Affiche Ghibli

Le château d’Okayama.

 
Temps de lecture : 2 minutes

Le château d’Okayama se trouve dans la ville d’Okayama, il se dresse face au jardin de promenade du Korakuen. Ancienne propriété du clan Ikeda qui régna sur la ville durant toute la période d’Edo, il est surnommé le “château du corbeau” du fait de sa couleur, et par comparaison avec le château de Himeji. Chateau d'Okayama

Histoire du château d’Okayama

La construction du château débuta en 1573, par Ukita Naoie et il fut terminé en 1597 par son fils Hideie. Après la bataille de Sekigahara, Hideie qui était du côté du clan Toyotomi, est capturé et exilé sur l’île de Hachijô. Kobayakawa Hideaki prend le contrôle du château, avec l’assentiment des Tokugawa, mais il trépasse deux ans après sans héritier.

Le deuxième fils d’Ikeda Terumasa, Ikeda Tadagatsu, du clan Ikeda, et petits fils de Tokugawa Ieyasu, devint alors le nouveau seigneur du château. Le clan Ikeda continuera la régence du lieu jusqu’à la période de Meiji et la réinstallation de l’empereur sur le trône en 1868. Ce fut un grand château de la période d’Edo qui fut malheureusement détruit pendant la seconde guerre mondiale avant d’être reconstruit. Le château fait face au Korakuen, un jardin de promenade parmi les trois grands jardins de contemplation du Japon.

Château d'Okayama par xiquinho

Château d'Okayama vue transversale

 

Château d'Okayama vue de la rivière

Agrandir le plan

Visite avec Soezimax [japonais]

 

Les cent vues du Japon sont issues d’un classement établi par le Yomiuri Shinbun qui permet aux Japonais de se prononcer sur les lieux qu’ils considèrent comme les plus beaux du Japon.

Pour voyager à Okayama, utilisez le JRPASS

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 6 6
Affiche ghibli

About Shinal

A lire

Se loger en auberge de jeunesse à Tokyo

Temps de lecture : 5 minutes  Se loger en auberge de jeunesse à Tokyo représente souvent la manière la plus économique, …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.