Choses étonnantes lors de votre première visite au Japon !

Ces choses étonnantes lors de votre première visite au Japon ! Un pêle-mêle de petites choses qui différeront de vos habitudes françaises lorsque vous serez au Japon, parmi des centaines de petites autres, auxquelles vous ne devez pas oublier d’ajouter les immanquables, et maintes fois citées lors de l’enquête menée : respect, politesse, discipline, propreté, sécurité.

Petites listes de choses étonnantes la première fois au Japon

Les mouchoirs gratuits

Alors qu’en France les publicités de rue auraient tendance à vous donner des flyers, au Japon, ces mêmes publicités le sont sur des paquets de mouchoir. Utile mais pas très efficace en cas de vrais besoins, les mouchoirs étant très fins.

Les Hommes panneaux

Il n’y a pas de petit boulot au Japon (ah… Si, il y a des “arubaito” de partout ^^), mais celui-ci à ne pas douter vous étonnera. Ce n’est pas systématique mais plutôt que d’utiliser un panneau statique pour indiquer la tenue de travaux, par exemple, les Japonais utilisent des travailleurs, souvent âgés, pour tenir le panneau qui indique les travaux ou pour indiquer l’adresse d’un restaurant. Après des lectures, il semblerait qu’utiliser une personne rende la perspective plus sympathique. 

Les distributeurs automatiques

Le Japon est le pays des distributeurs automatiques qui se dit “jidôhanbaiki [自動販売機]” en romaji.

téléchargement

Les distributeurs de boissons sont omniprésents sur l’archipel. Bien souvent, vous les trouverez en groupe de 2 ou 3. Ils proposent toujours une grande variété de boissons, allant de l’eau plate au jus d’orange en passant par le thé vert et le Coca-Cola. En été, la chaleur peut être très intense au Japon, ça ne sert donc à rien de vous prévoir 45 bouteilles d’eau qui seront chaudes en moins d’une heure et pèseront lourd dans votre sac. Les prix étant les mêmes qu’en magasin, pas besoin d’hésiter à acheter dans les distributeurs pour avoir de l’eau (ou autre) fraîche.

Faire du bruit en mangeant

D’un naturel très discret, voire parfois effacé, les Japonais se transforme devant un bon ramen bien chaud en “machine à slurrrrp“. 

Le combini

Très développé en Asie désormais, le combini est un pur produit japonais. Il s’agit de chaîne de magasin ouverte 24h sur 24 et 7j sur 7 et où l’on peut trouver tous les besoins nécessaires immédiats. Bien qu’il ne soit pas mon préféré, Seven-Eleven étant historique, il mérite sa photo :

Sa force : il y en a partout, et les produits spéciaux se renouvellent très vite, l’occasion d’y repasser souvent.

Viande

Contrairement aux idées préconçues les Japonais mangent beaucoup de viande (et très peu de bœuf de Kobe), un des plats caractéristiques qui peut se manger quotidiennement est le “gyudon“.

Le prix des fruits

Les fruits sont très chers au Japon, et par conséquent, ils sont souvent vendus à la pièce. Ils sont, en fait, tellement cher qu’un panier de fruit est un cadeau très apprécié pour les célébrations du nouvel an. 

Packaging 

Que ce soit pour vendre des clous, des chaufferettes, les Packaging au Japon sont une aventure à eux seuls. 

Mascottes kawaii

Chaque marque, groupe, préfecture, et ville possèdent de leur propre mascotte contribuant fortement à l’ambiance kawaii et à se détourner sur ces dernières lorsque quelque chose ne va pas …  

Packaging

L’art du packaging qu’ont les Japonais fera rapidement pleurer l’écologiste dans l’âme que vous êtes. Tout achat est enrobé de papier, boîte, carton, sac, … Un effort de couches interminables qui malheureusement ne vous déplaira pas car il est commun que ce dernier soit parti intégrante de l’achat que vous venez d’effectuer. 

