Récemment !

Les livres pour apprendre le Japonais

Les livres pour apprendre le Japonais sont comme les sites, et les méthodes, en faible nombre si on les compare aux méthodes anglophones. Nous nous sommes intéressés à ces derniers afin de vous permettre d’y voir un tout petit peu plus claire dans votre apprentissage.

Pour vous dévoiler ces dernières, nous nous basons, sur nos expériences personnelles, et sur les nombreux témoignages présent dans nos groupes. Si une des méthodes vous intéresse, nous y avons ajouter les prix en ligne. Comme d’habitude, priviligiez votre libraire locale si vous en avez la possibilité.

Le nec plus ultra.

Minna no nihongo

C’est la méthode absolue pour apprendre le japonais et pour cause : c’est également celle qui est utilisée en université de japonais. Elle est complète, pragmatique, traite de beaucoup de sujets. Elle vient avec un CD et des cahiers d’exercice. Si vous désirez aller loin dans votre apprentissage du japonais, c’est celle que vous vous devez d’acquérir.

Banzaï

Mon livre préféré simplement parce que c’est le livre que j’ai utilisé en tout premier pour apprendre le japonais. Relativement volumineux il vous tiendra très longtemps en haleine et les audios sont à télécharger sur le site de l’éditeur. J’y ai appris les katakanas et les hiraganas, il y a aussi un dictionnaire à la fin très pratique pour apprendre ses premiers ( il y en a des milliers qui apparaissent ) mots. Progressif avec des explications grammaticales, des tableaux de vocabulaires et des petits textes d’apprentissage. Ce que j’aime par dessus tout ce sont ces textes traduits et portant sur un sujet culturel japonais. Impossible à lire pour le débutant, et même pour les plus avancées. Un livre très riches en somme, que je conseille définitivement.

Le Japonais en manga.

Le Japonais en manga part de l’idée intéressante que de nombreux amateurs de manga sont tentés de se pencher sur l’étude du japonais. Explicitement, le livre propose des structures de type manga et des explications de ce qui se passe dans les bulles. Menant le lecteur à y apprendre la grammaire et des expressions courantes dans les manga que l’on ne voit pas dans des méthodes classiques.

La méthode a ses fans, c’est pour cette raison que nous la partageons ici.

Nouvelle édition

Ancienne édition

Nous avons tenu à présenter l’ancienne édition également, du fait de son prix moindre.

La méthode classique pour lycéen.

Manekineko est la méthode scolaire pour les lycéens qui débutent le japonais, 1er et 2e année, cependant, légèrement inadapté à débuter le japonais pragmatique et fonctionnel. Pas d’audio mais complet.

Pour grand débutant qui ne souhaite pas aller loin.

Parmi les livres pour apprendre le japonais, il y a tout un secteur qui s’est spécialisé dans l’apprentissage rapide, et avec le minimum de contraintes. Je les déconseille personnellement, pensant que les livres plus sérieux font largement mieux même pour un apprentissage basique, mais étant donné qu’il faut bien commencer par quelquepart et qu’apprendre les hiragana et les katakana est indispensable dans les livres précédents, j’en montre quelques uns.

C’est ce qui ressort des groupes que nous avons est que ces méthodes ne sont pas mal pour débuter, en tous cas les gens en retire un certain plaisir, nous les présentons même si nous ne les conseillons pas vraiment.

40 leçons pour parler le japonais et le japonais en 40 leçons deux titres similaires pour vous faire parler japonais le plus vite possible.

Assimil

La fameuse méthode Assimil, très complète et apprécié du grand public que je trouve personnellement incohérente dans ses présentations et présentant des erreurs. Si en revanche vous avez l’habitude de cette méthode pour d’autres langues vous pouvez y aller.

Le Japonais pour les nuls

La fameuse série appliquée au japonais. Réalisé par une japonaise, nous en avons de relativement bon retours. A utiliser pour le prix et comme introduction même si cette dernière va en réalité loin dans l’apprentissage.

Comme vous le constatez surement, les méthodes en français sont un peu limité en nombre, contrairement aux méthodes anglophones. Nous retrouverons le même problème pour les applications et pour les sites internet.

Livres pour apprendre les Kanji.

Pour apprendre les hiragana et les katakana, les livres cités au dessus suffisent largement, et même nos articles sur les deux syllabaires peuvent suffire. Voir les articles : Hiragana, Katakana.

Pour apprendre les kanji, le seul livre que je n’ai jamais utilisé que le dictionnaire Nelson qui est malheureusement en Anglais-Japonais.

En français, j’éviterai tous les dérivés de « méthode pour apprendre les kanji ».  Préférez les application ou sur les sites pour apprendre le japonais (JLPTGO) et prenez en priorité un dictionnaire ou si vous souhaitez apprendre longtemps un dictionnaire électronique.

Vous avez des suggestions ? Partagez les ! que nous complètons cet article. 

Cet article vous a été utile ?

0%

User Rating: 3.27 ( 3 votes)
 
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Shinal

A lire

Les émoticones au Japon.

Les émoticones au Japon, un petit paradis du smiley. Le plus souvent en France et …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer