed et Ein

La plupart des épisodes se concentrent sur une prime mais c’est surtout un moyen d’en apprendre d’avantage sur les personnages. En effet, leur passé, leur identité restent très mystérieux aux début de l’aventure et ce n’est qu’au fil des épisodes que l’on en apprend davantage. Des événements surviennent au fur et à mesure et permette de les liés à chacun d’entre eux. Bien entendu, il serait dommage de vous en révéler trop alors nous allons rester très vague et vous laisser le PLAISIR de découvrir qui ils sont de vos propres yeux.

Spike Spiegel

Spike Spiegel: Personnage principale de l’histoire, son passé sera l’un des premiers à être révélé. Ancien membre d’une organisation criminelle appelées les Dragons Rouges et qui descend des anciennes triades chinoises il se serait fait passé pour mort afin de disparaître.

Anecdote: Nous vous avons déjà dit que Spike trouvait ses origines chez Bruce Lee? Et bien il fait lui même référence à deux films de ce dernier: « Enter the Dragon » et La Fureur du Dragon ».

Jet Black

Jet Black: C’est un ancien membre de l’agence de police interplanétaire (ISSP) et l’actuel propriétaire du Bebop. Il possède un bras bionique et passe pour la figure paternel au sein du groupe. Droit et réfléchi, il essaie le plus souvent possible de retenir le reste du quatuor lorsqu’il le faut.

Anecdote: Jet Black est  le nom du batteur du groupe anglais The Stranglers. Son surnom est une référence à la chanson du groupe Led Zeppelin: « Black Dog ».

 

Faye Valentine

Faye Valentine: Amnésique, Faye vient de notre époque et fut cryogéniser pour ne pas succombé à un accident survenu avant l’incident de la Gate. Malheureusement à son réveil, elle est lourdement endettée de 3 milliards de woolongs (version VF: Urons) du fait des soins.

Faye parcourt l’espace à bord de son vaisseau, le Redtail, et escroc tous ceux qu’elle croise pour éponger ses dettes. Elle confondra Spike pour un contact dans un casino et s’enfuira. Elle rejoindra cependant le Bebop par la suite malgré cette première rencontre un peu mouvementée.

Ed « la mouflette »

Ed: Ed pour Edouard, aussi appelée la Mouflette est une jeune hacker hyperactive au cheveux roux. Véritablement douée, elle est originaire de la Terre.

Ein: Le chien de la bande. C’est un Welsh Corgi qui se serait enfui d’un laboratoire. Fruit de différentes expériences, il posséderait une intelligence supérieur. Bien que l’on ne le voit pas vraiment dans l’anime.

 

 

Les références

Comme nous l’avons déjà répété plusieurs fois, de nombreuses références jalonnent l’oeuvre qu’est Cowboy Bebop.

Vous pourrez retrouver des références littéraires. L’univers et la conquête de la galaxie se retrouve beaucoup dans la saga « Hyperion ». Ou encore la littérature d’Isaac Asimov (clin d’œil: le principal antagoniste de l’épisode 1 s’appel Asimov).

Le cinéma. Vous retrouverez l’influence des films de science fiction comme 2001 l’odyssée de l’espace, Star trek ou encore Alien le 8ème passager (l’un des épisodes est un véritable hommage au film). Il peut aussi se retrouver un coté Inspecteur Harry et tout autre polar noir des années 60-70. Ou encore le personnage de Spike qui se calque sur la technique de combat de Bruce Lee.

Et toutes ces références permirent à l’animé d’obtenir un statu culte au fil du temps.

Réception critique

Cowboy Bebop est considéré comme l’un des meilleurs animés existants aux cotés de Samurai Champloo, Dragon Ball ou Trigun. Il possède moins d’une trentaine d’épisodes mais l’intensité du scénario ainsi que la qualité de la production design et du dessin, accompagnés d’une bande originale exceptionnelle rendent cet oeuvre incontournable.

Il reçu le prix de la meilleure série télévisée d’animation à l’Animation Kōbe l’année de sa diffusion en 1998.

En 2001, Cowboy Bebop fut le premier anime à être diffusé dans la programmation Adult Swim de Cartoon Network. Son succès fut tel que l’anime continua à être diffusé jusqu’à aujourd’hui. De plus, il ouvrit la voie à de nombreux animes dits plus matures.

En 2004, un sondage sur les « 25 meilleures animes de tous les temps » fut réalisé par le magazine d’origine japonaise Newtype USA. Cowboy Bebop fut classé deuxième dans un classement incluant  des poids lourds comme Mobile Suit Gundam et Neon Genesis Evangelion

Dérivés: Les mangas et Cowboy Bebop le Film.

Les mangas.

Deux tomes furent édités. Techniquement, l’idée de Cowboy Bebop remonte à plus loin pour Shin’ichirō Watanabe. Ces deux tomes sortirent l’un, un an avant la sortie de l’animé et le deuxième la même année. Le premier à sortir fut « Cowboy Bebop Shooting Stars » et présente une histoire différente de celle de l’animé même si le synopsis reste le même. Il fut créé par le mangaka Hajime Yatate. Le second du même nom que l’animé, est sorti la même année que celui-ci. Dessiné par le mangaka Yukata Nanten, il raconte des histoires en parallèle de l’animé et présente de nouveaux personnages qui étoffent le background des protagonistes.

Cowboy Bebop – le film ou Cowboy Bebop: Knockin’ on Heaven’s Door

Sorti en 2001 au Japon (en 2003 aux Etats-Unis) et réalisé par Shin’ichirō Watanabe, le film place sa trame vers la fin de la série et situe l’action sur Mars où une attaque bioterroriste a lieu. L’équipage du Bebop décide de se charger de l’affaire et de retrouver les auteurs de l’attaque.

Avis personnel de la rédaction

Cowboy Bebop? Un incontournable pour tout fan d’anime japonais mais aussi de musique old school et de cinéma de genre. Oui nous parlons bien de cinéma. Nous n’y faisons pas référence par rapport au film. Si l’on veut être honnête, c’est simplement un épisode en plus long même si il reste de bonne qualité. Cependant, la série mélange talentueusement de nombreux genres cinématographiques avec la science fiction, le western, le polar et même l’horreur . Ces références sont accentuées parfois grâce à de l’humour, d’autres fois avec de la tragédie. Cela en fait une série complexe et vraiment agréable à regarder.

Source:

Wikipedia

Wikia

tvtropes

manga-news.com

Comments

comments

Boutique-japon

A propos de Arnaud

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*