Les Yōkai

Les Yokai [Yōkai – 妖怪] sont des monstres ou créatures surnaturelles issues du folklore japonais. Le mot Yōkai signifie « esprits », « démon » ou encore « fantôme ». Ils sont également appelés ayakashi [妖], mononoke [物の怪] ou mamono [魔物].

La plupart des Yōkai sont hostiles envers les humains. Allant de l’espièglerie à la malveillance, certains même jusqu’à la mort de leur victime. Rencontrer un de ces démons est donc en général un mauvais présage, même si certains portent tout de même chance.

Les Yōkai existent depuis nombre d’années. On les retrouvait déjà représentés sur des toiles, estampes ou décrits dans des livres bien avant le Moyen Âge. Ils ont notamment été très populaire auprès des artistes peintres de l’ère Edo (1603-1868), période où l’on retrouve énormement de représentation de ses monstres. Encore de nos jours, ils inspirent beaucoup de personnes que ce soit dans la peinture, le manga, le jeu vidéo ou encore le cinéma. Le célébre film Princess Mononoke (Mononoke signifiant « chose étrange » et étant parfois utilisé comme autre mot pour Yōkai) des Studios Ghibli en fait grand usage.

Il existe plusieurs types de Yōkai. Les principaux étant :

  • les oni, une espèce d’ogre descendant des montagnes à la peau souvent rouge, marron ou noire avec une large bouche aux dents asserrées et deux cornes sur la tête.
  • les tengu, gobelins ayant une connaissances des arts martiaux ainsi que des pouvoirs surnaturels.
  • les animaux, comme les très connus tanuki (chien viverrin) et kitsune (renard).
  • les tsukumogami, qui ne sont nul autre que des objets, tels que qu’un luth, un parapluie ou encore une bouilloire, prenant vie lors de leur centième anniversaire.

Il existe également des légendes contant les transformations d’être humain en Yōkai après de fortes émotions comme de la jalousie extrême. Certains possèdent des attributs physiques, telle que la possibilité d’allonger leu cou à l’infini durant la nuit. On les appelle des Onryō.

On retrouve les Yōkai dans des lieux divers et variés : en fôret, en ville, dans des maisons abandonnées, dans des lieux habités. Une légende dit qu’il est plus facile de les observer l’été car ils réaliseraient une sorte de procession. Il n’est donc pas étonnant que les japonais aient développé des moyens de s’en protéger. Le moyens le plus commun étant les ofuda, talismans de tissus, papier ou de bois où est inscrit un nom de divinité protectrice. Ils sont généralement placés à l’entrée des maisons ou des temples pour empêcher les esprits malveillants d’y entrer.

Il existe un nombre exorbitant de Yōkai, allant du plus sordide au plus grotesque. Voici donc une liste de Yōkai plus ou moins sympathiques.

Un tsukumogami (付喪神) est un esprit de 99 ans. Dans le folklore japonais, les objets vieillissent et lorsqu’ils atteignent l’âge de 100 ans, ils se transforment en un Yokai que l’on appelle un tsukumogami, devenant des obake ou bakemono, des monstres

Il en existe de nombreux, que l’on a traité ici

 

Akaname (垢嘗): on le trouve seulement dans les salles de bain crasseuses où il passe son temps à lécher les salissures laissées par les propriétaires négligents.

 

Akki ou oni (鬼): ogre ou démon responsables des diverses calamités. Il en existe quelques uns déjà répertoriés.  On en retrouve dans différents contes sur le Japon, comme dans Momotaro, Isshun Boshi, ou dans l’ogre de Rashômon. Il existe une confusion entre ogre et démon dans le folklore japonais. 
De nombreux ogres sont célèbres :
Bakki
: ogre de la sécheresse.
Ippon’ashi : ogre unijambiste apparaissant à Obaminé pour dévorer les voyageurs
Kijo : ogresse qui mijote de l’humain dans sa marmite.
Shôki : dans un des contes de Shigeru Mizuki, Shôki est un petit ogre.
Tearaioni : ogre qui se lave les mains.
Yagyō-san : démon ayant l’apparence d’un ogre barbu à un seul œil et chevauchant un cheval sans tête les nuits de Hyakki yakō.
Yamajijii : ogre qui n’a qu’un œil et qu’une jambe.
Shuten-dōji : oni assoiffé de sang kidnappant des jeunes femmes pour qu’elles deviennent ses servantes, avant de les manger. 
Onihitokuchi : oni ayant un seul œil et tuant les humains.

Amikiri (網剪) : ce yokai ressemble à un croisement entre un oiseau, un homard et un serpent, il peut nager dans les eaux, et sur terre. Il est réputé comme coupant les filets des pêcheurs ainsi que les moustiquaires. 

Ashiarai yashiki : un pied gigantesque qui apparaît dans les pièces d’une maison et qui demande au propriétaire de le laver. Il apparaît dans les sept mystères de Honjo.

Hone-onna : très belle femme proposant de s’offrir aux hommes pour aspirer leur force vitale.

Inugami (犬神) : Il s’agit d’un esprit chien invoqué afin d’accomplir une vengeance ou pour protéger celui qui l’invoque.  Ce sont des esprits extrêmement puissants, capables d’exister indépendamment de leur propriétaire et même de se retourner contre lui. Ils peuvent aussi posséder un être humain

 

Kappa (ou kawatarō) (河童): diablotin des eaux avec une bouche en forme de bec et le sommet du crâne entouré de cheveux, ils ont pour activités de voler de la nourriture et de lâcher des pets dans les villages ainsi que de violer des femmes et de kidnapper des enfants pour souvent les noyers dans la rivière ou les dévorer. (Sympathique) A voir ici.

 

Kamaitachi (鎌鼬) est un esprit du vent tourbillonnant, il est représenté comme trois belettes, la première renverse la victime, la seconde la coupe, et la troisième lui applique les soins de premières nécessités. Ainsi, la victime souffre de ses blessures mais ne saigne pas. 

Kasa-obake (傘おばけ): souvent repris dans les animés, ce Yōkai est un cyclope unijambiste en forme de parapluie. Il a également une bouche béante qui tire la langue. Plusieurs légendes existent autour de ce démon. Le personnage de Jogo dans Jujutsu Kaisen en est inspiré. 

Kawauso (獺)  : une loutre de mer prenant forme humaine.  

Kitsune (狐) : désignant le renard, le yokai du même nom est visible sous la forme d’un renard le plus souvent mais il est polymorphe, on l’associe à la déesse Inari, d’où l’omniprésence de ses statues dans les sanctuaires qui lui sont dédiés.  Ils peuvent se transformer en humain lorsqu’ils atteignent l’âge de 100 ans, parfois 50. De nombreux mythes et légendes y sont associés. Dans le conte de Visu, on les aperçoit sous la forme de jolies femmes. 

Kitsunebi (狐火) : Yokai de feu créé par des kitsune. 

Kodama : un esprit qui apparaît dans les arbres centenaires. Démocratisé par Miyazaki dans Princesse Mononoke qui lui a donné une forme. 

Kuchisake-onna : La « femme a la bouche fendue » terrorise les enfants de Kyoto qui ne la trouve pas belle. 

 

Nekomata (猫また/猫叉) : le « chat à la queue fourchue » est un chat très méchant et puissant. Seuls les chats très vieux, très gros, et à la queue très longue, deviennent des nekomata.

 

Tanuki (狸) : de son vrai nom, bake danuki (化け狸), est un yokai célèbre du floklore japonais et des contes du Japon ancien. Il change de forme à foison, il est traditionnellement perçu comme un yokai pervers et cruel, dans les contes, bien que son image se soit grandement amélioré dans le Japon moderne où il est souvent utilisé comme objet de décoration. Il est représenté portant un chapeau, un ventre arrondi, et des testicules protubérantes. On le retrouve dans les contes Kachi Kachi yama, où il fait des misères à un vieux couple, dans « Bunbuku Chagama » où il cherche à duper un moine, et dans le « Tanuki géant et les serpents blancs« , où il terrorise les gardiens d’un temple. 

 

Ubume (産女) : Il s’agit du fantôme d’une femme décédée pendant ou peu avant l’accouchement de son enfant.  Elle tient son enfant dans les bras et recherche une personne à qui le confier. Lorsque cette personne le prend dans ses bras, le nourrisson se change alors en pierre. [voir plus]
Yamabiko (幽谷響) : un yokai qui vit dans les montagnes et qui imite ses sons. « Yamabiko » veut dire « écho », en japonais. 
Yamawarawa (山童) : vivant dans les montagnes du Kyushu, il passe pour être la forme hivernal du Kappa

Yamauba (山姥) : une sorcière qui vit dans les montagnes et qui a la réputation de manger les enfants. 

Yuki-onna : une belle jeune femme à la peau très blanche qui glace ses victimes dans la neige ( yuki signifie neige en japonais). Une histoire portant sur yuki-onna est à lire dans le site.

Tengu (天狗) : Puissant Yokai régnant sur les montagnes et les forêts, il était autrefois annonciateur de malheur, comme dans l’histoire de Sannen Netaro, mais son image s’est adoucit avec le temps en faisant un protecteur. Présenté avec des caractéristiques anthropomorphes d’oiseau, plus précisément d’un Milan, il se présente avec un long nez issu du bec. Il apparaît dans de nombreuses histoires du Japon ancien, et il est repris dans de nombreuses œuvres contemporaines notamment grâce au masque caractéristique qui lui a été accordé par le théâtre No.  Il est aussi appelé Guhin. Il existe différents types de tengu, le Konoha tengu, ou Sakaidori , est le tengu des feuilles, le Taimatsumaru est un tengu enveloppé de flammes
ou le Yamatengu est un tengu de la montagne. Enfin, on distingue les Daitengu – grand tengu – des Kotengu – petit tengu.

Il existe de nombreux tengu célèbre, parmi eux : 
Sōjōbō – roi mythique des tengu.
Ajari – Tengu de la province d’Higo.
Daranibō – Tengu du Mont Fuji.
Buzenbō – Tengu du Mont Hiko.
Hōkibō – tengu de la Montagne Daisen.
Jirōbō – tengu des Montagnes Hira.
Myōgibō – tengu du Mont Ueno.
Naigubu – tengu du Mont Takao.
Ryūhōbō – tengu du Mont Kōmyō.
Saburō – tengu du Mont Iizuna.
Sagamibō – tengu de Shiramine.
Zenkibō – tengu du Mont Ōmine.
Sanjakubō – tengu du Mont Akiba.
Sankibō – tengu d’Itsukushima.
Tarōbō – tengu du Mont Atago.
Tsukuba-hōin – tengu de la Province d’ Hitachi.
Kōtenbō – tengu de Katsuragi.

Voici une liste plutôt complète des noms de Yōkai connus.

