Récemment !

Kuzunoha, histoire de Yokai

 

L’histoire de Kuzunoha se déroule lorsque le Japon vivait sous le règne de l’empereur Murakami [946-967|. L’Onmyoji Abe no Yasuna travaillait à reconstruire l’image de sa maison. La famille Abe fût autrefois prospère, mais le père de Yasuna, dupé par des personnes aux vils desseins, lui fit perdre ses terres et ses honneurs. Yasuna se rendait souvent au temple Inari de Shinoda pour prier et demander la bénédiction des dieux.

Temple Inari de Shinoda

Source photo

Un jour, alors qu’il marchait dans les bois de Shinoda, un magnifique renard blanc croisa son chemin. L’animal était effrayé. Il était poursuivi par un chasseur qui n’allait pas tardé à mettre fin à sa vie et demanda à Yasuna de l’aider à s’enfuir. Il savait que les renards blancs étaient sacrés à Inari, et il aida aussitôt la créature. Mais arriva le chasseur qui se rendit compte que l’homme avait aidé sa proie à fuir et qui s’en prit violemment à Yasuna pour le lui faire payer. Ils se battirent et Yasuna fût grièvement blessé dans l’affaire. Il resta un moment étendu, seul, sur le sentier à la lisière entre la vie et la mort.

Une jeune femme sortit alors de la forêt, elle lui révéla son nom : Kuzunoha. Elle le ramena jusqu’à chez lui, et s’occupa de lui jusqu’à ce qu’il aille mieux. Il était sauvé. La femme continua à lui rendre visite pour s’assurer qu’il se remettait bien de ses blessures et elle en profitait pour passer du temps à ses côtés. Aussi, le moment venu, ils tombèrent amoureux l’un de l’autre et quand Yasuna fût enfin remis de ses blessures, ils se marièrent.

Peu de temps après Kuzunoha tomba enceinte d’un garçon qu’elle appella Seimei. Ils vécurent ainsi tous les trois dans le bonheur jusqu’à ce que le petit atteigne l’âge de 5 ans. Un soir, il surprit sa mère au travers d’un miroir redevenir ce qu’elle était : un renard blanc. Elle avait par accident laissé apparaître sa forme véritable.

Son secret étant découvert, elle n’eut d’autres choix que celui de quitter sa bienaimée famille. En tenant à la bouche un pinceau elle laissa sur la porte un tanka d’adieu ( note : qui est très célèbre jusqu’à aujourd’hui ).

「恋しくば/ 尋ねきてみよ/ 和泉なる/ 信田の森の/ うらみ葛の葉」

“Koishiku ba / tazunekite miyo / izumi naru / shinoda no mori no / urami kuzunoha.”

« Si vous m’aimez, venez me rendre visite, dans la forêt de Shinoda en Izumi, la mélancolique Kuzunoha »

Quand Yasuna lu le poème, il réalisa que sa femme n’était autre que le renard qu’il avait sauvé des années auparavant. Il alla avec son fils dans la forêt de Shinoda où Kuzunoha avait connu le monde des hommes pour la première fois. Là-bas, Elle apparut devant leurs yeux une dernière fois, elle donna une boule de cristal, et une boîte en or comme présents d’adieu à ses êtres aimés, puis quitta le monde des humains à jamais.

Le fils grandit pour devenir un sorcier puissant, grâce aux cadeaux de sa mère, à son lignage Yokai par sa mère et à son entrainement en tant qu’onmyoji par son père. Il prit le nom d’ Abe no Seimei et devint l’onmyoji le plus puissant de l’histoire du Japon.

Kuzunoha est une Byakko, kitsune blanc, célèbre pour être la femme d’Abe no Yasuna et la mère d’Abe no Seimei.
Onmyoji = est un pratiquant de l’Onmyōdō , une voie ésotérique japonaise basé sur le Ying et le Yang, et les 5 éléments issus des philosophies chinoises. 
Le Kuzunoha Inari Shrine  se trouve dans le quartier dans le quartier d’Inari à Osaka, les pèlerins viennent prier pour les enfants et l’amour matrimonial. 
Chaque semaine, un nouveau conte japonais est disponible sur le site du Japon. Retrouvez ces contes ici [ marquez la page et jetez y un coup d’oeil occasionnellement si vous aimez les contes ]. 

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 5 4.11

About Shinal

A lire

Le mariage des souris | conte japonais

  Le mariage des souris, ou Nezumi no Yomeiri [ねずみの嫁入り], est un conte très célèbre …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.