Récemment !

Glossaire Manga et Otaku.

Le glossaire Manga et Otaku sur le site du Japon vise à expliquer des termes issus du manga afin d’aider les néophytes à mieux comprendre la culture manga, et des termes otaku spéciaux. Glossaire par ordre Alphabétique. 

Bara (バラ): sous-genre homosexuel du hentai. 

Bishōnen (美少年) : joli garçon, presque androgyne.

Bishōjo (美少女) : jolie fille.

Chibi (terme japonais) : version « petite » (ou enfant) d’un personnage. ちび

Comiket : le plus grand évènement « otaku » du monde qui se déroule au Tokyo Big Eye à Tokyo en août et en décembre. Tout d’abord un salon dédié aux doujinshi, il a petit à petit gagné en popularité auprès des cosplayers. Fait intéressant, il est interdit de photographier, ou de filmer à l’intérieur du comiket. 

Cosplay : le terme CosPlay vient d’une contraction entre deux mots qui sont « costume » et « player », qui est une pratique visant à se déguiser en personnage célèbre de manga, de jeu vidéo ou tout simplement en star japonaise. Les cosplayers se rencontrent fréquemment et reconstituent les scènes mythiques associées à leur personnage. コスプレ

Cyber : terme désignant les mangas comportant des cyborgs ou créatures équivalentes avec un décor futuriste, ou également actuel. Souvent ces mangas sont sombres et brutaux, à part quelques exceptions, soit dans un style policier ou de science-fiction, mais toujours avec une technologie omniprésente. 

Dōjinshi (同人誌) : production amateur, souvent parodique (parfois hentai).

Ecchi (H ou エッチ) : manga érotique mais non pornographique (To Love-ru, The Qwaser of Stigmata).

Fan fiction : littéralement « histoire écrite par un fan » ; récit à but non lucratif reprenant le monde d’un manga (ou plus largement d’un jeu vidéo, d’un livre…), dans lequel l’auteur y fait évoluer les personnages à son gré.

Fudanshi : littéralement, « garçon pourri », « garçon moisi ». À l’origine, ce terme était utilisé pour designer les lecteurs de yaoi ou yuri. 

Fujoshi (婦女子): littéralement, « fille pourrie », « fille moisie ». À l’origine, ce terme était utilisé pour designer les lectrices de boy’s love. Il a pris un sens plus large pour designer en général les filles otaku, dénotant la connotation péjorative au Japon du terme « otaku » à la base.  

Gekiga (劇画) : manga dramatique des années 1960-70 (Golgo 13, Survivant).

Hentai (変態) : manga pornographique, la plupart du temps hétérosexuel (Bible Black, La Blue Girl). On remarquera que la censure concernant les parties sexuelles sera le plus souvent ( quasi systématiquement ) effective.

Kigurumi (着ぐるみ): terme désignant des personnes déguisées portant des costumes représentant des personnages fictionnels de dessins-animés, souvent anthropomorphes et de nature animale. 

Kodomo (子供) : pour les jeunes enfants (Doraemon, La Magie d’Opale) 

Jidaimono (時代物) : manga historique (Lone Wolf and Cub, La Rose De Versailles)

Josei (女性) pour les jeunes femmes et les femmes adultes (Blue, Gokusen, Happy Mania, Spicy Pink, Kimi wa petto). Un intermédiaire entre le shojo et le Redisu en terme d’âge du public féminin ciblé. 

Lemon : fan fiction (récit écrit) à caractère érotique ou pornographique mettant en scène des personnages du monde du manga, de la japanimation ou des jeux vidéo.

Lime : fan fiction (récit écrit) romantique avec des scènes érotiques simplement suggérées et mettant en scène des personnages du monde du manga, de la japanimation ou des jeux vidéo.

Magical girl (魔法少女) : sous-genre du shōjo, désigne les mangas mettant en scène des jeunes filles utilisant des pouvoirs surnaturels pour combattre le mal (Card Captor Sakura, Shugo Chara!, Tokyo Mew Mew, Mermaid Melody). Le Magical Girl le plus connu en France est sans doute Sailor Moon, suivi de Sakura, dépendant de votre génération.

Mangaka (漫画家) : un dessinateur de manga.

Mecha (ou meka) (メカ) : utilisé très souvent pour les manga et anime sur les robots pilotés par un personnage ou plusieurs, ou armures de combat de toutes les tailles, revêtues par les personnages. Le terme vient du mot anglo-saxon « mechanic » traduit littéralement par « mécanique ». Exemple : les séries Mobile Suit Gundam ou Code Geass.

Moé (萌え) : manga tourné vers un sentiment ou une affection fétichiste pour un personnage. Dans la culture Otaku on parle de personnage Moé lorsque ce dernier est considéré comme mignon. 

NEET : issu des termes anglais « Not in Education, Employment or Training » il désigne une catégorie sociale de personne qui ne font rien. « Ni école, ni emploi, ni stage ». Le terme est souvent lié à une subdivision du terme otaku. 

Nekketsu : sous-genre du shōnen, le terme signifiant sang brûlant désigne les shōnen manga mettant en scène des héros exaltés défendant des valeurs viriles traditionnelles telles que le courage, l’amitié et le dépassement de soi (Dragon Ball, Fairy Tail, One Piece…)

Otaku (お宅, おたく, オタク) : si, en Occident, ce terme désigne de manière générale un passionné de manga, ou de japanimation, au Japon il a une signification différente et péjorative. Il désigne une personne tellement passionnée par un sujet (une série TV, des maquettes, une chanteuse…) qu’il finit par se couper du monde réel en s’enfermant dans un monde intérieur (sa chambre, par exemple, remplie de figurines et de posters de son idole, que l’on retrouve dans Genshiken ou Lucky Star).  – Taku, signifie en japonais l’intérieur, dans un sens d’enfermement, avec le monde réel. 

Pantsu : sous-genre du shōnen, le terme anglais pants (culotte) prononcé à la japonaise désigne les shōnen manga mettant en scène un héros généralement pervers au milieu d’un univers féminin dans le cadre d’une comédie romantique (Ichigo 100%, Rosario + Vampire, Sora no Otoshimono, Love Hina, NegiMa). 

Redisu (レディース, Lady’s) : pour les femmes adultes (Paradise Kiss, Cappuccino).

Romance : sous-genre du shōjo, manga sentimental mettant en scène une jeune fille amoureuse d’un prince charmant, généralement des drames romantiques (Elle et lui).

Seijin (成人) : pour les hommes adultes.

Seinen (青年) : destinés aux jeunes hommes et adultes (Vagabond, Jackals, MPD Psycho, Berserk, Elfen Lied). A mon sens la tranche la plus intéressante du manga où l’auteur n’a pas besoin de se limiter au « convenable » laissant apprécier la folie narrative des scénaristes japonais, et une plus grande délicatesse visuelle. 

Shakai (社会): manga traitant de problèmes sociaux, « shakai » signifie « société » en japonais.

Shitei : manga de type humoristique pour petits et grands. 

Shōjo (少女) : destinés aux jeunes filles adolescentes (Vampire Knight, Sailor Moon, Fruit Basket, Nana, Shugo Chara!).  Les shojo manga sont dessinées par des femmes mangaka pour un public allant normalement de 10 à 18 ans.  

Shōjo-ai (少女愛) : sous-genre du josei et du redisu, romance sentimentale entre femmes (Kashimashi ~girl meets girl~, Aoi Hana).

Shōnen (少年) : pour les jeunes garçons adolescents (One Piece, Naruto, Bleach, Fairy Tail, Dragon Ball, Reborn!, Full Metal Alchemist, GTO). Les meilleurs ventes de manga sont souvent issu de cette catégorie, avec parfois la conccurence de titre Seinen. 

Shōnen-ai (少年愛) : sous-genre du josei et du redisu, romance sentimentale entre hommes (Gravitation, Loveless). Proche du Boys Love. Dans sa version hardcore ce sous genre devient Yaoi. 

Suiri (推理) : Manga policier. 

Tsundere (ツンデレ): personnage féminin de manga qui est souvent sévère et sarcastique envers les garçons au début mais qui se radoucit au fil de l’aventure ( Erza, Bulma, Tsunade, …). 

Yaoi (やおい) : sous-genre du josei et du redisu, romance sexuelle entre hommes. Les mangas érotiques et pornographiques ne sont pas distingués lorsqu’on parle de yaoi (Fake, Yellow, Little Butterfly ).

Yonkoma (四コマ) : Manga en quatre cases étagées (équivalent du comic strip), le plus souvent humoristiques.

Yuri (百合) : sous-genre du seinen et du seijin, romance sexuelle entre femmes. Les mangas érotiques et pornographiques ne sont pas distingués lorsqu’on parle de yuri (Maria Holic, Strawberry Panic!). C’est en résumé la version hard du Shojo-ai. 

Zettai ryōiki (絶対領域) : Terme otaku désignant « La zone absolue », la partie de peau situé entre les chaussettes hautes et la minjupe. Les Otaku classe cette partie de A à E. Vue lors du marketing sur les cuisses. 

 

Si vous désirez ajouter des termes à ce lexique, merci de les écrire en commentaire ou de nous contacter à cet effet à l’adresse lesitedujapon@gmail.com. 

 
Boutique-japon

About Shinal

A lire

Cowboy Bebop la série en préparation aux Etats Unis

Cowboy Bebop la série live aux Etats Unis va être mise en préparation par l’incontournable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer