Récemment !

Une journée à Dazaifu

Située dans la préfecture de Fukuoka, Dazaifu est une ville célèbre pour ses nombreux temples, mais pas que ! Assez peu connue des touristes occidentaux, la petite ville est pourtant très agréable à parcourir. Entre santuaires, rues commerçantes et paysages apaisants, laissez vous porter à la découverte de Dazaifu !

Le Tenman-gû, temple le plus connu de Dazaifu, est l’un des principaux sanctuaires dédiés à Tenjin, dieu des lettres et des études, dont l’animal symbolique et messager est le bœuf. Ce lieu a une importance particulière : c’est là que repose Sugawara no Michizane, célèbre poète assimilé au fameux dieu. Après avoir traversé un étang à l’aide d’un pont en trois parties (repésentant le passé, le présent et le futur), le visiteur arrive devant le pavillon principal. A l’intérieur du sanctuaire se trouvent plusieurs endroits pour acheter de petites amulettes appelées omamori, très prisées par les étudiants à l’approche des examens ! On retrouve aussi des Ema, tablettes de voeux en bois, ou encore des omikuji, papiers que l’on tire au sort pour connaître notre bonne fortune. En se baladant autour du temple, certaines surprises se dévoilent, comme par exemple des petites gourdes de saké remplaçant les tablettes Ema ou encore plein de petits sanctuaires. Plusieurs statues de boeuf en métal se trouvent également dans le sanctuaire. La légende dit qu’il suffirait de les caresser à l’endroit de notre mal pour que celui-ci disparaisse.

Pour accéder au Tenman-gû depuis la gare, il faut passer dans une rue commerçante. Entre les boutiques de souvenirs et restaurants se trouve une autre attraction phare de la ville : le Starbucks ! En effet, le Starbucks de Dazaifu est le plus connu du Japon et attire nombre de touristes asiatiques ! Designé par Kengo Kuma, architecte apprécié par les japonais, il est décoré d’un treillis de plus de 2 000 bâtons en bois. On en retrouve donc partout au plafond et sur les murs du café, ainsi qu’à l’extérieur sur la façade.

Le Musée National de Kyûshu se trouve également dans la ville de Dazaifu. Ouvert en octobre 2005, ses collections sont centrées sur l’art japonais ancien et classique. Au premier étage se trouve un espace d’expérimentation permettant de découvrir les cultures des pays asiatiques et européens qui ont échangé avec le Japon à travers l’Histoire, grâce aux cinq sens. Le deuxième étage rassemble des trésors célèbres et des joyaux du Japon et de pays étrangers. Enfin, le troisième étage est consacré à une exposition permanente sur les échanges culturels. Si tout cela ne vous intéresse pas, sachez que le bâtiments en lui même est quelque chose à voir. Avec sa façade à la surface ondoyante ressemblant à un énorme miroir, il détonne dans son paysage de montagne ! Pour en savoir plus, visitez le site du musée.

Umegae mochi

Enfin, pour finir la petite escapade à Dazaifu, il est possible de se promener dans les rues typiques pour peut être y découvrir d’autres petits sanctuaires, notamment un dédié à la déesse Inari avec ses fameux torii et marches à gravir, rappelant le magnifique temple Yûtoku Inari. Ou alors s’arrêter dans un restaurant pour goûter un umegae mochi, une des spécialités de la ville ? 

Accès depuis Fukuoka :

  • Depuis la station Tenjin, se rendre sur le réseau Nishitetsu et prendre le train jusqu’à Nishitetsu Futsukaichi puis changer pour Dazaifu (certains trains vont directement à Dazaifu sans besoin de changement). Le trajet prend 25 à 40 minutes.
  • Si vous avez un JR Pass : prendre la ligne JR Kagoshima depuis la gare de Hakata jusqu’à la gare JR Futsukaichi puis marcher dix minutes pour rejoindre la gare de Nishitetsu Futsukaichi et prendre la ligne Nishitetsu Dazaifu. Le trajet prend de 30 à 60 minutes.
  • Un bus direct relie Fukuoka (centre de bus de Hakata) à Dazaifu (gare de Dazaifu). Le trajet aller simple dure environ 45 minutes.

Toutes les photos de l’article ont été prise par moi-même.

Plus de photos ici : http://www.instagram.com/SheyaChan

 
Les produits du Japon dans la boutique

About Sheya-chan

A lire

Le chemin de la philosophie à Kyoto

Le chemin de la philosophie à Kyoto est un parcours que tous les guides vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer