Ma vie au Japon #1 : Cloé-Naïli, artiste

 
Temps de lecture : 5 minutes

Cloé-Naïli est une artiste et designer de mode canadienne. Elle vit au Japon depuis maintenant plusieurs années. Ses créations, qu’elles partagent sur ses différents réseaux sociaux, sont très influencées par le pays du soleil levant. Certaines ont pour vocation de promouvoir la culture nippone en occident. Découvrez via cette interview la vie de cette québécoise, immigrée au Japon !

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis une artiste et designer de mode canadienne vivant au Japon depuis maintenant environ 4 ans. Je suis aussi la créatrice de la boutique de mode alternative Chocolat Chaud.

Pourquoi le Japon ? 

La principale raison pour laquelle j’ai choisi le Japon n’est pas très conventionnelle. J’ai des problèmes de santé chroniques qui sont très influencés par la température. Le climat japonais est parfait pour ma condition. Bien sûr, le fait que mon travail et mon style de vie conviennent parfaitement au Japon auront aussi été des facteurs déterminants.

Parlais-tu déjà japonais en arrivant sur place ? Le parles-tu aujourd’hui ?

J’avais seulement une petite base de japonais en arrivant. Aujourd’hui je me débrouille assez bien dans la plupart des situations quotidiennes, mais je suis encore loin de le parler parfaitement.

Quelle est ton activité au Japon ?

Je travaille principalement à mon compte pour ma boutique en ligne où je crée surtout des vêtements et accessoires inspirés de modes alternatives japonaises. Je crée également des illustrations et toutes sortes d’autres projets en lien avec le Japon. Je travaille présentement sur un projet de séries photos initié par la propriétaire d’une boutique de kimono usagés à Nagoya. Ce projet consiste à présenter des tenues contenant des vêtements traditionnels japonais portés de manière non traditionnelle en y incorporant des éléments modernes. Le projet a dû être temporairement mis en pause à cause de la pandémie, mais il devrait reprendre sous peu. Je travaille aussi présentement sur une série d’illustrations inspirées de scènes urbaines japonaises qui sera disponible en primeur sur mon Patreon. Je prévois également de commencer très bientôt une série de live streams sur des endroits supposément hantés du Japon.

A-t-il été difficile de t’adapter à la vie sur place ? A te créer un cercle d’amis ?

Je n’ai pas eu trop de difficultés à m’adapter parce que je savais déjà à peu près à quoi m’attendre.

On entend souvent que créer de vrais liens avec les japonais est difficile… As-tu des amis japonais ? Une famille sur place ?

J’ai été extrêmement chanceuse et j’ai rencontré des gens merveilleux dès le début. Ils m’ont tout de suite fait me sentir chez moi et ils sont devenus un peu comme une deuxième famille. Je participe souvent à des activités organisées localement et j’adore créer et participer à toutes sortes de projets. C’est probablement aussi pour ces raisons que je n’ai pas vraiment eu de problèmes à créer des liens avec les gens.

Comment la crise du covid a-t-elle impacté ton activité et ta vie sur place ?

La pandémie a durement affecté mon travail et ma vie en général. J’ai dû fermer ma boutique pendant plusieurs mois à cause de toutes les interruptions des services postaux. Mon manufacturier principal a malheureusement fait faillite au début de la pandémie et trouver un nouveau manufacturier éthique n’a pas été une tâche facile. Je suis à risque à cause de mes problèmes de santé chroniques, alors j’ai aussi dû m’isoler et mettre en pause plusieurs projets.

Quel est ton endroit favori ?

Mon endroit préféré est définitivement Coffee Westhouse, un petit café à Nagoya. Les propriétaires sont des plus sympathiques, l’ambiance est super et la nourriture est délicieuse! Je le recommande à 100%!

Quand on s’expatrie, on a toujours un petit regard de comparaison avec notre pays d’origine. Y a-t-il des choses au Canada qui te manquent ? Des choses au Japon qui t’énervent ?

L’humour sarcastique me manque, ce n’est pas un type d’humour que la plupart des gens comprennent ici.

Si j’avais à choisir une chose que j’aime moins du Japon, ce serait probablement la bureaucratie souvent archaïque et inutilement compliquée.

Quel est le point de la culture japonaise que tu apprécies le plus ?

En tant que personne portant régulièrement des vêtements de mode alternative, j’apprécie énormément de ne pas me faire “catcaller” (= aborder une personne dans l’espace public et de manière non sollicitée) comme dans la plupart des autres pays où j’ai mis les pieds.

Qu’est-ce qui, d’après toi, à le plus influencé ton art ?

Mon art est influencé par énormément de choses dans ma vie et c’est difficile de savoir exactement ce qui l’influence le plus. Mais il est certainement très influencé par l’endroit où je vis, le Japon.

Quels conseils donnerais-tu à un autre artiste qui voudrait également s’installer au Japon ?

Pouvoir rester au Japon en tant qu’artiste n’est pas exactement facile. Si j’avais un conseil à donner, ce serait de faire beaucoup de recherches pour être sûr de bien connaître tes options niveau visa.

Tu as plein de photos en kimono sur tes réseaux sociaux. Est-ce que c’est bien vu là-bas qu’un étranger en porte ?

Ce n’est pas du tout mal vu pour un étranger de porter un kimono. Les gens sont très heureux de voir qu’on s’intéresse à leur culture si cela est fait dans le respect. Les photos de moi en kimono sur mon instagram font d’ailleurs partie du projet de séries photos que j’ai mentionné plus tôt.

Est-ce que les Japonais sont intrigués par ton accent québécois ?

Non pas du tout, je ne pense pas qu’il y ai assez d’étrangers francophones ici pour qu’ils remarquent une différence d’accent. Ils sont plutôt surpris que ma prononciation soit bonne la plupart du temps.

Prévois tu de rester vivre toute ta vie au Japon ?

J’ai pris racine ici très rapidement et j’adore ma petite communauté. Je compte rester au Japon de manière permanente.

Sur quels réseaux sociaux peut-on te retrouver ?

On peut me trouver sur : 

Mon site web : chocolat-chaud.com 

Instagram : @hellochocolatchaud et @haunted_doodle

Twitter : @HauntedDoodle

Patreon : patreon.com/chocolatchaud

Tiktok : @hellochocolatchaud

Et très bientôt sur YouTube (Haunted Doodle)

Merci à Cloé-Naïli pour avoir pris le temps de répondre à nos questions. N’hésitez pas à la suivre sur ces différents réseaux sociaux !

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 6 6
Otaku Level 10, le monde Otaku.

About Sheya-chan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.