Le coussin électrique chauffant

La bouilloire de « grand-mère » a toujours la côte au Japon, il existe des modèles électriques, et même des modèles à utilisation unique, que l’on trouve au combini.

Ces choses étonnantes lors de votre première visite au Japon !

Le ramassage des ordures.

Le Japon est très à la pointe concernant le tri des déchets. Ce qui rend particulièrement complexe la compréhension des jours de ramassage par type de déchet.

Conséquence : les poubelles

Trouver une poubelle peut parfois se transformer en véritable quête du Graal ! En effet, il y a très peu de poubelles dans les rues au Japon. La plupart sont situées près des distributeurs de boissons, et encore elles sont parfois réservées aux plastiques. Il n’est donc pas rare de garder ses déchets toute la journée et de les jeter une fois de retour chez soi, pourtant la propreté des rues sera certainement quelque chose d’autre qui vous étonnera à votre venue au Japon.

Le sentiment de sécurité

Il existe des arnaques et des problèmes au Japon, évidemment et comme partout, mais le Japon bénéficie d’un réel sentiment de sécurité, dans les lieux que vous fréquenterez en tout cas. Vous remarquerez vite à quel point lorsque vous y serez, et il vous sera difficile de vous en détacher lorsque vous devrez le quitter.

Les temples et les jardins

C’est simple, il y en a partout. Peu importe où vous marchez, peu importe la ville, vous trouverez un temple à quelques mètres de vous. Il y en a de toutes les tailles. L’entrée est le plus souvent permise, et il vous sera possible de profiter de leur jardin isolé. 

Irrasshaimase !

C’est la formule consacrée lorsque vous entrez dans un commerce, qui est littéralement un « Bienvenue » très poli. Ce qui peut être étonnant dans les restaurants où tout le personnel s’y plie et vous pourrez entendre un « irrashaimase » venu du fond des cuisines à peine audible à votre rencontre.

Ne vous étonnez pas si cela dure plusieurs secondes. Il en va de même pour les remerciements. C’est un peu déconcertant au départ, mais on s’y fait assez rapidement. Dans les magasins, lorsque l’on vous dit bonjour, vous pouvez bien évidemment y répondre mais vous remarquerez vite que la plupart des Japonais ne le font pas.

Dormir par terre

Ou plutôt sur un futon, assez ferme, que l’on range la journée pour faire de la place.

Êêêêêêh !

Vous allez l’entendre très souvent. C’est une façon commune de s’exprimer lorsque l’on écoute quelqu’un parler pour lui signifier qu’on écoute réellement.

Les tables de rangement dans les supermarchés.

Au supermarché, les produits bipés sont transférés dans un autre panier, après le paiement vous pouvez vous poser sur une table pour ranger vos courses. Très pratique pour vous et pour tout le monde.

Les vélos et leur parking.

Dans les villes les Japonais utilisent beaucoup le vélo. Ils les garent le plus souvent à proximité des stations de métro. Les vélos sont numérotés, et il est plus complexe qu’en France d’en posséder un.

Votre groupe sanguin

Il est tout à fait normal que l’on vous demande votre groupe sanguin lorsque vous rencontrez quelqu’un, les différents types ayant des attributs différents, un peu comme votre signe astrologique. La théorie du groupe sanguin [wikipedia anglais].

L’Homme et la Nature

Les villes japonaises sont beaucoup plus proches de la Nature qu’en France. Outre les fameux daims se promenant librement dans Nara, ou sur l’île des lapins à Ôkunoshima – en train de disparaître – ou encore sur l’”île des chats” Ao-shima, ou les macaques à Jigokudani. Il n’est pas rare de voir de véritable écosystème quasi-sauvage dans les villes ou les montagnes environnantes.
Nara rencontre entre un daim et une écolière - choses étonnantes
Les Japonais ont un véritable attrait, probablement venu du shintoïsme, pour les arbres, les pierres, et les éléments naturels.

