Récemment !

Le jardin japonais

Le jardin Japonais né des influences shintoïstes qui rattachent à l’amour de la nature, puis des influences bouddhistes et de l’image du paradis bouddhique. Il existe quatre types différents de jardin. Deux sont sujet à la promenade, les jardins de thé et les jardin-promenade. Deux sont destinés à être observé d’un point fixe : les jardins de paradis et les jardin sec. Tous ont en commun de proposer la création d’un microcosme où les pierres, l’eau et les arbres se mêlent afin d’offrir un paysage miniaturisé, idéalisé et symbolique.

Différents types de jardin japonais

Jardin de paradis

Le jardin de paradis évoque la terre pure bouddhiste. Ce type de jardin joue du paysage extérieur pour l’intégrer dans un ensemble global. Les pierres, disposées avec art créent l’illusion d’îles et de paysages rocheux. Ils s’observent d’un point fixe. Le jardin de paradis le plus célèbre du Japon est celui du Mōtsū-ji [毛越寺] à Hiraizumi, dans le Tohoku.

 

Mōtsū-ji, jardin de paradis à Hiraizumi.
Mōtsū-ji, jardin de paradis à Hiraizumi.

 

Jardin sec

Fortement attaché aux temples bouddhistes zen, ce type de jardin dispose avec soins de pierre dans une étendue de sable ratissé. Son initiative est d’inviter à la méditation. Les cônes de sables évoquent, par exemple, les vagues caressées par la lune. Le jardin zen dans la cour intérieur du temple Ryoan-ji à Kyoto est un modèle du genre.

 jardin-zen-ryoanji

Jardin promenade

Très prisé lors de l’ère Edo et initié par les daimyos, le jardin des promenades propose des perspectives. Tour à tour dévoilées ou cachées, dans ce type de jardin la surprise doit pouvoir naître à chaque pas.

Les trois grands jardins (三名園 ) du Japon sont dans ce style : le Korakuen à Okayama, le Kenrokuen à Kanazawa, le Kairakuen à Mito.

Automne au Kairakuen
Chemin d’automne au Kairakuen.

Jardin de thé

Jardin composé d’un sentier, le roji « chemin de la rosée », parfois en pierre, bordé de plantes taillées, il est le chemin qui mène du monde réel à celui de la cérémonie du thé traditionnelle.

Jardin de thé

Poursuivre : voir des jardins japonais

Boutique-japon

About Shinal

A lire

Forêt de bambou d’Arashiyama

La forêt de bambou d’Arashiyama se trouve à Kyoto. Carnet de voyage. Source photo : …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.