Abura-akago : enfant fantôme qui lèche l’huile des lampes à huile.
Abura-bō : prend souvent la forme d’un bonze.
Abura-sumashi : esprit.
Abura-tori : kidnappe les enfants.
Akaatama : esprit d’un enfant faisant étalage de ses pouvoirs.
Akabeko : vache rouge.
Akabôzu : moine rouge.
Akamataa : esprit serpent.
Akarinashisoba : apparaît en général pendant la nuit la plus froide de l’hiver.
Akashita : créature en forme de nuage noir aux griffes et aux dents acérées.
Akateko : apparaît sous la forme d’une main rouge pendant d’un arbre.
Amabié : créature marine sortant de la mer pour faire une prédiction.
Amanojaku : petit oni ayant le pouvoir de provoquer chez une personne ses désirs les plus sombres.
Amanozako : déesse monstrueuse.
Amazake-babaa : vieille femme qui frappe aux portes des maisons la nuit et qui demande avec une voix d’enfant de l’amazake.
Amefurikozō : enfant étrange qui joue sous la pluie.
Ameonna : femme apparaissant sous la pluie. Dans le conte de taxi, une ameonna apparaît. 
Amikiri : créature coupant les filets des pêcheurs.
Anmo : démon d’un rituel disciplinaire de la préfecture d’Iwate.
Aoandon : yōkai féminin qui apparaît lorsque la dernière bougie du Hyakumonogatari Kaidankai est éteinte.
Aobōzu : moine bleu.
Aonyōbō : femme fantôme.
Aosaginohi : esprit héron ( aussi « Aosagibi « )
Arikura-no-baba : vieille femme avec des pouvoirs magiques.
Ashiaraiyashiki : démon.
Ashimagari : apparition ayant l’habitude de serrer très fort les jambes des passants, les empêchant de se déplacer.
Ashinaga-tenaga : deux créatures inséparables à l’apparence humaine. Ashi-Naga a pourtant des jambes démesurées et de tout petits bras, tandis que son comparse Te-Naga a de longs bras et des jambes minuscules.
Ato-oi-kozō : invisible, il suit les humains.
Ayakashi : ressemblant à une anguille. Le mot est parfois utilisé comme terme générique pour les yōkai.
Azukibabaa : elle lave des sojas rouges au bord d’un ruisseau et attrape les passants pour les manger.
Azukihakari : yōkai s’invitant dans les maisons.
Azukitogi : il lave des sojas rouges au bord d’un ruisseau mais il est inoffensif. ( aussi nommé « Azukiarai »)
Bakedôrô : fait perdre leur chemin aux voyageurs.
Bakeichô no sei : esprit malveillant d’un ginkgo.
Bake-kujira : baleine fantôme.
Bakeneko : chat fantôme.
Baku : créature qui se nourrit des rêves et des cauchemars.
Basan : coq crachant du feu. aussi »Basabasa »
Basho ni Sumu Rei : esprit d’un lieu particulier.
Bashōnosei : esprit du bananier.
Betobeto-san : esprit qui suit les gens la nuit.
Binbōgami : c’est la divinité de la pauvreté, binbô (貧乏) voulant dire pauvre en japonais. 
Bishagatsuku : créature volant les âmes.
Bunagayabi : demeure au fond des rivières.
Buruburu : esprit qui provoque des frissons.
Byakko : version japonaise du Tigre blanc de l’ouest chinois.
Byōbunozoki
Chōchin-kozô : enfant apparaissant les nuits où il bruine.
Chōchinbi : flammes démoniaques qui apparaissent dans les sentiers entre rizières. Koemonbi : autre nom donné au Chōchinbi.
Daki : yōkai féminin vivant près d’une falaise.
Dodomeki : Fantôme d’une femme pickpocket.
Dokuro no Kai : ensemble de crânes qui finissent par se regrouper pour former un crâne immense. Mekurabe : autre nom du Dokuro no Kai.
Dōnotsura
Dorotabō : fantôme d’un vieil homme hantant les champs de riz.
Enenra : Monstre fait de fumée.
Eritate-goromo
Fudagaeshi : fantômes qui demandent de détacher les amulettes des portes extérieures.
Fuguramayôbi : sorcière du Fugurama.
Fukikeshi babâ : vieille femme qui souffle sur les flammes des lampes pour les éteindre.
Fukurokatsugi : il porte un grand sac pour enlever les enfants.
Funayūrei : esprits vengeurs.
Furaribi : oiseau de feu.
Fūri : ressemble à une loutre avec peu de poils sur le corps et est capable de voler. Fūbo – autre nom du Fūri. Fūseijou – autre nom du Fūri. Heikō – autre nom du Fūri.
Furusoma : Ce serait l’âme de quelqu’un mort écrasé par un arbre abattu.
Furutsubaki-no-rei : vieux camélia réputé pour ses métamorphoses.
Futakuchi-onna : femme avec deux bouches.
Futtachi : animal devenant un yōkai en prenant de l’âge.
Gagoze : démon qui attaque les jeunes prêtres du temple Gangō-ji.
Gaki : démon de la faim.
Gangi kozo : vit près des côtes et dévore des poissons en commençant par la tête.
Gan no Sei : esprit du cercueil.
Garei : esprit habitant les dessins, les peintures et les sculptures.
Gashadokuro : yōkai ayant l’apparence d’un squelette géant.
Genbu : la tortue noire du nord.
Giba : yōkai s’attaquant aux chevaux.
Goryō : Esprits vengeurs de la mort.
Gotokuneko : chat allumant un feu.
Hainu : chien ailé.
Hakuba : cheval blanc qui porte chance.
Hakuja no Myojin : divinité serpent blanc.
Hanako-san : esprit d’une jeune fille qui hanterait les toilettes des écoles.
Hannya : fantôme d’une femme revenue sur terre pour assouvir sa vengeance.
Happa Yōkai : sort d’un pilier mal monté.
Haradashi : yōkai aimant s’amuser.
Harionago : elle accroche les hommes avec ses crochets au bout de ses cheveux ébouriffés.
Hashihime : yōkai féminin qui apparaît près des ponts.
Hashira Yōkai : esprit d’un pilier qui se plaint d’avoir été installé de travers.
Hasshaku : fantôme d’une légende urbaine.
Hatahiro : rancœur d’une femme qui se transforme en serpent.
Hataonryô : spectres des corps abandonnés de ceux morts de faim.
Hayatarō : chien qui tua le sarugami à Kamiina, Préfecture de Nagano.
Heikegani : crabes étant la réincarnation de l’esprit des guerriers.
Hibagon : le bigfoot japonais.
Hidarugami : âme abandonnée qui affame les voyageurs en les étreignant au point de les empêcher de marcher.
Hiderigami : yōkai provoquant la sécheresse.
Hihi : Monstrueux babouin qui vit au plus profond des montagnes.
Hikeshibaba : vieille femme qui éteint les lanternes.
Himamushi Nyûdô : bonze qui lèche l’huile des lampes.
Hinoenma : yōkai punissant les bonzes ayant eu un rapport sexuel avec des femmes. Enshôjo – autre nom de Hinoenma.
Hi no Kuruma : véhicule de feu qui vient chercher les âmes pour les emmener aux enfers.
Hitotsu-Datara : Il n’a qu’un œil et une jambe et défi les voyageurs au sumo.
Hitotsume-kozō : petit garçon qui ne possède qu’un unique œil et une longue langue qui pend hors de sa bouche.
Hitotsume-nyūdō
Hiyoribō : esprit qui arrête la pluie.
Hizama : coq annonciateur d’incendie.
Hoji : esprit mauvais de Tamamo-no-Mae.
Hone-onna : femme squelette.
Hônade : main pâle qui sort de l’obscurité et caresse les joues.
Honekarakasa :  parapluie en os.
Hosode : à l’apparence d’un bras très fin. Mauvais présage.
Hyakume :  yōkai aux cent yeux.
Ibaraki-dōji : descendant d’un oni.
Ichimoku-nyūdō : il n’a qu’un œil énorme sur le dessus du crâne.
Ido-no-gami : ressemble à un humain avec une tête de poisson-chat et est parfois confondu avec le kappa.
Ijû : créature qui ressemble vaguement à un singe.
Ikiryō : essentiellement un fantôme vivant, car il est l’âme d’une personne vivante à l’extérieur de leur corps.
Ikuchi : serpent de mer qui se déplace au-dessus des bateaux en un arc tout dégoulinant d’huile.
Innenbi : yōkai de feu lié à la rancune.
Inugami : Chien-esprit créé, adoré et employé par une famille au moyen de la sorcellerie.
Ippon-datara : grande créature de forme humaine, avec une seule jambe et un seul œil.
Ishinagenjo : yōkai féminin de la mer.
Iso Onna : femme attaquant les bateaux à l’amarre. Appelée aussi Isonagijo.
Isonade : poisson semblable à un monstre marin avec une queue couverte de barbillon.
Issie : monstre de lac.
Itaoni : yōkai en forme de planche issu d’un conte.
Itsumade : monstre cracheur de feu ressemblant à un oiseau.
Iyaya : femme dont le visage semble être celui d’un vieil homme.
Jagoemon : serpent géant.
Jakotsu-babaa : vieille femme qui porte un serpent rouge dans sa main gauche et un serpent bleu dans la droite.
Jami : monstre naît de l’esprit de la montagne ou de la forêt. Il ressemble à une bête mais à un corps indistinct ou flou, voire presque invisible.
Janjanbi : feu-follet qui apparaît dans le département de Nara.
Jashin : dieu-serpent qui apparaît dans l’œuvre de Shigeru Mizuki.
Jibakurei : esprit qui protège un endroit spécifique.
Jikininki : fantômes qui dévorent les cadavres des humains.
Jinmenju : arbre portant des fruits à visage humain.
Jinmenken : Chien à visage humain apparaissant dans les légendes urbaines récentes.
Jishin-namazu : poisson-chat géant provoquant des tremblements de terres.
Jorōgumo : femme araignée.
Jubokko : arbre vampire.
Kabuso : petit yōkai de la taille d’un chaton qui apparaît dans l’eau. Autre nom de Kawaso.
Kage-onna : ombre d’une femme projetée par la lumière de la Lune sur la porte coulissante en papier de la maison
Kaijin : “l’homme de la mer”. Quand il monte à bord, le mieux à faire est de ne pas parler et de rester sans bouger, car autrement il produit une tempête et fait chavirer le bateau.
Kakiotoko : Les kakis que personne ne ramasse et qui pourrissent sur l’arbre peuvent se transformer en un genre de bonze.
Kakuré Babâ : apparaît pour enlever les enfants qui jouent à cache-cache la nuit.
Kamaitachi : yōkai associé au vent.
Kamikiri : petit être de la taille d’un enfant et une tête de corbeau.
Kanbari nyūdō : esprit d’un moine qui espionne ceux qui vont aux toilettes.
Kanedama : “esprit de l’or”. La maison qui le perd périt et celle qui l’accueille prospère.
Kanibôzu : crabe de la taille de deux tatamis et qui dévorait les bonzes du temple proche de l’étang où il se cachait.
Kasha : démon de félin qui descend du ciel et emporte les cadavres.
Kimotori : Yōkai apparaissant dans les cimetières après une cérémonie funéraire. Proche du Kasha.
Kataashijôrô : yōkai volant une socque.
Katasharin : apparait la nuit avec un grincement de charrette.
Katawa-guruma : type de wanyūdō avec une femme angoissée à la place de la tête de moine dans une roue brûlante.
Kawaakago : esprit de la rivière qui fait semblant d’être un bébé qui pleure.
Kawabotaru : feu follet qui apparaît la nuit dans le marais Inba du département de Chiba.
Kawahime : yōkai ayant l’apparence d’une femme de grande beauté.
Kawako : Yōkai qui tire les enfants par les pieds au bord des ruisseaux.
Kawa Otoko : yōkai aquatique ayant une apparence humaine.
Kawa-uso : Loutre surnaturelle ayant le don de métamorphose.
Kejōrō : yōkai avec de longs cheveux flottants qui a l’apparence d’une prostituée et que l’on peut croiser dans les quartiers chauds.
Keneō : vieillard assis dans le monde souterrain qui pèse les vêtements qui lui sont donnés par datsue-ba.
Datsue-ba : démon à l’allure de vieille femme.
Kerakeraonna : esprit prenant l’apparence d’une femme gigantesque d’environ 40 ans vêtu d’un kimono.
Kesaran-pasaran : mystérieuse créature blanche duveteuse.
Keukegen : créature entièrement faite de cheveux.
Kijimuna : esprits malicieux habitant les grands banyans. Aussi nommé Sêma. 
Kiyohime : femme éconduite et jalouse se transformant en serpent pour poursuivre son ancien amant.
Kodama : esprit vivant dans un arbre centenaire.
Koike Babâ : Nom d’une vieille chatte géante qui chassait l’humain en compagnie d’une meute de loup.
Kokakuchō : l’oiseau ubume. Aussi nommé Ubumedori.
Kokuribaba : terrible sorcière démon qui mange la peau des cadavres.
Koma-inu : gardiens des sanctuaires.
Konaki-Babâ : elle a le corps d’un bébé mais le visage d’une vieille. Elle est aussi très lourde quand on essaie de la porter.
Konaki-Jijii : prend l’apparence d’un bébé pour piéger les voyageurs.
Koropokkuru : nains habitant sous terre et dans les tiges des feuillages de tussilages ou de pétasites.
Kosamebô : on ne le voit que quand tombe une pluie fine.
Kosokosoiwa : Rocher hanté qui murmure.
Kôtôri bôzu : il dévorent les enfants qui se baladent en fin de soirée.
Kowai : yōkai avare et goinfre.
Kubikajiri : voyageur à qui on a refusé de donner à manger et finissant par mourir de faim. Il vient sur la tombe de celui qui lui a refusé un peu de nourriture pour exhumer sa tête et la dévorer.
Kubireoni : esprit qui possède les humains et les pousse au suicide.
Kuchisake-onna : femme défigurée par un mari jaloux et changée en un esprit malin avide de reproduire par vengeance le même acte dont elle a été victime.
Kuda-gitsune : petit animal ressemblant à un renard et utilisé en sorcellerie. Aussi nommé « Kanko ».
Kudan : veau qui naît avec le visage d’un homme. Il prédit une catastrophe dès sa naissance et meurt après avoir fait sa prédiction.
Kuneyusuri : yōkai qui agite les haies.
Kurabokko : esprit-gardien du grenier.
Kurage-no-hinotama : méduse qui flotte dans les airs comme une boule de feu.
Kurayamime : yōkai avec un œil sur chaque genou qui lui permet de marcher sans problème dans l’obscurité.
Kurobotoke : apparaît sous la forme d’un gentil petit enfant, et il se met à voler en tout sens quand il n’est pas content.
Kurobôzu : il aspire le souffle des humains endormis et lèche leurs bouches.
Kurodama : se présente comme une masse noire. Il s’introduit dans les maisons les nuits d’été et oppresse les humains dans leurs sommeils.
Kurokamikiri : il ne coupe que les cheveux noirs.
Kurote: hante les toilettes des maisons. Sa main sort du trou pour caresser les fesses des femmes.
Kutabe :  aussi nommé « Hakutaku »
Kyōkotsu : personnage squelettique qui émerge d’un puits.
Kyōrinrin : rouleaux de papiers hantés.
Kyûso : vieille souris qui dévore les chats.
Maikubi : “têtes dansantes”.
Makura-gaeshi : esprit qui vous prend l’oreiller de dessous la tête pendant votre sommeil et le met sous vos pieds à la place.
Mannen-dake : monstre-bambou qui se nourrit des âmes des voyageurs perdus qui campent dans les bambouseraies.
Menreiki : esprits qui habitent dans des masques.
Meshikui yūrei : yūrei qui hante les maisons et mange la nourriture comme un humain.
Miage-nyūdō : yōkai avec une tête de bonze antipathique qui apparaît dans les chemins. Mikoshi-nyūdō : autre nom de Miage-nyūdō.
Mikaribaba : Elle se rend chez les gens et frappe à la porte de chaque maison et demande : “Prêtez-moi une pèlerine de paille !”.
Mizoidashi : mort hantant un fossé.
Mizuchi : dangereux dragon marin ou une créature légendaire ressemblant à un serpent.
Môki : ravage les cimetières pour se repaître des têtes des cadavres quand il n’a pas trouvé assez d’offrandes.
Mokumokuren : esprit habitant les shōji.
Momonjii : si on le rencontre, on est sûr de tomber malade
Mōryō : yōkai qui dévore les cadavres.
Muitichigoro : il tue les gens en leur passant sous les jambes.
Mujina : petit animal à poil, réputé maître dans l’art de la transformation et dans l’ensorcellement des humains.
Naki Babā : la vieille pleureuse. Si elle vient pleurer à la porte d’une maison, le malheur va frapper ce foyer.

Namahage(生剥) : Démons effrayants les enfants lors du rituel de purification des âmes du peuple ayant lieu le 31 décembre dans le département d’Akita. Aussi appelé Amaburakosagi, Amamehagi ou Nagomi-takuri dans la région de Heii, Préfecture d’Iwate. ( vue dans Gege no Kitaro )

 


Namazu
: poisson-chat géant vivant dans la vase des profondeurs de la terre, et sur l’échine duquel repose le Japon.
Name Onna : femme qui lèche les hommes de partout.
Nando-baba : esprit d’une vieille-femme qui se cache sous le sol des greniers abandonnés.
Nekomata : bête des montagnes crainte et dont on disait qu’elle attaquait, tuait et mangeait les humains qui erraient trop profondément dans les coins reculés.
Nekomusume : chat prenant la forme d’une fille.
Nikusui : apparaît sous l’apparence d’une jeune femme et suce toute la chair du corps de ses victimes.
Ningyo : créature marine. elle était décrite avec un torse humain, une bouche de singe dotée de dents de poisson, une queue de poisson aux écailles dorées et une douce voix qui ressemblait un peu au son d’une flûte ou au chant d’une hirondelle.
Ninmenju : arbre qui pousse dans les cavités des montagnes reculées, avec des fleurs qui ressemblent à des visages humains.
Nobiagari : plus on le regarde, plus il grandit.
Nobusuma : Mur surnaturel ou monstrueux écureuil volant selon les sources.
Nodeppô : il se tient perché sur un arbre et exhale une espèce de chauve-souris contre les promeneurs sur les sentiers.
Noderabō :: étrange créature qui se tient près de la cloche d’un temple et qui la fait sonner le soir.
Noppera-bō : fantôme sans visage. aussi nommé Zunbera-bō 
Notsugo : spectre errant d’un nourrisson.
No’uma : yōkai à un seul œil de la région d’Iwami.
Nozuchi : serpent–yōkai, le rencontrer est un mauvais présage.
Nue : chimère qui apporte la malchance et la maladie.
Nukekubi : sa tête se détache de son corps et vole librement, attaquant et mordant les personnes.
Nuppefuhofu : yōkai qui n’est qu’un bloc de chair. Il apparaîtrait la nuit dans un temple en ruine. Aussi nommé Nuppeppō.
Nurarihyon : vieil homme avec une tête en forme de gourde et portant un kesa. Il est parfois indiqué qu’il est le chef des yōkai.
Nure-onna : femme serpent qui apparaît sur les rives des rivières et les plages.
Nuribô : il apparaît sans crier gare sur une paroi abrupte.
Nuribotoke : il nettoie les objets décoratifs des autels domestiques.
Nurikabe : apparaît le plus souvent la nuit, sous la forme d’un grand mur pour bloquer les promeneurs.
Nurunuru Bôzu : dès qu’il trouve un humain, il se colle à lui et le frotte de son corps huileux.
Nyūdō-bōzu : petit bonze de moins de 90 cm mais plus on le regarde, plus il pousse en hauteur.
Nyūnaisuzume : fantôme ayant l’apparence d’un moineau.
Obariyon : esprit cherchant à se faire porter par ses victimes.
Oboro-guruma : char à bœufs avec un énorme visage humain sur le front qui apparaît les brumeuses nuits de pleine lune.
Ōgama : crapaud géant.
Ôgumo : araignée géante qui provoque des maladies et boit le sang.
Ohaguro-bettari : yōkai féminin aux dents toutes noires.
Oigakari : se jette sur les passants pour les empêcher de passer.
Oiwa : fantôme d’une femme qui fut assassinée par son mari
Ōkamuro : visage géant qui apparaît sur la porte.
Okiku : fantôme d’une jeune servante qui compte les assiettes.
Okikumushi : monstre-ver qui apparaît sur les lieux où aurait été tué une jeune fille.
Okkeruipe : yōkai péteur.
Ōkubi : visage d’une femme énorme qui apparaît dans le ciel.
Okurichôchin : “la lanterne qui raccompagne”.
Okuri-inu : chien qui accompagne les voyageurs, soit pour les protéger soit pour les dévorer selon les versions.
Okuri-itachi : belette qui suit les gens la nuit.
Okuri-ôkami : “loup qui accompagne”.
Omoi : démon qui perçoit tout ce que les humains ont dans la tête.
Ōmukade : mille-pattes géant mangeant des humains.
Onibaba : monstre qui se cache sous les attributs d’une vieille femme pour attaquer et dévorer les humains.
Onikage : cheval maléfique.
Onikuma : ours monstrueux.
Onmoraki : démon-oiseau créé à partir des esprits de corps fraîchement morts.
Ōnyūdō : bonze géant.
Osabi : lumières fantômes
Osakabe : il habite le château de Himeji.
Otoroshi : créature velue assise en haut des torii et dont on pense qu’elle est la gardienne du sanctuaire.
Rōjinbi : apparaît souvent par une nuit pluvieuse au fond de la montagne.
Rokurokubi : yōkai dont le cou s’étire et la tête libérée s’en va accomplir ses mauvaises actions.
Saezuriishi : pierre qui savait parler la langue humaine et pouvait donner des informations à ceux qui savait écouter.
Sagari : yūrei qui naît lorsqu’un cheval meurt au pied d’un arbre.
Sakabashira : pilier qui a été installé à l’envers ce qui fait que la maison est hantée.
Samebito  : yōkai humanoïde possédant une peau noire et des yeux verts luminescents.
Sankai : la légende des Sankai naît avec les fausses couches et les naissances bien avant le terme. 
Sankichioni : inconnu apparaissant pour boire comme un trou, puis repartait sans payer. La nuit, on trouvait toujours en compensation, devant sa porte, du bon bois pour un valeur supérieure de ce qui avait été bu.
Sanrei : spectre de la montagne.
Sansei : esprit de la montagne appréciant le sel.
Sanshô : yōkai unijambiste que l’on trouve dans des montagnes de Chine.
Sarakazoe : feu follet qui sort du puits et compte les assiettes.
Sarugami : esprit-singe maléfique.
Satori : vit en montagnes et est capable de lire dans l’esprit des gens.
Sazae-oni : turbot cornu devenu yōkai à l’âge de trente ans.
Sekiyô : prend apparence d’une femme de grande beauté et propose des massages. Sa victime se retrouve avec le dos lacéré.
Senpoku-Kanpoku : grenouille à visage humain guidant les âmes nouvellement décédées vers le cimetière.
Setotaishō : guerrier composé de morceaux de poteries en terre jetés.
Shachihoko : monstre marin d’origine chinoise ayant l’apparence d’un poisson avec une tête de tigre.
Shibagaki : lance des cailloux sur les passants au détour d’un chemin.
Shibaten : yōkai, passionné de sumo, d’environ un mètre de haut, vivant à proximité des plans d’eau.
Shidaidaka : quand on le regarde d’en bas, il grandit, et quand on le regarde de haut, il rapetisse.
Shirōneri : moustiques possédés qui s’incrustent dans les vêtements poussiéreux.
Shikijirô : yōkai vivant dans les mines qui sont exploitées depuis une centaine d’années.
Shikigami : esprits invoqués pour servir un adepte du onmyōdō.
Shikome : sorcières envoyées par Izanami pour faire du mal à Izanagi.
Shinkiro : palourde qui a grandi hors de proportions à tel point qu’elle remonte à la surface de la mer et créée un mirage des villes lointaines.
Shiranui : feu follet qui apparaît la nuit sur la mer.
Shirime : étrange yōkai avec un œil à la place de l’anus.
Shiro-bōzu : esprit blanc sans-visage.
Shiro-uneri : vieux torchon usé ou serpillière apparaissant sous la forme d’un dragon.
Shisa : considérés comme des protections repoussant les forces maléfiques. Version d’Okinawa des shishi, la paire de chiens-lions qui gardent l’entrée des temples.
Shōjō : esprit de mer avec un visage et des cheveux rouge et un penchant pour l’alcool.
Shōkera : créature qui jette un œil par la lucarne des vieilles maisons.