Jupe ultracourte mais décolleté mal vu

La jeunesse japonaise n’hésite pas à porter des jupes extrêmement courtes. Le Zettai Ryoki venant du vocabulaire Otaku suffit pour s’en convaincre, par contre les décolletés sont mal vus. Si vous en portez un, vous subirez certainement les regards pesants de japonais mal à l’aise.

Les toilettes chauffantes

Les toilettes japonaises sont un véritable voyage à elles seules. Même si elles sont aujourd’hui bien connues, elles disposent de plusieurs services intégrés. Jet d’eau, Séchoir, musique pour cacher les bruits, etc… Une véritable aventure pour le non initié qui se perdra devant l’ensemble des boutons disponibles.

Les noms français

Beaucoup d’enseignes au Japon se donnent des noms issus du vocabulaire français. Certains en rient car ce dernier devient du Franponais. Français dans son esthétique, mais dont le sens laisse à désirer pour des francophones. C’est par exemple le cas d’une marque de luxe connue : « Comme des Garçons ».

Petites choses étonnantes :

Les smoking area

Au Japon, on ne fume n’importe où dans la rue. Pour cela, il faut se rendre dans une “smoking area”, un endroit réservé aux fumeurs. Ce système a été mis en place pour éviter aux non-fumeurs de devoir supporter la fumée des cigarettes mais aussi pour la propreté, car personne ne jette son mégot par terre une fois fini comme il y a des cendriers à disposition dans la zone. Vous pouvez toujours tenter de fumer dans la rue, mais l’amende risque d’être salée. Une idée qui serait peut-être bonne à prendre dans nos pays occidentaux !

choses étonnantes au Japon - smoking area

Passage piéton

Il est interdit de traverser lorsque le bonhomme n’est pas en vert et les Japonais s’y appliquent. Même à 3 heures du matin sans personne autour, c’est que la musique, parfois des sons d’oiseaux, à l’intention des mal et non voyants leur rappelle qu’il ne faut pas traverser.

Les plaques d’égout

Les plaques d’égout au Japon sont l’objet d’un véritable travail d’esthète visant à différencier les patrimoines, et les arts des différentes villes du pays. 6000 villes, 6000 plaques d’égout différentes qui ont fait naître des vocations parmi les sérial-photographer dans la plus grande tradition du stéréotype du touriste japonais.


 

La politesse

Les Japonais sont extrêmement polis dans la vie de tous les jours. Il faut également comprendre que ce n’est pas une culture du contact physique, et que donc, si vous êtes bousculé c’est très souvent par inadvertance. Vous aurez alors droit à un flot continu de “sumimasen”, “gomennasai”. 

L’organisation des transports publics

La bonne organisation des transports japonais n’est pas un mythe. Ici, les trains arrivent à l’heure. Tout le temps. Si bien que lorsqu’ils arrivent en retard, ou en avance, le chauffeur s’en excuse auprès de l’ensemble des passagers. Réglé comme une horloge, les, rares, grèves sont faites par des travailleurs qui portent un brassard noir en signe de protestation. 

Les “camions miniatures”

Oui ! Les véhicules japonais, loin des marques qui s’exportent, sont très souvent petits et cubiques. Un style caractéristique que l’on ne retrouve pas en France portée par des marques de voiture japonaise qui ne s’exportent pas, comme Daihatsu (un tout petit peu plus maintenant).

chose étonnante au Japon - la voiture cubique

Les poussettes à chien

Idole de la nouvelle bourgeoisie, ou des héritiers, le chien se balade parfois en poussette au Japon. Il faut dire que le taux de natalité extrêmement bas de l’archipel, et le coût intrinsèque d’un enfant, a peut-être créé un phénomène de transfert. 

Voir plus

Suivre notre nouvelle page facebook

Vers le glossaire

Cet article vous a plu ? 

 

0 / 6 5.89

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.