Récemment !

Sannen Netaro

 

Il y a très très longtemps vivait un vieil homme, une vieille  femme et leur fils. Alors qu’il était en âge de travailler dans les champs, il ne faisait rien sinon dormir du matin au soir. Il s’allongeait partout dans la maison et ceci dura trois ans. Les gens commencèrent à l’appeler «le garçon qui dort », ou Netaro.

[Note : 寝太郎 – Netaro – “寝” est le kanji pour dormir et “太郎” est un suffixe japonais très souvent utilisé pour les prénoms masculins qui signifie un”homme fort” et qui est confondu en “garçon” du fait de son utilisation ]

Sa vieille mère était inquiète. « Réveille-toi ! » lui dit-elle. « Sors et va aider dans les champs ! Si tu ne travailles pas, tu ne trouveras jamais personne dans le village pour te marier. »

Mais un  « mmm »  endormi était la seule réponse en retour.

Le vieil homme était en colère contre Netaro. Il cria sur son fils : « Ce n’est pas le moment de dormir ! Il n’a pas plus cette saison, et les champs semblent en piteuse état. Va chercher de l’eau dans la rivière pour arroser les champs. Si tu ne nous aide pas un peu, il n’y aura pas de riz à manger ! ».

Une fois encore « mmm » fut l’unique réponse.

Un jour, cependant, Netaro sortit du lit, « Je vais dans les montagnes » Dit-il à ses parents. « Je reviendrais ». 

Plus tard dans la journée, de retour de son escapade, il revient à la maison avec un aigle à l’envergure impressionnante.  Personne ne savait comment il était parvenu à le capturer. « Ne le laissez pas s’enfuir »  prévenu-t-il avant de le mettre dans une cage.

« Maintenant, je vais en ville ». Dit-il à ses parents. « Je serai rapidement de retour ».

Il rentra plus tard dans la journée avec une lanterne qu’il avait acheté en ville. « Hey ! Netaro qu’est-ce que tu as fait ? » Se demandèrent ses parents mais ils obtinrent un « mmm » pour seule réponse et il alla se coucher aussi sec.

La maison voisine à la sienne appartenait à une famille riche. Ils possédaient des portions de terre gigantesques et un immense hangar disposant d’au moins deux ou trois années de réserve de riz.

Une nuit, alors que tout le monde dormait, Netaro se réveilla, sortit du lit, et pénétra dans le jardin de ses voisins. Avec lui, il avait son aigle et sa lanterne éteinte. En faisant bien attention de ne pas les perdre, Netaro grimpa au grand pin qui se trouvait dans le jardin. Arrivé au sommet, il appela le propriétaire de la maison : « Hey ! Sors de là ! »

Elephant attrapant un Tengu par Utagawa kuniyoshi

L’homme se réveilla à cause du bruit ;  « Je suis un tengu ! » criait-il, « Je vis dans les abysses de la montagne, là où nul homme ne peut posait les pieds».

Un tengu est une sorte de Goblin au grand nez, personne ne souhaite se faire ennemi d’un tengu et afin d’éviter de l’offenser, il sortit aussitôt de sa maison. « Un tengu» se dit-il !  … « Mince !». 

« Bonsoir, Mr. Tengu » dit le vieil homme tout en saluant l’arbre dans la pénombre « Que puis-je faire pour vous ? »

«  Je veux que vous donniez la main de votre seule fille à votre jeune voisin, Netaro ».

« Quoi ! » dit le vieil homme avec surprise. « Pourquoi voulez-vous que je fasse cela ? »

« Ne demandes pas pourquoi, emmène la demain selon ma demande ».

« Je sais que vous êtes très puissant, monsieur Tengu » dit l’homme en pleurant « mais je ne peux pas donner ma fille, mon unique fille, juste comme cela ».

« Oh, je vois ! Tu ne peux pas donner ta fille à quelqu’un d’aussi feignant que Netaro. Très bien. Si il en est ainsi, un jour ta famille deviendra aussi pauvre que la sienne».

« Oh non ! » s’exclama l’homme. « Qu’est-ce que je vais faire ? … hmm… Bien ! Je suis d’accord, j’irais dans votre sens et donnerai ma fille à Netaro ! »

A ces mots, Netaro alluma la lanterne, il l’accrocha au talon de l’aigle et envoya l’aigle dans les airs. Frappant dans ses ailes puissantes, l’aigle s’envola vers les montagnes. Le riche homme pétrit de peur pensa que c’était le vol du puissant Tengu qui venait de partir.

Netaro attendit quelques instants avant d’aller se coucher, et le lendemain matin, comme prévu, le vieil homme se présenta devant la porte en compagnie de sa fille. Quel étonnement ce fut pour les parents de Netaro d’apprendre qu’il était là pour que sa fille l’épouse. Ce qu’ils acceptèrent avec autant d’incompréhension que de joie.

A partir de ce jour, Netaro fût un homme différent. Il ne se reposait jamais dans la maison, bien qu’il en avait désormais les moyens, mais à la place travaillait aussi dure que possible.

D’abord, il commença à creuser un canal pour ramener de l’eau dans le village à partir d’une lointaine rivière. Sa femme l’aida, bien qu’elle n’avait jamais travaillé de sa vie, elle prit une pelle et commença à creuser. Après plusieurs années, l’eau parvenait finalement au village, et les villageois n’avaient plus à se préoccuper de savoir s’ils avaient assez d’eau pour les récoltes. Ce fût une bénédiction.

Son beau-père était tellement heureux qu’il donna toutes ses terres à Netaro. Il allait et venait dans le village en expliquant, très fier, que Netaro était la réincarnation d’un Tengu.

Tengu et Bonze

Morale : les apparences sont trompeuses. Alors que vue de l’extérieur, Netaro était un fainéant, il réfléchissait en réalité à accomplir des choses plus grandes que celles à quoi on voulait le destiner. Bien qu’il triche, cette triche est salvatrice pour tout le monde. Le village obtient l’abondance, le vieil homme qui donne sa fille à marier l’accepte totalement par la suite, et la fille semble épanouit aux côtés de Netaro. 

Tengu (天狗) : Puissant Yokai régnant sur les montagnes et les forêts, il était autrefois annonciateur de malheur, comme dans l’histoire de Sannen Netaro, mais son image s’est adoucit avec le temps en faisant un protecteur. Présenté avec des caractéristiques anthropomorphes d’oiseau, plus précisément d’un Milan, il se présente avec un long nez issu du bec. Il apparaît dans de nombreuses histoires du Japon ancien, et il est repris dans de nombreuses œuvres contemporaines notamment grâce au masque caractéristique qui lui a été accordé par le théâtre No.  

 

Chaque semaine, un nouveau conte japonais est disponible sur le site du Japon. Retrouvez ces contes ici [ marquez la page et jetez y un coup d’oeil occasionnellement si vous aimez les contes ]. 

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 5 4.67

About Shinal

Avatar

A lire

Conte de fantôme d’un chauffeur de taxi à Tokyo.

 Un conte de fantôme d’un chauffeur de taxi à Tokyo, populaire. C’était un automne pluvieux, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.