Shokuin (燭陰) : est l’esprit de la montagne Pourpre de Chine. Il apparaît sous la forme d’un dragon rouge à visage humain, haut de mille ri.

Shunoban : goule au visage rouge qui surprend les gens.
Shussebora : conque marine transformée en dragon après avoir vécu trois mille ans à la montagne, trois mille ans dans un village, puis trois mille ans dans la mer.
Sodehiki-kozō : esprit invisible qui tire sur les manches.
Soragami : démon d’un rituel disciplinaire ayant l’apparence d’un tengu.
Soraki-gaeshi : son d’arbres étant abattus, alors que plus tard aucun ne semblent avoir été coupés.
Sorobanbōzu : fantôme portant un boulier.
Suisei no Okina : esprit ayant l’apparence d’un vieillard habillé de vert. Il apparaît la nuit dans les maisons avant de disparaître dans un plan d’eau.

Sunakake Baba (砂かけ婆: sorcière qui lance du sable sur les passants près des sanctuaires shinto dans les préfectures de Nara et de Hyōgo. Lorsque le sable vient sur leur visage, elle disparaît en riant. Plus farceuse que méchante. 

Suneka : vient ôter les tâches de son sur les jambes, qui sont signes de paresse.
Sunekosuri : créature ressemblant à un chat ou un petit chien et se frottant contre les jambes des gens la nuit.
Susuke Chōchin : lors des nuits pluvieuses, il volerait avec désinvolture autour d’un lieu où les corps sont lavés pour l’enterrement.
Suzaku : oiseau vermillon du sud.
Suzumeokuri : “moineau accompagnateur”. Quand on marche la nuit, on aperçoit la lanterne de ce soi-disant moineau, suivie parfois d’un pépiement.
Suzuriishi : pierre remplie d’eau. Si on essaie de vider l’eau, un orage se produit, même quand le ciel est parfaitement dégagé.
Taiba : démon des chevaux. Rend les chevaux fous.
Taka-onna : monstre féminin qui s’étire pour regarder au deuxième étage d’une maison.
Takiwaro : yōkai qui vit dans les falaises sous l’apparence d’un enfant.
Takurôbi : yōkai de feu qui apparaît par paire et flottent sur les eaux.
Tamamo-no-Mae : renard à neuf queues maléfique.
Tankororin : kaki que personne ne ramasse et qui pourrit sur l’arbre, il se transforme en un genre de bonze.
Tatami-tataki : yōkai qui fait du bruit la nuit comme s’il battait des tatamis.
Tatarimokké : âme qui sort de la bouche d’un bébé mort.
Tatekurikaeshi : espèce de pilon qui apparaît et renverse les passants qui le croisent.
Tegatagasa : monstre apparaissant caché dans un gros nuage noir encerclé d’éclairs.
Teke Teke : esprit vengeur d’une jeune femme.
Ten : martres qui forment une colonne qui émet une flamme mystérieuse.
Tenaga Babâ : sorcière aux cheveux blancs qui habite au fond de l’eau. Ses longs bras sortent et font peur aux enfants.
Tenbi : feu-follet apparaissant en période de sécheresse.
Tenjōkudari : apparaît sous la forme d’une vieille femme pendue au plafond, la tête en bas.
Tenjōname : il lèche le plafond, mais il ne le nettoie pas. Au contraire, il y laisse des traces de salive.
Tennin : être céleste danseur, chanteur et musicien.
Te-no-me : yōkai né d’une rancœur, il a les yeux sur la paume de ses mains.
Tenzurushi : espèce de bébé qui descend du plafond, la nuit.

Tesso (鉄鼠): Onryo né de la colère du moine Raigô. Il apparaît sous la forme d’un rat de la taille d’un bœuf. 

Todomeki : à l’apparence d’une femme au corps couvert d’yeux. Elle vole l’argent dans les poches des gens.
Tōfu-kozō : à l’apparence d’un enfant avec un grand chapeau de jonc tenant un plateau de tofu à la main.
Tomokazuki : apparaît au fond de la mer du pays Shima (actuelle Préfecture de Mie) et effraie les plongeuses qui pêchent les coquillages en apnée.
Tôrimono : apparaît sous la forme d’un vieillard aux cheveux blancs et rend fou ceux qui l’observent.
Tsuchigumo : araignée géante.
Tsuchikorobi : fait peur aux voyageurs qui passent les cols en montagnes.
Tsuitatedanuki : se montre la nuit, sous l’apparence d’un paravent géant, pour entraver le chemin.
Tsujigami : démon qui se manifeste aux croisements des chemins.
Tsurara-onna : femme des stalactites de glace.
Tsurubebi : feu bleuâtre qui ondule çà et là, suspendu à une branche d’arbre.
Tsurube-otoshi : monstre qui se laisse tomber du haut des arbres.
Uba Ga Hi : feu follet.

Ubume : esprit d’une femme morte alors qu’elle était enceinte, ou durant l’accouchement.
[ article ]

Uma-no-ashi : jambe d’un cheval qui pend à un arbre et donne des coups de pied aux passants.
Umiama : yōkai féminin qui apparaît devant une plongeuse si elle est seule.
Umi-bōzu, Umihôshi ou Umi Nyûdô : vit en haute mer où il capture les bateaux des pécheurs et noie ceux qui ont l’audace de lui adresser la parole.
Umi-nyōbō ou Umifujin : “dame de la mer”, monstre marin femelle qui vole le poisson.
Umi Kozô : a la forme d’un enfant de trois ans, tout poilu, vêtu d’une sorte de pèlerine de paille.
Umi Onna : les pêcheurs l’aperçoivent parfois en mer. On dit qu’elle est capable de marcher sur l’eau.
Umioshô :yōkai marin à la forme d’une tortue géante.
Umizatō : aveugle qui marche à la surface de la mer. Il appelle les bateaux qui passent pour les faire sombrer ou les avaler.
Ungaikyō : miroir ayant la capacité de révéler la réelle nature d’un démon ou d’un humain possédé.
Ushi-oni : il apparaît le plus souvent en bord de mer, où il attaque les gens qui s’y trouvent. aussi nommé Gyūki. 
Ushi-onna : femme portant un kimono et ayant une tête de vache.
Ushirogami : tire les cheveux par derrière.
Ushiuchibô : s’attaque au bétail pour boire le sang.
Uwan : esprit habitant les anciens lieux d’habitation abandonnés.
Waira : grosse bête qui se cache dans les montagnes et dont on sait peu de choses.
Wani : monstre des eaux comparable à un alligator ou un crocodile.
Wanyūdō : roue en feu avec une tête d’homme en son centre qui aspire l’âme de quiconque la voit.
Waraionago : elle attrape les hommes infidèles avec ses longs cheveux.
Wataribishaku : Il s’agit d’un yōkai qui apparaît dans certains villages de montagnes isolés. Il a la forme d’un puisoir, brille d’une lumière bleuâtre et volette de-ci, de-là.
Yabuguma : au fond des douves du château de Himeji, il entraînait les humains pour les noyer dans la douve.
Yadōkai : créature surnaturelle, errant la nuit, endommageant les biens, blessant les personnes ou kidnappant les enfants.
Yagyôyûjo : fantôme d’une femme morte en couches.
Yakanzuru : mystérieuse bouilloire suspendue à un arbre, la nuit au milieu de la forêt.
Yakubyō-gami : esprits apportant la peste et autres événement funestes.
Yamaakago : apparaît sous la forme d’un bébé couché avant de disparaître avec un sourire malicieux.
Yama-arashi : porc-épic surnaturel.
Yama-biko : esprit qui imite les sons dans les montagnes. aussi appelé Yobukodori – “oisillon appeleur”.
Yama-bito : hommes des bois qui vit dans les montagnes.
Yamachichi : esprit de la montagne ressemblant à un singe.
Yamagaro : on dit qu’il est le maître de la montagne.
Yama-Hime : gardienne de la montagne.
Yamainu : il protège et guide ceux qui se sont perdus dans la montagne.
Yamako : être noir au corps couvert de poils.
Yamanbo : petit enfant qui est toujours assis au pied d’un grand arbre.
Yama-onna : la “femme de la montagne” mesurerait plus de trois mètres.
Yama-otoko : il lui arrive d’aider ceux qui portent une lourde charge sur le dos jusqu’au village.
Yama-uba : “vieille de la montagne” qui dépasserait les deux mètres. Vieille femme relativement hideuse. Elle est parfois confondue avec 

Illustration de Yuki-onna par Sawaki Suushi.

La très célèbre Yuki-Onna, littéralement femme des neiges que l’on croise dans le conte qui porte son nom :  Yuki-onna.

Yamawaro : le “hurleur de la montagne”. Il aurait un grand corps tout noir, un visage rougeâtre et de grands yeux brillants de la taille de bols de riz. Aussi nommé Yamawarawa.
Yanagi-baba : esprit d’un saule de 1000 ans.
Yanboshi : On le rencontre sur un sentier, le soir ou la nuit, à l’endroit où un bonze s’est pendu dans le passé.
Yarokamizu : propose de l’eau au passant avant de la lui jeter dessus.
Yato-no-kami : dieu-serpent qui a envahi un champ.
Yôbaidakki : yōkai ayant l’apparence d’une femme de grande beauté.
Yobuko : “enfant appeleur”, esprit qui habite les montagnes.
Yofune-Nushi : monstre marin.
Yōkai Kaze no Kami : souffle un vent jaune par la bouche. Celui qui en est frappé tombe malade à tous les coups.
Yonaki no ishi : pierre qui pleure la nuit.
Yosuzume : oiseau mystérieux qui chante la nuit.
Yuki Jijî : apparaît un jour de chute de neige et surprend les voyageurs.
Yukinko : esprit de la neige prenant l’apparence d’un enfant.
Yuki-Nyudô : yōkai à un seul œil et un seul pied qui sautille sur la neige fraîche des prairies à l’aube.
Yuki-onna : la femme des neiges.
Yukiwarashi : apparaît les soirs de neige et emporte les enfants.
Zashiki bôzu : spectre courroucé d’un bonze qui a été assassiné dans la maison.
Zashiki warashi : esprit enfantin protecteur de la maison.
Kô Bozu : les “petits gosses” ressemblant à la Zashiki warashi.
Zennyo Ryūō : dragon faiseur de pluie.

Quel est votre Yōkai préféré ? Lequel voudriez vous voir partagé dans cette petite liste ?

 

Sources : Encyclopédie du Paranormal et Wikipédia

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cet article a 12 commentaires